[O1T] Séries

Messagepar fernando » 24 Oct 2018, 18:36

Les esthètes du 7ème art auront évidemment reconnu Turkish Star Wars, classique parmi les classiques.

Les gars n'ont même pas acheté la bonne cassette au marché pour repomper la musique, la musique c'est celle d'Indiana Jones...
Un monument du nanar.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 31 Oct 2018, 09:19

J'ai vu le pilote de The Little Drummer Girl hier (ok j'avoue j'ai pas regardé la coupe à moustache)

Une histoire d'espionnage très intriguante (et pourtant c'est pas forcément mon truc). Des scènes à Berlin, Athènes... très bien filmées.

C'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 31 Oct 2018, 10:12

Giallo a écrit:C'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.


Un truc que je pige pas non plus, c est le fosse culturel chez les téléspectateurs. Sur l autre forum, Djeunzz (que je respecte, pas de soucis) me soutenait que "fais pas ci pas pas ça" était une bonne série. Ça m échappe totalement. Que les films de Dany Boon soient considérés comme du cinéma alors qu ils ont la qualité d un format TV des années 90 ou que les gens se touchent sur les veilles et paresseuses adaptations de pièces de théâtre ("le dîner de cons"), c est le mystère des grandes pyaramides.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar fernando » 31 Oct 2018, 10:39

Giallo a écrit:JC'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.


Le bureau des légendes, c'est bieng ou pas? Telerama se touche la nouille sur cette série.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 31 Oct 2018, 11:34

pfff... a écrit:
Giallo a écrit:C'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.


Un truc que je pige pas non plus, c est le fosse culturel chez les téléspectateurs. Sur l autre forum, Djeunzz (que je respecte, pas de soucis) me soutenait que "fais pas ci pas pas ça" était une bonne série. Ça m échappe totalement. Que les films de Dany Boon soient considérés comme du cinéma alors qu ils ont la qualité d un format TV des années 90 ou que les gens se touchent sur les veilles et paresseuses adaptations de pièces de théâtre ("le dîner de cons"), c est le mystère des grandes pyaramides.


Il y a aussi souvent une indulgence concernant les films ou séries françaises. Ce n'est pas rare d'entendre "Pour un film français c'est bien" par exemple. Je n'ai jamais compris cette façon de raisonner.

Ensuite, au delà des bouses qui cartonnent en audience ou au box office (mais c'est aussi valable pour les films américains par exemple), ce qui est dérangeant c'est l'incapacité française à être un peu ambitieuse dans sa création (pas impossible que ça se répercute sur le téléspectateur du coup qui préfère toujours un NCIS à un True Detective). Au niveau des séries, ce qui est programmé est souvent d'un niveau affligeant ou est une copie low-cost d'une série étrangère (j'ai vu que TF1 a par exemple copié la série The Fall récemment, il y a quelques années Le Bureau était une copie de The Office etc...). Alors il y a ceux qui diront qu'en France on a pas de moyen, mais là c'est une fausse excuse, si on prend les séries on peut trouver des dizaines d'exemples étrangers de petites séries au budget modeste mais de qualité. Si on prend par exemple Gomorra, la série a un budget de 16 Millions d'€ par saison, à titre de comparaison, c'est pratiquement le budget d'un seul épisode de la future saison de GoT, et c'est surtout beaucoup moins que Plus Belle La Vie qui a un budget de 41 M€ par saison. Le problème est bien là, en France on mise d'avantage sur le casting que sur les idées. Avec l'histoire et le patrimoine culturel de notre pays on a pourtant de quoi faire mais on est même pas foutus de faire des adaptations de qualité.

Fernando > je ne peux pas te dire, j'ai jamais regardé, j'essaierai sûrement un jour, j'espère juste que ce n'est pas une énième série française filmée dans des locaux grisâtres de banlieue parisienne, avec des personnages en veste de cuir râpé, des problèmes personnels (divorce...) et une appétence trop poussée pour la bibine.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar John Holmes » 31 Oct 2018, 13:11

Giallo a écrit:Fernando > je ne peux pas te dire, j'ai jamais regardé, j'essaierai sûrement un jour, j'espère juste que ce n'est pas une énième série française filmée dans des locaux grisâtres de banlieue parisienne, avec des personnages en veste de cuir râpé, des problèmes personnels (divorce...) et une appétence trop poussée pour la bibine.



Braquo ???

Sinon aussi on arr^te pas de me dire du bien de cette série....
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar rhazelle » 31 Oct 2018, 13:35

John Holmes a écrit:
Giallo a écrit:Fernando > je ne peux pas te dire, j'ai jamais regardé, j'essaierai sûrement un jour, j'espère juste que ce n'est pas une énième série française filmée dans des locaux grisâtres de banlieue parisienne, avec des personnages en veste de cuir râpé, des problèmes personnels (divorce...) et une appétence trop poussée pour la bibine.



