[01T] Politix, fonctionnaire et Cie

Messagepar Baratte » 09 Jan 2017, 08:06

John Holmes a écrit:un sondage qui vient du Qatar, ,'nimp ichi...

Sûrement un sondage commandé par sarko avant sa défaite aux primates de la droite .
“J’ai divisé la société en deux catégories : mes amis ou mes cons à moi et les cons des autres que je ne supporte pas.”
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 09:17

J'comprends pas, Valls est pourtant le candidat du rassemblement.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar bijams » 09 Jan 2017, 09:22

N'oubliez pas.
Si on poste aujourd'hui c'est grâce à Fillon.
Internet c'est lui.
Armenteros, pauvre mais tos
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar Giallo » 09 Jan 2017, 09:24

bijams a écrit:N'oubliez pas.
Si on poste aujourd'hui c'est grâce à Fillon.
Internet c'est lui.


stop à la caricature !
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 11:16

"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar guinness » 09 Jan 2017, 12:03

Putain, que l'on est mal !
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 12:06

Ca envoie du rêve. C'est bon pour Macron d'avoir un candidat de droite aussi ringard qui ne plaît qu'aux retraités et à la manif pour tous.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar pfff... » 09 Jan 2017, 12:10

fernando a écrit:Ca envoie du rêve. C'est bon pour Macron d'avoir un candidat de droite aussi ringard qui ne plaît qu'aux retraités et à la manif pour tous.


N empêche, Macron parle certainement plus aux jeunes du PS qui sont beaucoup plus branches entrepreneuriat que leurs aines, aines qui chantent encore l internationale. C est un truc que Sarkozy n a pas senti, lui qui avait pourtant créé le statut d auto entrepreneur; au delà du PS, les français sont en général moins rétifs et moins hostiles a l entreprise.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar SAV » 09 Jan 2017, 12:12

Bordel mais tout sauf Fillon quoi.
Encore plus ringard que Balladur en son temps, et ce n'est pas rien.
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar SAV » 09 Jan 2017, 12:16

pfff... a écrit:N empêche, Macron parle certainement plus aux jeunes du PS qui sont beaucoup plus branches entrepreneuriat que leurs aines, aines qui chantent encore l internationale. C est un truc que Sarkozy n a pas senti, lui qui avait pourtant créé le statut d auto entrepreneur; au delà du PS, les français sont en général moins rétifs et moins hostiles a l entreprise.

je ne suis pas aussi optimiste que toi, être entrepreneur en France reste globalement mal vu.
On est dans un pays où un CDI à 1.200 boules fait davantage rêver que la perspective de prendre sa vie en main avec des gains plus importants à terme.
J'en fais l'expérience quasiment tous les jours.
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar rodolfo » 09 Jan 2017, 12:24

fernando a écrit:Ca envoie du rêve. C'est bon pour Macron d'avoir un candidat de droite aussi ringard qui ne plaît qu'aux retraités et à la manif pour tous.



T'as oublié la fonction publique aussi.

Les jeunes sont-ils toujours au FN au fait?

Merci pour ce moment.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar pfff... » 09 Jan 2017, 12:24

Ca bouge malgré tout. Démarrer son activité et réussir fait rêver. Au début des années 2000, juste avant l éclatement de la bulle internet, tout le monde voulait travailler dans les nouvelles techno mais en intégrant ... une grande boite. Ça parait être aujourd’hui hui la préhistoire. Imagine le début des années 80, du temps ou Royal et Hollande étaient novices en politique....L entreprise, c était le mal! C est un changement considérable.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 12:31

rodolfo a écrit:
fernando a écrit:Ca envoie du rêve. C'est bon pour Macron d'avoir un candidat de droite aussi ringard qui ne plaît qu'aux retraités et à la manif pour tous.



T'as oublié la fonction publique aussi..


Ca c'est un truc que je me m'explique pas, vu comment il chie sur les fonxios à longueur de temps.

rodolfo a écrit:Les jeunes sont-ils toujours au FN au fait?


Malheureusement oui.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 12:33

Sondage: Valls en tête (selon 313 sympathisants du PS et de gauche)



Le Parisien annonce ne plus commander d’enquêtes d’opinion durant la campagne présidentielle. Et c’est salutaire, quand on s'intéresse aux détails du sondage publié jeudi par l’institut Harris Interactive pour France 2, à propos de la primaire du PS.


