Elle arrive, War topic et fin du monde komdéra

Messagepar fernando » 24 Fév 2022, 23:23

Il faut adopter des sanctions exemplaires contre Poutine. Je préconise de commencer par une couille au poteau, ça devrait le calmer un peu.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 25 Fév 2022, 00:00

Pas sympa pour le poteau comêm
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 25 Fév 2022, 01:01

OnVAtouskREvé
Hollande 2027
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar SAV » 25 Fév 2022, 08:58

J’ai trouvé Biden nul à chier dans son discours hier.
Il a vraiment le charisme d’un vieux en EHPAD.
Et puis genre « on va prendre des sanctions et on verra bien »….
Brigitte Macron 2027.
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar Giallo » 25 Fév 2022, 09:13

a-t-il réussi quelque chose depuis le début de son mandat ?
y a qu'à voir la façon dont il a géré le dossier Afghan.

Comme l'impression que les américains ont fait un "tout sauf Trump" en votant pour lui comme nous on a fait un "tout sauf Sarko" en votant pour Hollande.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Baratte » 25 Fév 2022, 09:37

Ou un tout sauf Le Pen en votant Maqueron .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 25 Fév 2022, 10:31

Giallo a écrit:a-t-il réussi quelque chose depuis le début de son mandat ?
y a qu'à voir la façon dont il a géré le dossier Afghan.

Comme l'impression que les américains ont fait un "tout sauf Trump" en votant pour lui comme nous on a fait un "tout sauf Sarko" en votant pour Hollande.


Et son mandat sera terminé en novembre, avec les élections de mi-mandat.

Faut se préparer à un retour de Trump dans 3 ans :(
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar dodger » 25 Fév 2022, 11:12

Et pour son prochain deuxième quinquennat, ce sera pour éviter qui ?
La logique permet d'arriver systématiquement à une mauvaise conclusion avec confiance
Avatar de l’utilisateur

dodger
 
Retour

Messagepar rodolfo » 25 Fév 2022, 14:10

Putain mais quand tu entends Villepin…. Et que tu vois les candidats à la présidentielle Francaise
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar rodolfo » 25 Fév 2022, 14:22

Sinon, BHL propose ses services sur les médias…..

Ça ose vraiment tout un con
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 25 Fév 2022, 14:32

Insupportable BHL hier à la télé. Comment on peut encore donner la parole à ce couillon après la Lybie?

De Villepin, c'est toujours plaisant de l'écouter. Il a bien clashé BHL hier d'ailleurs.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 25 Fév 2022, 17:35

Moi je l'ai pris sur RTL ce midi.....

Ce connard fait le tour de tous les médias pour assurer sa pub sur le conflit Ukrainien.....

Il n'apporte rien de plus au débat mais il est là.

Je préfère largement un Onfray ou autre Finkielkraut.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Freddy » 04 Mars 2022, 19:20

Pour une que c'est pas les narabs qui foutent la merde.
Freddy
 
Retour

Messagepar nicobungy » 04 Mars 2022, 22:34

Il y a quelques Tchétchènes quand même pour foutre le dawa.
Avatar de l’utilisateur

nicobungy
 
Retour

Messagepar Freddy » 06 Mars 2022, 09:23

Toujours les mêmes minorités qui posent problème.
Freddy
 
Retour

Messagepar fernando » 17 Mars 2022, 14:38

Bordel il a vraiment fondu un plomb, il faut flipper O_o



Vladimir Poutine veut « purifier » la société russe

Face à l’Occident qui chercherait à « démembrer » la Russie, le président engage la lutte contre les « nationaux-traîtres ».


« L’opération spéciale se déroule avec succès, strictement selon les plans établis à l’avance. » Mercredi 16 mars, Vladimir Poutine a tenu à rassurer ceux parmi les Russes qui pourraient douter des résultats de cette intervention militaire déclenchée le 24 février en Ukraine. Le président russe rencontrait, lors d’une visioconférence diffusée à la télévision, gouverneurs régionaux et membres du gouvernement, pour une réunion consacrée au « soutien socio-économique des régions ». Il a en surtout profité pour fustiger une agression occidentale contre son pays et la « cinquième colonne » active en Russie.

M. Poutine a répété que le but de cette opération militaire n’était pas d’« occuper » l’Ukraine. Selon lui, ce pays s’apprêtait, avec le soutien des Etats-Unis et « d’autres pays occidentaux », à déclencher « un bain de sang et une épuration ethnique » : « Une offensive massive sur le Donbass et ensuite sur la Crimée était seulement une question de temps. » Scénario d’autant plus inquiétant que « le régime pronazi en place à Kiev pouvait recevoir des armes de destruction massive visant la Russie ». Vladimir Poutine a notamment cité l’arme nucléaire, « danger très réel », et le « programme militaro-biologique mené sous commandement et financement américain » en Ukraine, comprenant « des expérimentations sur des échantillons de coronavirus, d’anthrax, de choléra, de peste porcine africaine et d’autres maladies mortelles ».