Braquo ???

Sinon aussi on arr^te pas de me dire du bien de cette série....


J'ai maté les 3 saisons en quelques mois.
C'est pas mal, bien ficelé, droit au but, et t'as envie de voir l'épisode suivant. Donc une bonne série selon moi. J'aime bien l'atmosphère.
Après Giallo a un "peu" vu juste, mais pas au point de braquo. D'ailleurs Braquo j'ai vu 2 ou 3 épisodes et j'ai lâché.
Le bureau des légendes, c'est l'esprit DGSE plutôt bien retranscrit à l'écran selon les spécialistes. ET Kassovitz joue pas mal.
Et la photo de ta collection de godes que John Holmes a posté l'autre jour , ça vient du Journal de Mickey ?
rhazelle
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 31 Oct 2018, 13:53

fernando a écrit:
Giallo a écrit:JC'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.


Le bureau des légendes, c'est bieng ou pas? Telerama se touche la nouille sur cette série.


J ai bien aime le peu d épisodes vu. Bon y a Matthieu Kassos dedans, mais ca reste supportable.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 31 Oct 2018, 13:58

Giallo a écrit: Au niveau des séries, ce qui est programmé est souvent d'un niveau affligeant ou est une copie low-cost d'une série étrangère (j'ai vu que TF1 a par exemple copié la série The Fall récemment, il y a quelques années Le Bureau était une copie de The Office etc...).


+10000

Giallo a écrit:
ce qui est dérangeant c'est l'incapacité française à être un peu ambitieuse dans sa création, en France on mise d'avantage sur le casting que sur les idées. Avec l'histoire et le patrimoine culturel de notre pays on a pourtant de quoi faire mais on est même pas foutus de faire des adaptations de qualité.


+10000

Giallo a écrit: j'espère juste que ce n'est pas une énième série française filmée dans des locaux grisâtres de banlieue parisienne, avec des personnages en veste de cuir râpé, des problèmes personnels (divorce...) et une appétence trop poussée pour la bibine.


+10000 .
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Giallo » 01 Nov 2018, 09:59

Les deux dernières séries françaises que j'ai tenté c'était mafiosa et Les Revenants et pour ni l'une ni l'autre je ne suis parvenu à aller au bout du pilote.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 01 Nov 2018, 10:10

Giallo a écrit:Les deux dernières séries françaises que j'ai tenté c'était mafiosa et Les Revenants et pour ni l'une ni l'autre je ne suis parvenu à aller au bout du pilote.



"Les Revenants"... le pitch était pas mal, mais ils n ont pas pu s’empêcher de filmer ça a la française. Résultat, une succession de tableaux mornes, froids et silencieux (tiens t as oublie un truc aussi dans les fictions françaises: les musiques parfaitement oubliables). Filmer la région Rhône Alpes juste avant l'hiver, quelle idée brillante. Y a vraiment une fixette sur la grisaille. J ai fini le pilote, mais c 'est tout.

On en revient a ce que tu disais: la France a un patrimoine invraisemblable, des régions magnifiques mais a l a fin, c est la grisaille parisienne ou la grisaille tout court.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Giallo » 01 Nov 2018, 10:34

oui le côté gris c'est systématique, alors j'ai bien aimé des séries tournées dans des décors pas bandants comme Gomorra (encore une fois) ou Beau Séjour (je sais que beaucoup l'ont aimée ici aussi), mais bon un peu de variété serait bien. Y en a un peu marre aussi de voir toujours les mêmes (mauvais) acteurs.

Netflix va sortir 4 séries en français, ce sera peut être l'occasion de voir quelque chose de différent, même s'ils se sont déjà plantés avec Marseille :
- Une série à la Black Mirror, avec une application chargée de trouver l'âme soeur de son utilisateur mais qui bien sûr s'avère être intrusive et poser de gros soucis, si mes souvenirs sont bons ça va s'appeler Osmosis

-Une série de vampires à la twilight (celle là je l'attends pas vraiment...)

- Une série d'horreur où les monstres créés par une romancière prennent vie

- Une série où un type transforme la boucherie familiale en coffee shop
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 01 Nov 2018, 10:36

Giallo a écrit:- Une série où un type transforme la boucherie familiale en coffee shop


Prometteur.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Giallo » 01 Nov 2018, 10:38

typiquement le genre de truc casse gueule, s'ils font un truc original ça peut être cool, si c'est les scénaristes de "scènes de ménages" avec Malik Bentalha dans le premier rôle ça va puer du cul.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 02 Nov 2018, 10:52

Vu sur Netflix, "Hush". Avec Kate Siegel, vu dans "The haunting of the ..." produit et écrit par Mike Flanagan (le mari de Kate Siegel, réalisateur aussi de "The haunting of the ...") et Kate Siegel.