Heureux les éditorialistes et les analystes qui vivent du commentaire de « l’opinion » sans jamais chercher à lire la notice méthodologique des études qu'ils citent à l'appui de leurs démonstrations définitives. Pour eux, des sondés sont « les Français » et c’est bien pratique comme ça. Et depuis ce jeudi, ils peuvent enfin s’en donner à cœur joie sur la primaire du PS, après avoir un temps redouté de n’avoir aucun sondage à se mettre sous la dent.

Les bonnes résolutions du début d’année laissaient espérer une appréhension nouvelle du traitement de l’actualité politique. Le Parisien vient de décider de ne commander aucun sondage politique durant la campagne présidentielle. Et même si l'annonce est à relativiser 3, ce choix est un événement médiatique, au regard du rôle prescripteur du quotidien populaire dans le champ médiatique, mais aussi de son passif en mise en scène de la matière sondagière. Le Monde a de son côté choisi de ne pas consacrer de questions à la primaire socialiste au cours du “terrain” de son sondage mensuel (organisé par le Cevipof et l’Ifop, avec un échantillon autrement plus fiable de plus de 20 000 électeurs).


C’est le service public télévisuel qui est finalement venu au secours des commentateurs dépourvus de leur instrument préféré de mesure du sens du vent. Grâce à l’institut Harris Interactive et à France 2, ça y est. Manuel Valls est largement en tête de la course à la primaire du PS, loin devant Arnaud Montebourg et Benoît Hamon, alors que Vincent Peillon est dans les choux. Des chiffres, enfin.

Et qu’importe leurs détails aberrants, ils vont permettre articles et interventions radiotélévisées multiples sur un Valls « en tête » ou « loin devant ». En ces temps de “post-vérité”, un seul sondage permet de rétablir, un temps, le règne de la “pré-vérité à peu près”.


Qu’importe que ce même Manuel Valls enchaîne les prestations médiatiques délicates, change de slogan toutes les deux semaines ou enchaîne les explications déconcertantes sur l’usage du 49-3 ; qu’importe que, lors de la primaire de 2011, il n’ait obtenu que 5 % des voix ; qu’importe qu’il soit entré en campagne à l’arraché après avoir poussé François Hollande à la retraite anticipée… Sa « blitzkrieg » a marché, car un sondage prouve qu’il est vraiment le meilleur, et de loin.

Qu’importe qu’il soit impossible à l’heure actuelle d’imaginer le nombre de votants à la primaire, ni quel type d’électorat va se déplacer… 43 % des Français veulent voter pour lui, c’est Harris qui le dit. Qu’importe qu’on ne connaisse pas encore la cartographie des bureaux de vote (dévoilée lundi) ; qu’importe que les débats télévisés (trois en une semaine, jusqu’à trois jours du premier tour) n’aient pas encore eu lieu… L’opinion publique existe, et elle a parlé.

Il faut pourtant lire la « note détaillée » 3 et le « rapport » 3 de ce sondage Harris Interactive commandé par L’Émission politique de France 2.

Outre le tableau des marges d’erreur (qui sont entre 3 et 5 %, ce qui n’est pas rien), on y apprend que l’enquête a été réalisée « en ligne ». Et que l’échantillon retenu concerne « 478 inscrits sur les listes électorales déclarant qu’ils iront certainement voter à la primaire ». Et pour justifier le tour de passe-passe, il suffit de convoquer la fameuse « méthode des quotas ». Ces 478 sondés étant issus d’un panel de 6 245 personnes « représentatif des Français âgés de 18 ans et plus », la notice de Harris indique en guise de justification qu'« il est communément admis », encadrement à l'appui, que 500 « interviews » et 6 000, c’est finalement « proche ».

Mais 478 personnes, ça ne fait quand même pas beaucoup, pour représenter « les Français ». Ainsi, les 57 % de « sympathisants du PS » derrière Valls ne sont en réalité que 123 sondés.


Car il faut surtout lire la « notice technique », cette fois-ci sur le site de la commission des sondages 3 (elle devrait être mise en ligne lundi, mais nous nous la sommes d'ores et déjà procurée – elle est consultable ici: (pdf, 504.5 kB)). Car depuis la loi du 25 avril 2016 3, les notices de tous les sondages « portant sur le débat électoral » y sont mises en ligne avec des informations « complétées ». Hélas, on n'y apprend ni le coût de l’enquête, ni la méthode de « redressement », ce secret industriel propice à toutes les manipulations. Mais quand même quelques informations supplémentaires.

On y découvre ainsi un « Nota Bene » précisant les conditions de l’enquête. Et on hésite à être davantage affligé par la marchandisation de la démocratie d’opinion, ou par l’absence de rigueur scientifique de l’exercice.