Plus que l’Ukraine, l’ennemi est bien l’« Occident », terme prononcé vingt-six fois en trente-sept minutes. Son but : la « destruction », le « démembrement » ou encore l’« annulation » de la Russie, attitude comparable « aux pogroms antisémites dans l’Allemagne des années 1930 ». Les sanctions adoptées ces dernières semaines seraient ainsi dirigées « contre chaque famille, chaque citoyen russe ».

« Pression sans précédent des sanctions »

Autre instrument dans les mains de l’Ouest : les « nationaux-traîtres » présents sur le sol russe. « Je ne juge pas ceux qui ont une villa à Miami ou sur la Côte d’Azur, qui ne peuvent se passer de foie gras, d’huîtres ou de ces soi-disant “libertés de genre”, a précisé le président russe. Le problème n’est pas là, mais dans le fait que beaucoup de ces personnes, de par leur nature même, sont mentalement situées là-bas [à l’Ouest], et non ici, avec notre peuple, avec la Russie. Ils pensent que c’est un signe d’appartenance à une caste supérieure, à une race supérieure. Ces personnes sont prêtes à vendre leur mère patrie. »

Alors que les répressions, voire de simples agressions, se multiplient contre ceux qui disent leur opposition à l’« opération spéciale », M. Poutine a rappelé : « Tout peuple, et en particulier le peuple russe, est capable de distinguer les vrais patriotes de la racaille et des traîtres, et de recracher ces derniers comme un moucheron qui aurait accidentellement atterri dans leur bouche. Je suis convaincu que cette purification naturelle et nécessaire de la société ne fera que renforcer notre pays, notre solidarité et notre capacité à répondre à tous les défis. »

Au titre de ces défis à relever, le président a évoqué « la pression sans précédent » des sanctions internationales, adoptées sous le « prétexte » de la situation en Ukraine. Plutôt qu’un éventuel défaut de paiement russe qui se profile, M. Poutine a mentionné « le défaut des Etats-Unis et de l’Europe devant leurs obligations ».

Et alors que des problèmes d’approvisionnement sont déjà signalés dans le pays, par exemple s’agissant du sucre, le président a rappelé qu’il était « nécessaire d’assurer la disponibilité des biens sur le marché de consommation, principalement les biens essentiels et les médicaments ». Pour compenser l’inflation, une augmentation du salaire minimum et des versements sociaux sera annoncée prochainement, a assuré Vladimir Poutine. « Les nouvelles réalités exigent des changements structurels profonds dans notre économie. Et, je ne le cacherai pas, ils ne seront pas faciles, ils conduiront à une augmentation temporaire de l’inflation et du chômage », a-t-il prévenu.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar boban » 17 Mars 2022, 15:21

Qu'il se fasse assassiner en interne et vite!
Avatar de l’utilisateur

boban
 
Retour

Messagepar fernando » 17 Mars 2022, 16:05

Enéfé ce serait bien que quelqu'un se dévoue pour le suicider dans son bureau.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar guinness » 17 Mars 2022, 19:22

c'est un Fdp mais au moins lui ne s'en cache pas !
pas comme certain président...
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar dodger » 17 Mars 2022, 20:30

Et comme certains opposants...
La logique permet d'arriver systématiquement à une mauvaise conclusion avec confiance
Avatar de l’utilisateur

dodger
 
Retour

Messagepar guinness » 17 Mars 2022, 21:59

aussi
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar ursulet » 18 Mars 2022, 16:24

fernando a écrit:Bordel il a vraiment fondu un plomb, il faut flipper O_o



Vladimir Poutine veut « purifier » la société russe

Face à l’Occident qui chercherait à « démembrer » la Russie, le président engage la lutte contre les « nationaux-traîtres ».


« L’opération spéciale se déroule avec succès, strictement selon les plans établis à l’avance. » Mercredi 16 mars, Vladimir Poutine a tenu à rassurer ceux parmi les Russes qui pourraient douter des résultats de cette intervention militaire déclenchée le 24 février en Ukraine. Le président russe rencontrait, lors d’une visioconférence diffusée à la télévision, gouverneurs régionaux et membres du gouvernement, pour une réunion consacrée au « soutien socio-économique des régions ». Il a en surtout profité pour fustiger une agression occidentale contre son pays et la « cinquième colonne » active en Russie.

M. Poutine a répété que le but de cette opération militaire n’était pas d’« occuper » l’Ukraine. Selon lui, ce pays s’apprêtait, avec le soutien des Etats-Unis et « d’autres pays occidentaux », à déclencher « un bain de sang et une épuration ethnique » : « Une offensive massive sur le Donbass et ensuite sur la Crimée était seulement une question de temps. » Scénario d’autant plus inquiétant que « le régime pronazi en place à Kiev pouvait recevoir des armes de destruction massive visant la Russie ». Vladimir Poutine a notamment cité l’arme nucléaire, « danger très réel », et le « programme militaro-biologique mené sous commandement et financement américain » en Ukraine, comprenant « des expérimentations sur des échantillons de coronavirus, d’anthrax, de choléra, de peste porcine africaine et d’autres maladies mortelles ».