Ça reste très classique: une femme seule, dans une maison isolée, avec un tueur qui rode alentour.

C'est donc un home invasion, plutôt bien fait même si certains choix paraissent surprenants
Spoiler:
le tueur qui tombe le masque assez rapidement pour éviter un plagiat pure et simple de Halloween?
. Mais ça montre aussi ce qu on peut faire avec seulement un million de dollars.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Nougets » 08 Nov 2018, 14:15

Ben the Haunting of the Hill's house c'était comme même très chouette.
- Ici la boue est faite de nos fleurs.
-... bleues, je le sais.
Avatar de l’utilisateur

Nougets
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 08 Nov 2018, 14:49

Oui, c est juste que le dernier épisode conclut trop précipitamment une longue montée en adrénaline
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Giallo » 14 Nov 2018, 07:35

Giallo a écrit:J'ai vu le pilote de The Little Drummer Girl hier (ok j'avoue j'ai pas regardé la coupe à moustache)

Une histoire d'espionnage très intriguante (et pourtant c'est pas forcément mon truc). Des scènes à Berlin, Athènes... très bien filmées.

C'est une série BBC One, quand on compare avec nos séries françaises le fossé est abyssal.


Je relance là dessus parce qu'on est à mi-saison (y aura 6 épisodes au total) et c'est absolument excellent. L'histoire est très bonne (adaptation du roman) et les décors dans la Grèce, l'Allemagne, la Yougoslavie et l'Autriche en 1979 sont superbes. Le casting est lui aussi très réussi, c'est véritablement un de mes coups de coeur de l'année.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 19 Nov 2018, 12:53

Quasiment fini The Sinner. Netflix est penible en me faisant commencer par la saison 2. Saison 2 pas mal puisque j ai continue sur la saison 1.

Image

Le principe de cette série policiere: on ne cherche pas "qui?" (on connait le coupable immédiatement) mais "pourquoi?"

Le décor (de carte postale) est un nord des USA de carte postale, pas loin de Dorchester. Il fait souvent beau, il y a énormément de verdure, des breakfast tranquillou le matin et surtout pas de moustiques. On parlait des "revenants" et sa photographie glaciale et paresseuse, la ce serait plutôt le contraire.

On retrouve Bill Pullman (le president des USA dans "Indepedance day") , en détective (forcement) torturé mais sympathique, malgré un peu de cabotinage.

J aime beaucoup le format anthologie, fait de 8 épisodes. Initialement, une seule saison était prévue. Du coup, les épisodes sont denses et évitent le remplissage. En grattant un peu, pour les plus exigeants, on trouvera quelques invraisemblances, mais le show est prenant et franchement bien produit. Aux commandes d ailleurs, Jessica Biel est productrice, et tient le rôle principal de Cora dans la saison 1. Le show lorgne carrément du cote de "true detectives" (le coup des oiseaux dans le cie?...) mais la BO est oubliable, tout comme le générique assez vite expédié. Ca restera néanmoins des défauts mineurs pour ceux qui aiment le genre.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Gohan » 19 Nov 2018, 13:11

Les séries françaises y'a quand même des trucs très bien et ambitieux depuis quelques années maintenant.
Ca va du Bureau des Légendes (qui est excellent, pour répondre à vos questions) à 10% par exemple.
Il garde cependant une très bonne image auprès des supporters lillois lors de son passage au club, fervante popularité qu'il doit grâce à sa technique flamboyante et à sa classe naturelle.
Avatar de l’utilisateur

Gohan
 
Retour

Messagepar Giallo » 20 Nov 2018, 09:45

Narcos : Mexico

Du lourd encore une fois, c'est fou la capacité de cette série à se renouveler tout en gardant ses points forts. On craignait la saison 3 sans Escobar mais ils l'ont fait, on craignait de quitter la colombie pour le Mexique sans les personnages principaux mais ils le font brillamment et même en faisant réapparaitre certains autres personnages (j'en dis pas plus). Très peu de temps morts, vraiment que du bon cette série. Et voir El Chapo débuter comme une petite frappe, ça m'a fait penser à Boardwalk Empire avec cette fameuse scène où Darmody serre la main d'un inconnu qui fait les basses oeuvres dans la mafia comme lui et qui répond au nom d'Al Capone.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fanofmonk » 20 Nov 2018, 16:20

10% n'est pas une série belge??
fanofmonk
 
Retour

Messagepar Giallo » 07 Jan 2019, 09:47

Petit récap des séries vues cette années, et vous qu'avez-vous aimé / détesté ?


3...2...1.... DIDN'T READ LOL


13 Reasons Why - Saison 2 • Encore plus caricaturale que la saison 1, cette deuxième partie a tout de même le mérite de rééquilibrer l'histoire qui était perçue uniquement du point de vue de la victime dans la première saison. Par contre le cliffhanger laisse imaginer une saison 3 plus que douteuse.