Image

Passons sur le fait que les deux régions encore places fortes du PS et du reste de la gauche (région parisienne et Sud-Ouest) sont celles qui sont le moins représentées dans l’échantillon, ou que les données brutes (avant leur toujours mystérieux « redressement ») sont parfois communiquées, parfois non.

En revanche, deux lignes (écrites en tout petit) n’en finissent pas d’interroger. Ainsi, la lecture des « bases des sous-échantillons » nous laisse comprendre que sur les 478 sondés « certains d’aller voter », l’on décompte 222 « sympathisants PS » et 91 « sympathisants de gauche non socialistes ». Soit, si l'on compte bien, 313 électeurs de gauche au sens large.


Mais qui sont donc les 165 sondés manquants (un tiers de l’échantillon total, tout de même) ? On ne le sait pas. Mais cela achève de nous convaincre que ce sondage ressemble davantage à une fable. Si votre ramage se rapporte à votre sondage, vous êtes le phénix de l’hôte des médias…
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar SAV » 09 Jan 2017, 12:36

Si c'est Valls le PS va se faire bouffer, cétékri
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar rodolfo » 09 Jan 2017, 13:13

fernando a écrit:
rodolfo a écrit:
fernando a écrit:Ca envoie du rêve. C'est bon pour Macron d'avoir un candidat de droite aussi ringard qui ne plaît qu'aux retraités et à la manif pour tous.



T'as oublié la fonction publique aussi..


Ca c'est un truc que je me m'explique pas, vu comment il chie sur les fonxios à longueur de temps.

rodolfo a écrit:Les jeunes sont-ils toujours au FN au fait?


Malheureusement oui.


Quand tu vois qu'un journaliste de France 2 a réussi à se faire embaucher comme prof de Math dans le public sur la base d'un faux diplôme et en ayant fait 6 erreurs sur 7 à son entretien d'embauche avec son directeur.... tu te dis que La Najat A fait un super boulot pour Fillon ou Lepen
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar pfff... » 09 Jan 2017, 13:22

Quand tu vois qu'un journaliste de France 2 a réussi à se faire embaucher comme prof de Math dans le public sur la base d'un faux diplôme et en ayant fait 6 erreurs sur 7 à son entretien d'embauche avec son directeur.... tu te dis que La Najat A fait un super boulot pour Fillon ou Lepen

Mettre ses enfants dans le public est de nos jours criminel.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Dageek » 09 Jan 2017, 13:58

Oo
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Der » 09 Jan 2017, 14:08

Haha!
Bravo, j'ai recraché mon café!
Putain, 10ans déjà!
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar pfff... » 09 Jan 2017, 15:00

Désolé Manu. Je m auto ban.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar krouw2 » 09 Jan 2017, 15:19

cool la loi El connerie, un pote a reçu sa lettre de licenciement économique, 3 mois de suite de baisse de CA, son employeur un radiologue, avait décidé de ne plus prendre de nouveaux patients... depuis octobre.
Fillon n'a pas d'idées, quand il en a, ce sont les miennes, et il les reprend sans talent. Ph Seguin
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 15:47

Ouais mais c'est moderne.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 09 Jan 2017, 15:53



"J'ai ouvert les télécommunications à la concurrence. Vous pensez qu'il y aurait de l'Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires ?"

Si on a encore un peu de temps de cerveau disponible, on comprend clairement qu'il parle de la concurrence.....

Je comprends que le PS se raccroche à ça pour sa campagne vu leur bilan, mais que c'est triste.

Heureusement, on a le puceau/gérontophile Macron qui va nous sauver car lui, il ne se vante pas d'avoir créer internet.

Good luck les gars.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 15:56

Reste calme Rodolfo, prends exemple sur manu.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 15:58

75 000 ça ferait cher la chaise, BNP > Roche Bobois


La BNP attaque en justice un « faucheur de chaise »

Jon Palais avait volé une chaise dans une succursale de la BNP en 2015 pour dénoncer « l’évasion fiscale » pratiquée par la banque.

Pour avoir « fauché » une chaise dans une succursale de la banque BNP Paribas à Paris, le 19 octobre 2015, Jon Palais risque cinq ans de prison pour « vol en réunion » et 75 000 euros d’amende. Son procès s’ouvre au tribunal correctionnel de Dax (Landes) lundi 9 janvier.

C’est le premier rendez-vous des faucheurs de chaises avec la justice, soit plusieurs centaines de militants écologistes et altermondialistes qui, entre septembre et décembre 2015, à l’occasion de la conférence sur le climat, la COP21, qui se tenait à Paris, avaient « réquisitionné » 196 chaises – le nombre de parties engagées dans la conférence onusienne.