Plus que l’Ukraine, l’ennemi est bien l’« Occident », terme prononcé vingt-six fois en trente-sept minutes. Son but : la « destruction », le « démembrement » ou encore l’« annulation » de la Russie, attitude comparable « aux pogroms antisémites dans l’Allemagne des années 1930 ». Les sanctions adoptées ces dernières semaines seraient ainsi dirigées « contre chaque famille, chaque citoyen russe ».

« Pression sans précédent des sanctions »

Autre instrument dans les mains de l’Ouest : les « nationaux-traîtres » présents sur le sol russe. « Je ne juge pas ceux qui ont une villa à Miami ou sur la Côte d’Azur, qui ne peuvent se passer de foie gras, d’huîtres ou de ces soi-disant “libertés de genre”, a précisé le président russe. Le problème n’est pas là, mais dans le fait que beaucoup de ces personnes, de par leur nature même, sont mentalement situées là-bas [à l’Ouest], et non ici, avec notre peuple, avec la Russie. Ils pensent que c’est un signe d’appartenance à une caste supérieure, à une race supérieure. Ces personnes sont prêtes à vendre leur mère patrie. »

Alors que les répressions, voire de simples agressions, se multiplient contre ceux qui disent leur opposition à l’« opération spéciale », M. Poutine a rappelé : « Tout peuple, et en particulier le peuple russe, est capable de distinguer les vrais patriotes de la racaille et des traîtres, et de recracher ces derniers comme un moucheron qui aurait accidentellement atterri dans leur bouche. Je suis convaincu que cette purification naturelle et nécessaire de la société ne fera que renforcer notre pays, notre solidarité et notre capacité à répondre à tous les défis. »

Au titre de ces défis à relever, le président a évoqué « la pression sans précédent » des sanctions internationales, adoptées sous le « prétexte » de la situation en Ukraine. Plutôt qu’un éventuel défaut de paiement russe qui se profile, M. Poutine a mentionné « le défaut des Etats-Unis et de l’Europe devant leurs obligations ».

Et alors que des problèmes d’approvisionnement sont déjà signalés dans le pays, par exemple s’agissant du sucre, le président a rappelé qu’il était « nécessaire d’assurer la disponibilité des biens sur le marché de consommation, principalement les biens essentiels et les médicaments ». Pour compenser l’inflation, une augmentation du salaire minimum et des versements sociaux sera annoncée prochainement, a assuré Vladimir Poutine. « Les nouvelles réalités exigent des changements structurels profonds dans notre économie. Et, je ne le cacherai pas, ils ne seront pas faciles, ils conduiront à une augmentation temporaire de l’inflation et du chômage », a-t-il prévenu.



https://www.7sur7.be/monde/rien-ne-nous ... ~a520aa51/


Tiens lis ca... C'est des dingues.
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Messagepar Giallo » 18 Mars 2022, 19:42

Manu a trouvé ses maitres en matière de bluff
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Xylophène » 18 Mars 2022, 21:31

Vous êtes lourds avec votre aversion pour Poutine.
Si vous n'aimez pas les chiots, ne vous attaquez pas à ceux qui les aiment !

Image
"Si je lance mon chapeau, si je fais l’oiseau, c’est pour ne pas mourir tout de suite, c’est pour me maintenir à la surface. Comme un nénuphar sans talent, mais nénuphar tout de même."


Armand, les Nénuphars
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar Xylophène » 18 Mars 2022, 22:31

Bernard-Henri Lévy sur son voyage à Odessa: "J'ai tagué sur une barricade les trois mots de la devise républicaine française : liberté, égalité, fraternité"


Par pitié, Vladimir, lâche la bombe, qu'on en finisse !

Image
"Si je lance mon chapeau, si je fais l’oiseau, c’est pour ne pas mourir tout de suite, c’est pour me maintenir à la surface. Comme un nénuphar sans talent, mais nénuphar tout de même."


Armand, les Nénuphars
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar nicobungy » 18 Mars 2022, 23:10

Une tarte suffira.
Image
Image
Avatar de l’utilisateur

nicobungy
 
Retour

Messagepar Giallo » 19 Mars 2022, 10:53

effectivement, une bonne tarte pour lui remettre les idées en place, il doit en manquer
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Dageek » 19 Mars 2022, 11:16

Mais quel petit personnage inutile .
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar gblosc » 19 Mars 2022, 11:31

Giallo a écrit:effectivement, une bonne tarte pour lui remettre les idées en place, il doit en manquer

Ou une poutine en pleine gueule
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar fernando » 19 Mars 2022, 20:15

Dageek a écrit:Mais quel petit personnage inutile .


Tjs l'analiz just
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : fernando, Google [Bot] et 37 invité(s)