Altered Carbon - Saison 1 • Une série qui a pas mal divisé, son rythme lent et son ambiance à la blade runner ne sont pas pour tout le monde. Pour ma part, je suis client.

American Horror Story - Saison 8 • Ils avaient fait une grosse promo, et ils avaient juré qu'on ne les reprendrait plus dans leurs travers, qu'ils revenaient aux sources, et le retour de Jessica Lange semblait le confirmer. Leurs bonnes résolutions ont tenu 20 minutes, jusqu'à l'apparition de Sarah Paulson en tenue victorienne. S'en est suivi 10 épisodes farcis de fan service avec des références aux saisons précédentes à n'en plus finir, mais toujours pas la moindre trace de bonne histoire. C'est fini, il n'y a plus rien à espérer d'AHS.

American Vandal - Saison 2 • Après l'enquête de "qui a peint des bites sur les bagnoles des profs ?", la série ouvre cette fois une investigation sur le "chieur masqué". Au delà du sujet des enquêtes toujours potaches, la série reste prenante car on se prend vite au jeu qui a un côté Cluedo. Il n'y aura pas de saison 3, il faut dire que ça aurait été dur de ne pas se répéter cette fois.

Ash Vs Evil Dead - Saison 3 • La saison ultime nous aura encore bien fait marrer entre deux giclées de sang et un découpage de tête à la tronçonneuse. Ash tire sa révérence, semble-t-il, définitivement, mais au moins sur une bonne note. Tristesse.

Ballers - Saison 4 • Une saison correcte sans atteindre le niveau des premières.

Barry - Saison 1 • Quand HBO lance une comédie avec un concept aussi tordu qu'un "tueur à gage qui rêve de devenir acteur", on peut craindre le pire. Et pourtant c'est une belle réussite. Contrairement aux habitudes de HBO la série ne traine pas en longueur, en fait on ne s'ennuie jamais car les scènes d'action s'enchainent aux scènes comiques. Dans la pile des très bonnes surprises.

Better Call Saul - Saison 4 • Tout comme Breaking Bad, la suite, ou plutôt le prequel, Better Call Saul, c'est du grand art. Malgré le rythme lent on est scotchés devant l'écran et les épisodes passent à toute vitesse avec des histoires passionnantes, des personnages fous et/ou attachants et une réalisation au top. Toutefois comme je l'ai déjà dit, mieux vaut être bien fan de BB à la base.

Bodyguard - Saison 1 • Rien à voir avec la daube avec Kevin Costner et Witney Houston. La série traite d'un ancien soldat qui devient le garde du corps d'une femme politique diamétralement opposée à ses convictions. Dit comme cela, c'est pas bien bandant et pourtant la série parvient à nous offrir des moments de tension et d'action extrêmes dans chacun de ses 6 épisodes. Richard Madden (le king in the north de GoT) est parfois très caricatural dans son jeu avec ses mimiques à la robocop, c'est sans doute le principal point faible de cette excellente série.

BoJack Horseman - Saison 5 • Une saison légèrement en dessous je trouve, pour deux raisons : D'abord il n'y a pas de véritable fil rouge dans la saison contrairement aux autres saisons sauf dans les 3 ou 4 derniers épisodes. Ce qui donne un empilage d'épisodes plutôt qu'une vraie saison construite. Ensuite le personnage de BoJack n'évolue quasiment pas contrairement aux autres saisons et reste sur la même dynamique à savoir être un connard et se plaindre... Cette saison me laisse sur ma faim car les derniers épisodes sont quant à eux très bons.

Britannia - Saison 1 • Certains l'ont vendus comme le GoT de Netflix, ce n'est pas du tout ça. Malgré les erreurs historiques et scénaristiques, c'est un bon divertissement, pas plus. Disons que ça tombait à pic dans ce mois de janvier bien creux.

Brooklyn Nine Nine - Saison 5 • Encore une très bonne saison même si l'absence de Gina s'est faite ressentir. On a frôlé la catastrophe avec l'annulation mais heureusement la série a été reprise et revient dans quelques jours.

Castle Rock - Saison 1 • Sans doute la meilleure nouvelle série cette année, une histoire mêlant plusieurs intrigues de Stephen King, une réalisation superbe et des acteurs très bons. Du mystère à tous les étages sans rendre l'histoire indigeste pour autant. Gros niveau.

Channel Zero - Saison 4 • J'avais détesté la saison 3 qui s'était complètement perdu dans des intrigues à dormir debout, mais la saison 4 renoue avec des histoires plus simples comme les deux premières et c'est du coup très bon. Quel plaisir de voir que le faux pas de la S03 n'a pas fait partir la série à la dérive comme tant d'autres. Une excellente série/saison d'horreur.

