[01T] Politix, fonctionnaire et Cie

Messagepar Dageek » 16 Nov 2018, 09:53

Attention, la fin de la taxe d habitation c est une mesure de pouvoir d achat. LOUL.
J ai reçu un mail de Bercy tiens y a quelques jours, confirmant la suppression progressive de la TI, mais disant quand même à la fin sur c était pas leur faute si les localités compensent en augmentant les impôts fonciers et autres cotisations locales .
EDR
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Giallo » 16 Nov 2018, 10:00

non mais justement les mairies ont déjà une compensation, l'augmentation des taxes c'est du bonus pour eux... là dessus ils ont raison

par contre sur le reste putain... un problème = une taxe
le pire c'est quand on lit ça :

D’après Les Echos, pour remplir les caisses du Fonds de garantie des assurances, spécialement crée pour indemniser les victimes des accidents de la route provoqués par des conducteurs non assurés, le gouvernement a fait passer un amendement visant à augmenter les taxes pour les assureurs.

on frôle le génie absolu.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Baratte » 16 Nov 2018, 10:39

Je ne sais pas à quoi en sont vos parents , perso , mon daron a pris cher avec l'augmentation de la CSG , et donc , bah il a arrêté son abo C+ et ne peut plus descendre dans le sud voir sa fille et sa petite fille , ces 2 postes budgétaires correspondant à l'augmentation de CSG ... il avait quand même le secret espoir d'une baisse de la TH ... que dalle ! Comme beaucoup d'autres .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Dageek » 16 Nov 2018, 10:59

Aucune idée de ce que ça représente niveau de la CSG.
On parle d une perte de combien par mois ? ( imaginons sur une retraite de 1500/2000 ? )
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Baratte » 16 Nov 2018, 11:21

Dageek a écrit:Aucune idée de ce que ça représente niveau de la CSG.
On parle d une perte de combien par mois ? ( imaginons sur une retraite de 1500/2000 ? )

Il me semble que cela dépend du RFR , donc , du nombre de parts du foyer fiscal .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar pfff... » 16 Nov 2018, 11:30

Giallo a écrit:non mais justement les mairies ont déjà une compensation, l'augmentation des taxes c'est du bonus pour eux... là dessus ils ont raison

par contre sur le reste putain... un problème = une taxe
le pire c'est quand on lit ça :

D’après Les Echos, pour remplir les caisses du Fonds de garantie des assurances, spécialement crée pour indemniser les victimes des accidents de la route provoqués par des conducteurs non assurés, le gouvernement a fait passer un amendement visant à augmenter les taxes pour les assureurs.

on frôle le génie absolu.


:) Navrant en effet.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Baratte » 16 Nov 2018, 11:40

@rodolfo , krouw , la parole est à à vous !

https://scontent-bru2-1.xx.fbcdn.net/v/ ... e=5C807284
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 16 Nov 2018, 15:11

krouw2 a écrit:aussi non le sénat vient d'augmenter la taxe sur les mutuelles à 18% et le gouvernement vient de glisser un amendement pour taxer les assurances auto, janvier va faire mal au cul


Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar pfff... » 16 Nov 2018, 17:32

Les Deschiens font souvent une lecture très juste de nos travers. Francois Morel est parfois dérangeant a regarder .
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 16 Nov 2018, 17:39

Ce sketch est toujours d'actualité.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 16 Nov 2018, 18:51

exact.
Tout comme pas mal de gags des inconnus :D
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar guinness » 16 Nov 2018, 19:30

de rien ....


Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar SAV » 16 Nov 2018, 19:40

Dageek a écrit:Attention, la fin de la taxe d habitation c est une mesure de pouvoir d achat. LOUL.
J ai reçu un mail de Bercy tiens y a quelques jours, confirmant la suppression progressive de la TI, mais disant quand même à la fin sur c était pas leur faute si les localités compensent en augmentant les impôts fonciers et autres cotisations locales .
EDR

Même à Tourcoing ils augmentent la taxe foncière.
Merci Geraldinho =)
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar krouw2 » 16 Nov 2018, 21:45

le choc fiscal de Hollande c'était à 80% les hauts revenus, ne l'oubliont pas

http://www.leparisien.fr/economie/cotis ... 1481423551


cotisations sociales : les comités d’entreprise vont devoir passer à la caisse


Au-dessus de 331 euros par an et par salarié, le montant des aides des CE sera soumis aux cotisations sociales.
Les députés veulent soumettre les avantages délivrés par les comités d’entreprise aux cotisations sociales dès lors que l’aide dépasse les 331 € par an et par salarié. Une mesure qui provoque un tollé du côté des syndicats et des voyagistes.