Ils expliquaient alors que les sommes détournées par l’évasion fiscale et la fraude des banques pourraient servir à financer la « transition écologique et sociale », alors que les nations peinaient à trouver l’argent pour « financer l’adaptation des pays du Sud au changement climatique ».

« 19 000 milliards d’euros dans les paradis fiscaux »

Ce sont entre 60 milliards et 80 milliards d’euros qui, chaque année en France, disparaissent, manquant aux finances publiques. Au niveau européen, cette somme est de 1 000 milliards d’euros et, selon les organisations orchestrant la campagne de dénonciation, « plus de 20 000 milliards de dollars [19 000 milliards d’euros] sont abrités dans les paradis fiscaux ».

Après une quarantaine d’actions de fauchage de chaises dans les succursales de plusieurs banques (menées par les militants des Amis de la Terre, d’Attac, d’Action non violente-COP21 (ANV-COP21), d’Alternatiba ou de Bizi (organisation basque qui milite sur les questions sociales et climatiques), un « sommet des 196 chaises » s’est tenu à Montreuil (Seine-Saint-Denis), le 6 décembre 2015 durant la conférence sur le climat.

Deux mois plus tard, les chaises étaient déposées sur le pont au Change, au cœur de Paris, qui mène au palais de justice, à l’occasion de l’ouverture du procès de Jérôme Cahuzac, ancien ministre du budget (socialiste) accusé notamment de fraude fiscale.


Le procès de Jon Palais, le militant sera défendu par les avocates Eva Joly (candidate écologiste à l’élection présidentielle de 2012) et Catherine Joly (sa fille), sera celui de l’évasion fiscale, des scandales financiers – « affaire Cahuzac, Panama papers, LuxLeaks, HSBC » –, promettent ces organisations. De nouvelles actions ont été organisées, en novembre et en décembre 2016, dans les succursales de la BNP pour dénoncer les poursuites engagées par la banque : émission d’une radio pirate dans une agence bancaire, installation d’une salle d’opération chirurgicale, d’une crèche… autant de mises en scène destinées à illustrer ce à quoi pourrait servir l’argent détourné par des pratiques illégales.


Un rassemblement militant, à l’appel de plusieurs dizaines d’organisations, en plus de celles à l’initiative de la campagne de réquisition des chaises, (dont la Confédération paysanne ; Greenpeace ; Oxfam ; Réseau Action climat ; la FSU ; SUD et CGT-Finances ; le CCFD ; 350.org ; Emmaüs…) est annoncé à Dax, lundi.

Et de nombreuses personnalités sont citées à comparaître et tiendront une conférence dans la matinée : le philosophe Edgar Morin, José Bové, plusieurs candidats à l’élection présidentielle ou à la primaire de la gauche : Philippe Poutou (NPA), Yannick Jadot (EELV), Benoît Hamon (PS)…
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar pfff... » 09 Jan 2017, 15:58

Good fuck W ouais.

Sinon: "Vous pensez qu'il y aurait de l'Internet en France si on avait toujours France Télécom avec des fonctionnaires ?"

Bah l ADSL est une invention de feu France Telecom je crois.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Dogue-son » 09 Jan 2017, 16:21

tu crois mal, un énième brevet Bell
si on avait laissé faire FT, on en serait encore au minitel en couleur et au bi-bop
Une soirée en boîte c'est comme un assortiment de chocolats : à la fin t'as plus trop le choix alors tu te tapes le truc imbibé d'alcool
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar Giallo » 09 Jan 2017, 16:32

fernando a écrit: Jon Palais risque cinq ans de prison pour « vol en réunion » et 75 000 euros d’amende. Son procès s’ouvre au tribunal correctionnel de Dax (Landes) lundi 9 janvier.



Image
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Dageek » 09 Jan 2017, 16:41

" Noob "
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Jan 2017, 17:07

Dogue-son a écrit:tu crois mal, un énième brevet Bell
si on avait laissé faire FT, on en serait encore au minitel en couleur et au bi-bop


Sont pas mauvais au niveau technologique FT. L'ouverture à la concurrence a stimulé l'innovation technologique, mais a surtout fait baisser les prix.

Mais c'est ridicule de dire qu'avec FT on n'aurait jamais eu l'internet en France. Et puis l'ouverture à la concurrence des télécoms, c'est jamais que la transposition d'une directive européenne. Donc s'en arroger le mérite, bon...
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Der, despe, Dogue-son, DubbyDumb, fernando, Giallo, Google [Bot], guinness, ruitos et 13 invité(s)