Chilling Adventures of Sabrina - Saison 1 • Le remake de la série d'ado que beaucoup d'entre nous connaissent, enfin pas vraiment, après lecture sur le sujet, la série des 90s est dérivée d'un comic. Ce comic a lui-même eu une série de comics dérivée du comic original. La nouvelle série Netflix est dérivée de cette deuxième série de comics, beaucoup plus dark et adulte. S'il y a parfois encore quelques points "teen movie" ils sont relégués bien loin derrière les intrigues principales. Du coup c'est intéressant à voir. Pas la série de l'année mais quand même étonnamment sympa.

Don't Watch This - Saison 1 • La série qui porte bien son nom. Compilation de courts métrages d'horreur sans aucun intéret.

El Chapo - Saison 3 • Une fin très correcte pour cette série, même si comme toujours elle a tendance à donner le beau rôle à El Chapo contrairement à une série comme Narcos, moins indulgente. Les intrigues secondaires constituent aussi une faiblesse pour la série El Chapo, là où dans Narcos, elles contribuent à humaniser les personnages.

Eli Roth's History of Horror - Saison 1 • Chaque semaine, Eli Roth choisit un thème du cinéma d'horreur (les zombies, les slashers, les monstres...) et raconte l'histoire de ce genre. C'est très sympa à voir même si tous les épisodes n'apprendront pas forcément beaucoup de chose au cinéphile moyen (le double épisode sur les slashers est sans doute le plus documenté) il y a toujours des analyz just de la part des différentes personnes interviewées.

Fear The Walking Dead - Saison 4 • Plein de nouveaux personnages inutiles, une histoire qui n'avance pas, des épisodes centrés sur un ou deux personnages... on s'endort... rien de nouveau dans l'univers TWD/FTWD. La super-vilaine avec des dreads en mode Whoopie Goldberg la plus ridicule de l'histoire de la série.

GHOUL - Saison 1 • Une série d'horreur indienne signée Netflix. J'ai voulu tenter, je me disais que ça pouvait être sympa. Déjà le format est bizarre, il y a 3 épisodes de 45 min qui sont découpés un peu n'importe comment, mais j'ai lu qu'à la base ça devait être un film c'est sans doute pour ça. Pour le reste, l'idée de base avait du potentiel mais c'est quand même plutôt cheap que ce soit dans l'histoire, les décors ou le jeu d'acteur. C'est pas horrible mais ça fait quand même plus sourire que flipper.

God Friended Me - Saison 1 • Le concept de base était sympa mais c'est niais et ça lasse quand même vite, mais l'énorme problème de cette série, c'est surtout les relations entre les personnages qui sont développées sauf que comme ils ont le charisme d'un porte-manteaux, on se fout un peu de leurs vies.

Happy! - Saison 1 • Série très barrée parfois difficile à suivre, mais délicieuse quand elle est dans un temps fort. A voir la suite

Haunted - Saison 1 • La réponse de Netflix à la série "Lore" d'Amazon. C'est en effet là aussi une série qui prend la forme d'un docu-fiction relatant des histoires d'horreur. Toutefois c'est très mal joué et les histoires sont inintéressantes, il n'y a pas non plus de véritable côté documentaire que peut avoir Lore. Bof bof.

High Maintenance - Saison 2 • Un ou deux épisodes sympa, pour le reste quel ennui !! Du cliché bobo new yorkais en pagaille Zzzz. La plus grosse déception après une première saison très cool.

Homeland - Saison 7 • Toujours les mêmes mécanismes, un complot chasse l'autre, Carrie la folle, blablabla, vivement la fin (l'année prochaine)

House of Cards - Saison 6 • Clairement la saison de trop alors que la saison 5 offrait une fin tout à fait convenable à la série

Into The Dark - Saison 1 • Originale dans sa périodicité, cette série d'horreur est diffusée à chaque mois et est en rapport avec une fête (Halloween, Thanksgiving etc...). Malheureusement l'originalité s'arrête là, et on ne peut pas dire que les histoires soient mémorables.

La Casa de Papel - Saison 1 • LA série surestimée de l'année. Scenario en carton, incohérences toutes les deux minutes, acteurs au jeu douteux, je n'ai vraiment pas compris la hype. Parfois à la limite du nanar quand l'enquêtrice quitte les lieux de la prise d'otage 3 fois par jour pour aller boire un verre au bistrot.

Light as Feather - Saison 1 • ça démarrait pas trop mal, sans casser des briques mais ça avait tout l'air d'une petite série horrifique sympa et puis les scénaristes sont partis en couilles à 4 épisodes de la fin. Dommage.

Lore - Saison 2 • Série très particulière, Lore est une sorte de docu-fiction en série. Chaque épisode traite d'un fait d'histoire, fait divers ou de légendes ancestrales ou urbaines particulièrement glauques et y associe une histoire pour l'illustrer. La partie fiction est plutôt pas mal (c'est souvent là où ça pêche dans le genre) avec même quelques guests sympas. La partie documentaire est très bien faite et on y apprend en fait pas mal de choses. Belle série signée Amazon donc.