Places de cinéma à prix réduits, voyages pas chers, bons d’achat à la veille de Noël, activités sportives à tarifs préférentiels… Plusieurs millions de Français profitent, chaque année, de tous ces avantages grâce à leur comité d’entreprise ou aux œuvres sociales de leur employeur (privé ou public). Plus pour longtemps ?

C’est, en tout cas, ce que redoutent les syndicats de salariés et les professionnels du tourisme. Ils tirent la sonnette d’alarme après l’adoption, mardi soir à l’Assemblée nationale, d’un amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, qui prévoit de soumettre aux cotisations sociales, à partir du 1er janvier 2019, les « avantages et cadeaux versés aux salariés » par les CE. Et ce, dès que l’aide dépasse les 331 € par an et par salarié.


Avec quels effets ? Pour bien comprendre, il faut distinguer deux types d’aides délivrées par les CE. D’abord, la pratique des chèques cadeaux. « Ils sont liés à des événements comme Noël, la rentrée de classes, etc. L’Urssaf en dresse la liste précise », explique Nicolas Mignot, directeur général de Comitéo, une entreprise spécialisée dans les cartes cadeaux. Et de poursuivre : « chaque événement peut donner lieu à une aide d’un montant maximum de 166 euros, sans être soumis aux cotisations sociales ». Bref, dans ce cas précis, la réforme revient à limiter l’aide du CE à deux événements dans l’année. Mais là n’est pas le plus important.

«Le budget pour aider les salariés à partir en vacances pourrait être amputé de 50 %»

Car les CE aident aussi les salariés au fil de l’année pour des sorties culturelles, sportives, des voyages ou des colonies de vacances. Ces coups de
pouce, qui n’étaient pas soumis à cotisation, le seront désormais au-dessus de 331 €.

Gros clients des comités d’entreprise, les voyagistes s’en inquiètent. « Dès 2019, le budget des CE pour aider les salariés à partir en vacances pourrait être amputé de 50 % », alertent les syndicats des entreprises du tourisme, selon lesquels « le pouvoir d’achat de 12 millions de salariés et retraités est concerné. » Pour eux, les arrière-pensées de l’Etat sont claires : faire rentrer de l’argent dans les caisses de la Sécurité sociale.

Une chose semble prévisible en tout cas : les comités d’entreprise ne pourront plus tout financer. « Il va vraiment falloir faire des choix, entre, par exemple, envoyer les enfants en colonies ou s’inscrire à la salle de sport », confirme Nicolas Mignot, directeur général de Comitéo. Et d’enfoncer le clou : « Les CE sont là pour améliorer la qualité de vie des plus bas salaires, ce sont eux qui vont être le plus touchés. »
«Notre but n’est pas de faire de perdant»

Et c’est… tout l’inverse de ce que souhaitait le député auteur de cette réforme Paul Christophe (UDI, Agir et Indépendants). « Notre but n’est pas de faire de perdant, mais au contraire de garantir une forme de progrès social », insiste ce député du Nord. Et ce, en gravant dans le marbre de la loi le principe d’une exonération de cotisations sociales pour les aides versées par les CE qui n’était, jusqu’ici, qu’une tolérance de l’administration.

Ce député précise qu’il ne s’agit que d’une base de discussion. Les débats vont se poursuivre au Sénat, puis à nouveau à l’Assemblée nationale. Objectif : remonter le plafond au-delà duquel les cotisations sociales s’appliquent pour qu’il n’y ait pas de perdant. D’ailleurs, indique Paul Christophe, « si nous n’y parvenons pas, je m’engage à porter un amendement de suppression » de cette réforme.
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 16 Nov 2018, 23:09

Bordel mais on va vraiment finir avec le FN aux manettes s'ils continuent comme ça.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar pfff... » 16 Nov 2018, 23:28

"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Dageek » 16 Nov 2018, 23:42

Ptain qu il est loin le temps ou on disait Schtroumpf de droite. Il publie des vidéos de PE Barré
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Baratte » 17 Nov 2018, 07:28

fernando a écrit:Bordel mais on va vraiment finir avec le FN aux manettes s'ils continuent comme ça.

Tsé , avec la bande à maqueron qui devrait être à + / - 15% aux prochaines européennes , ça donnera la tendance pour les municipales qui suivront en 2020 .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar krouw2 » 19 Nov 2018, 23:36

https://www.publicsenat.fr/article/poli ... w.facebook

Taxe sur les carburants en 2018 : le gouvernement transfère 577 millions d’euros du budget de l’écologie vers le budget général
Le projet de loi de finances rectificative pour 2018, examiné aujourd’hui au Sénat, transfère 600 millions d’euros de recettes de la taxe sur les carburants destinés au budget de la transition écologique pour les réaffecter au budget général.