Maniac - Saison 1 • J'ai adoré la forme, les sensations "dreamy" d'un Lynch et l'univers japanisant 80s d'un blade runner parfois. C'est sur le fond que cela me pose problème. Si j'ai bien aimé les trips dans lesquels les protagonistes nous emmènent (mis à part le délire "seigneurs des anneaux") au final, l'addition de délires ne sert qu'un propos simpliste et convenu, et à la fin on est en droit de se dire "tout ça pour ça". Avis mitigé donc.

Mayans MC - Saison 1 • Avec des débuts en dents de scie, la série a pris de l'épaisseur et de la tension dans son dernier tiers. Un peu de patience, rappelons-nous qu'il faut du temps à Sutter pour préparer le terrain comme sur SOA ou The Shield. La série étant renouvelée, il faudra donc suivra ça avec attention.

Mom - Saison 5 • Même avec ce nouveau personnage, ça manque un peu de renouvellement, il faudrait peut être penser à en terminer avant que le niveau ne chute vraiment trop.

Mr Inbetween - Saison 1 • Seulement 6 épisodes d'une demi-heure pour cette série d'origine australienne, voilà sans doute le défaut principal de la série ! Le concept de base d'un homme de main qui doit jongler avec sa vie privée n'est pas si original que ça mais il est traité de façon simple et directe qui rappelle un peu les bonnes heures des séries de Kurt Sutter (The Shield, Sons of Anarchy). On passe un très bon moment. Vivement la saison 2.

Narcos : Mexico - Saison 1 • Du lourd encore une fois, c'est fou la capacité de cette série à se renouveler tout en gardant ses points forts. On craignait la saison 3 sans Escobar mais ils l'ont fait, on craignait de quitter la colombie pour le Mexique sans les personnages principaux mais ils le font brillamment et même en faisant réapparaitre certains autres personnages (j'en dis pas plus). Très peu de temps morts, vraiment que du bon cette série. Et voir El Chapo débuter comme une petite frappe, ça m'a fait penser à Boardwalk Empire avec cette fameuse scène où Darmody serre la main d'un inconnu qui fait les basses oeuvres dans la mafia comme lui et qui répond au nom d'Al Capone.

Nightflyers - Saison 1 • On oscille entre la série correcte et chiante, Moyen

Outcast - Saison 2 • Série d'horreur avec des histoires de possession et d'exorcisme, l'ambiance lourde est pas mal, le gros souci c'est que le rythme est lent et lorsqu'il s'y passe quelque chose c'est rarement une chose qui fait avancer l'histoire principale et donne des réponses. Un sentiment de trop peu qui a fini par faire chuter les audiences et annuler la série.

Ozark - Saison 2 • Toujours très bonne, cette série est un des joyaux de Netflix. La saison 2 est dans la lignée de la première saison avec un soin apporté au développement de certains personnages. Les toutes dernières scènes manquaient un peu de surprise mais sur le reste c'est du tout bon.

Paradise PD - Saison 1 • La série d'animation qui a déclaré la guerre à toute forme de finesse. Humour hyper trash. Gros défouloir.

Philip K Dick's Electric Deams - Saison 1 • Ce fut la mode cette année de lancer des séries basées des histoires de Philip K Dick. On a fortement pensé à Black Mirror pour le concept d'une histoire indépendante par épisode mêlée au style d'anticipation. Les épisodes ne sont pas tous du même niveau mais les meilleurs sont très forts. Mention spéciale à The Commuter qui a un petit côté Lynch en plus.

Preacher - Season 3 • Après une saison 2 qui avait fait rentrer la série dans une nouvelle dimension, la saison 3 reste dans cette lignée. Une très bonne série toujours bien barrée.

Room 104 - Saison 2 • Comme pour la saison 1, un bon épisode et puis de la daube d'un niveau de nullité rarement atteint (mention spéciale à l'épisode où l'intrigue consiste à savoir si un type va lacher la purée dans sa dulcinée pour procréer ou pas.... tension de dingue).

Sharp Objects - Saison 1 • L'autre grosse réussite d'HBO avec Barry mais dans un style diamétralement opposée. C'est lent et glauque mais on se laisse happer facilement par l'histoire et l'univers. Une série qui oscille entre investigation et introspection. Superbe. Et c'est une mini-série donc pas besoin d'attendre d'autres saisons pour avoir toutes les réponses. Une très bonne B.O également composée aux 2/3 de titres de Led Zeppelin.

Sneaky Pete - Saison 2 • La saison 1 était rafraichissante, la seconde beaucoup moins, les personnages sont agaçants, l'intrigue pas vraiment passionnante. Espérons que la troisième saison sera relancer tout ça.

Stan Against Evil - Saison 3 • J'ai commencé cette série après l'annonce de la fin de Ash Vs Evil Dead, on compare évidemment les séries aisément, mais cette série a sa propre ambiance tout aussi déjantée mais d'une façon différente. Pas pour tout le monde mais je suis client à fond.

The Big Bang Theory - Saison 12 • ça sent la fin et tant mieux.

The Crossing - Saison 1 • La seule et unique saison de cette série méritait mieux, certes c'était pas la série du siècle, certes c'était parfois un peu WTF, mais c'était assez divertissant et il y avait matière à monter le niveau.

The Good Cop - Saison 1• Avant tout pour le plaisir de revoir Tony Danza, sinon la série en elle même ne casse pas des briques, avec un perso principal entre Monk et Sheldon Cooper de Big Bang Theory. Série qui semble un peu datée en fait. On dirait une série du dimanche après midi sur France 2. Je pense que ça situe un peu le niveau. Les intrigues c'est la catastrophe, un épisode sur deux un personnage tombe amoureux d'un méchant qui va profiter de lui.... Série annulée, sans surprise.

The Good Place - Saison 3 • J'avais beaucoup aimé les 2 premières saisons, c'était rafraichissant, cette saison je me suis ennuyé, on tourne trop en rond avec les mêmes mécaniques. Apparemment je suis à contre-courant de l'avis général toutefois.

The Guest Book - Saison 2 • Avec Greg Garcia (créateur de My Name is Earl, Raising Hope...) il n'y a jamais de surprise. On sait à l'avance à quel type d'humour on va avoir droit, on sait à l'avance quels acteurs seront au casting etc... mais irrémédiablement quand on aime son style, c'est pour toujours.

The Handmaid's Tale - Saison 2 • Frustrant. Des moments hyper forts mais beaucoup de longueurs et de passages inutiles. Une redondance scénaristique qui lasse un peu. Clairement ce ne fut pas à la hauteur de la claque de la première saison.

The Haunting of Hill House - Saison 1 • Sans doute la meilleure série d'horreur de l'année. Malgré quelques petits défauts et un final pas tout à fait à mon goût, l'ambiance créée est excellente. On est très surpris par le scénario à plusieurs reprises ce qui est aussi rare que plaisant dans ce genre.

The Little Drummer Girl - Saison 1 • Ceux qui l'avaient annoncé comme l'une des séries à suivre cette année ont visé juste. Cette histoire d'espionnage au casting aux petits oignons nous a tenu en haleine. Très très belle série. Coup de coeur perso.

The Rain - Saison 1 • Petit côté Stranger Things sans rentrer dans la copie, série sympa qui se regarde très vite.

The Ranch - Saison 3 • Autant j'aime l'humour de la série (à la That 70s Show, d'ailleurs on y retrouve une bonne partie du casting), autant les intrigues d'amourettes dignes d'ados alors qu'ils ont 40 ans passés ça devient vite gênant. En plus on sait que Danny Matterson va quitter la série alors je ne suis pas très enthousiaste en attendant la deuxième partie de la saison (les saisons sont toujours diffusées en 2 parties).

The Simpsons - Saison 30 • Comme d'habitude quelques épisodes cools et une flopées d'autres plus au niveau du show que l'on a connu il y a pas mal d'années maintenant.

The Terror - Saison 1 • Une superbe nouvelle série, très bien réalisée. On est vite pris dans l'histoire et dans l'univers. Très belle première saison. On parle d'une saison 2, j'imagine que l'histoire sera très différente.

The Walking Dead - Saison 9 • Ils ont voulu prendre des risques... mais pas trop... le cul entre deux chaises, de nouveaux axes tracés plutôt douteux, je suis peu confiant.

Vikings - Saison 5 • Encore une série qui aura trop duré. Ils viennent d'annoncer la fin après la saison 6. Sage décision. Les personnages sont caricaturaux et les arc narratifs tous plus chiants les uns que les autres (mention spéciale à celui en Islande, on a l'impression que les scénaristes eux même ne savent pas trop où le mener).

Waco - Saison 1 • Une bonne mini-série qui retrace les évènements de l'époque

Westworld - Saison 2 • La série propose sans doute les plus belles images parmi toutes ces séries, mais derrière, l'histoire, sous couvert de questions philosophiques, est réellement mince et les scénaristes ne semblent pas eux même savoir où ils mènent le bateau, alors ils choisissent de brouiller les pistes à coups de flashbacks incompréhensibles pour cacher la misère. De l'aveu des acteurs principaux en personne, eux-mêmes n'ont pas bien tout compris à cette saison. De plus, la plupart des épisodes étaient une vraie torture à regarder tellement il ne se passait rien.