C’est un choix budgétaire qui devrait faire bondir les écologistes et énerver davantage le mouvement des gilets jaunes. Dans le projet de loi de finances rectificative (PLFR) pour 2018, examiné aujourd’hui au Sénat, le gouvernement transfère 577 millions d’euros de recettes de la taxe sur les carburants (TICPE), censée financer la transition écologique, pour les affecter au budget général. Pour rappel, le projet de loi de finances rectificative pour 2018 modifie certains crédits budgétaires prévus pour cette année, en fonction des dépenses réelles de 2018.

La droite sénatoriale tacle le gouvernement

La droite sénatoriale n’a pas manqué de souligner ce choix du gouvernement de supprimer près de 600 millions d’euros au budget de la transition écologique, en pleine période de fronde contre la hausse des taxes sur les carburants (lire notre article sur la stratégie budgétaire de la droite sénatoriale).

« On tombe des nues » avait lâché la semaine dernière, Albéric de Montgolfier, rapporteur général (LR) de la commission des Finances. « Ces 600 millions d’euros de la TICPE vont aller au budget général. Dans le budget 2018, on consacre moins à la transition énergétique. Le gouvernement voit dans la fiscalité écologique un moyen de se faire des recettes qui ont bon dos », constate ce spécialiste du budget.
Le gouvernement défend un budget de 34 milliards d’euros pour l’écologie

Ces 577 millions d’euros faisaient partie du compte d’affectation spéciale « Transition énergétique » mais les dépenses de l’Etat dans ce domaine étant plus faibles que prévues en 2018, ces crédits ont été réaffectés au budget général. Dans le débat à l’Assemblée nationale, les députés de gauche et Charles de Courson (Libertés et Territoires) avaient demandé d’allouer cet excédent à la transition écologique. Le gouvernement continue de se défendre en rappelant que les 34 milliards d’euros de recettes de la taxe sur les carburants financent en intégralité le budget du ministère de la Transition écologique et solidaire.
Opérations extérieures : 400 millions d’euros supplémentaires à financer pour le ministère de la Défense

Autre point de ce projet de loi de finances rectificative 2018 auquel s’opposent une grande partie des sénateurs, le financement des opérations extérieures de l’armée. Ce texte supprime, pour l’année 2018, le principe de la solidarité des autres ministères que celui de la Défense pour financer la moitié des Opex. Le ministère de la Défense devra donc débourser 400 millions d’euros supplémentaires en 2018 pour payer ces opérations. Le gouvernement a assuré que ce principe de solidarité interministérielle serait conservé pour les prochaines années.

En commission, les sénateurs ont rejeté l’ensemble de ce budget rectificatif pour 2018. Ils examineront, ce lundi après-midi, le texte voté par l’Assemblée nationale.
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Baratte » 20 Nov 2018, 07:49

Genre y en a qui ont cru , ne serait-ce qu'un instant que la hausse des taxes sur le carburant allait servir à financer la transition écologique ?
Ttttt ... on approche de Noël , le roi a un budget cadeaux conséquent .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar SAV » 20 Nov 2018, 11:03

577 millions d'un côté, 34 milliards de l'autre.
Ca ne démontre pas grand chose cet article.
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar manulosc » 21 Nov 2018, 18:25

jean lassalle met un gilet jaune a l assemblée national et provoque une suspension de séance
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar manulosc » 21 Nov 2018, 19:30

il subira une retenu de salaire de 15000 euro
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar Dageek » 21 Nov 2018, 19:36

Le cuistre!
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Baratte » 21 Nov 2018, 20:08

Dageek a écrit:Le cuistre!

Tu dis ça parce que t'aimes pas Manu.
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Dageek » 21 Nov 2018, 20:49

sé pa vré
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 21 Nov 2018, 21:30

manulosc a écrit:il subira une retenu de salaire de 15000 euro


15000€ ??
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar manulosc » 21 Nov 2018, 21:45

j avait pas vu dsl c est plutot 1500 euro
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar Baratte » 22 Nov 2018, 07:20

manulosc a écrit:j avait pas vu dsl c est plutot 1500 euro

Sympa Manu d'avoir allégé la sanction . On voit que c'est un député de condition plutôt modeste . Joli geste !
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar manulosc » 22 Nov 2018, 12:19

j ai rien allégé j avait juste mis un 0 en trop
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Exabot [Bot], John Holmes et 3 invité(s)