YOU - Saison 1 • Très déçu par cette nouvelle série, une scène improbable toutes les 2 min et des incohérences en pagaille. bof bof. Pourtant avec une série sur un stalker psychopathe y avait de quoi faire. J'ai fini par la regarder pour rigoler, comme un vulgaire nanar. Là aussi très surpris de voir des critiques majoritairement très positives dessus.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 07 Jan 2019, 10:29

T'es un grand malade oit.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 07 Jan 2019, 10:49

The Haunting of Hill House - Saison 1 • Sans doute la meilleure série d'horreur de l'année. Malgré quelques petits défauts et un final pas tout à fait à mon goût, l'ambiance créée est excellente. On est très surpris par le scénario à plusieurs reprises ce qui est aussi rare que plaisant dans ce genre
Clairement, série prenante et distrayante avec un épisode 6 ambitieux. Mais un dernier épisode bâclé et nanardesque (notamment la fille (Eleanor) qui tend la main a chaque personnage et hop! sauve!). Du même auteur, Mike Flanagan (avec Kate Siegel, sa femme qui a aussi un rle dans Haunting hill): "Hush". Petit film d horreur avec un micro budget (1 millions de dollars!), franchement sympathique et plutôt bien accueilli par la critique

Altered Carbon - Saison 1 • Une série qui a pas mal divisé, son rythme lent et son ambiance à la blade runner ne sont pas pour tout le monde. Pour ma part, je suis client.
L'aspect Blade Runner était vraiment prometteur. mais les intrusions du format Matrix anéantissent l effort artistique. Dommage.

"Mindhunter"
Pour moi, LA série de l’année. "Mad Men" rencontre "Breaking Bad" rencontre "True Detective" . Certes, l''aspect psychologique peut paraitre rébarbatif. David Fincher himself a réalisé les 2 premiers épisodes (on retrouve d ailleurs en acteur principal Holt McCallany déjà dans "Fight Club"). Certains plans sont totalement cinématographiques. C'est simple, on a l impression de mater un film a chaque fois, on n a jamais l impression de mater un truc un peu cheap. Sublime.


"Manhunt: Unabomber"
Série sur le Unabomber qui a terrorise les USA. Sam Worthington est pénible. Mais le dernier épisode rattrape tout. I l parvient a faire ressentir la dureté de ce qui attends le terroriste au point de presque déclencher de l empathie pour lui. Mate après Mindhunter, forcement, la comparaison était lourde a porter.

The sinner
Le True Detective du pauvre? Je n en attendais pas grand chose, et j ai eu énormément de plaisir a mater les enquêtes policières d'un petit détective masochiste. Produit par Jessica Biel avec Bill pullman méconnaissable (oui, le président des USA dans Independance Day). Le pitch est surprenant: on connait le coupable, on sait et voit qu il est coupable, mais on découvrira qu il est aussi, d une certaine façon, innocent. La photographie de l état de New York est magnifique


Maniac
Contrairement a Giallo, j'ai trouve l ensemble cohérent même si la fin ne peut pas s empêcher de lorgner vers une certaine ambiguïté. Il faut saluer l audace artistique d une série portée par ses acteurs et une superbe mise en scène. L univers futuriste au format années 80 est une super idée.

"Glow"
Série sur des catcheuses américaines dans les années 80. Sympa sans plus.

Scream
Série s'inspirant de l'univers scream. Sympa et sans prise de tête.

The babysitter
Une bonne petite surprise. Petit film d horreur qui ne se prends pas au sérieux. Avec Samara Weaving en Margot Robbie du pauvre. Mais ça se laisse regarder.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 11 Jan 2019, 18:46

When the porn ends 3

Documentaire qui s'interesse à la vie post porn des anciennes pornstars. Documentaire léger quoique parfois complaisant. On y croise Téra Patrick, Jeremy Iron, un couple SM reconverti sexologue, une indienne de 40 piges visiblement paumée, une brune timide qui a rencontré Jesus, une tatouée et des blondes opulentes.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar ancien posteur » 17 Jan 2019, 22:40

Luther saison 1 ( 2 episodes)

Bof bof malgré un bon acteur et un rythme rapidos.

Sex éducation

Super épisode pilote. Avec Gillian Anderson en sex thérapeuthe. Ca commence très fort avec des tits assez généreux. Très bien.
ancien posteur
 
Retour

Messagepar Giallo » 23 Jan 2019, 09:08

Il Miracolo : Série italienne co-produite et diffusée sur Arte France. C'est plutôt pas mal du tout. J'espère qu'ils feront pas de saison 2 par contre. L'histoire est bien comme ça.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar guinness » 23 Jan 2019, 19:58

pour les spécialistes de séries, Shameless a que 7 épisodes pour la saison 9 ?
et Ballers 9 pour la saison 4 ?
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar Giallo » 23 Jan 2019, 20:01

Pour Ballers c’est bien ça.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 12 invité(s)

cron