[Mr] Cinéma

Messagepar fernando » 14 Oct 2020, 22:05

Xylophène a écrit:Voir le microcosme du cinéma français s'écharper autour de films qui ne sont vus que par quelques centaines de milliers de spectateurs, ces indignations surjouées en robe Balmain, ces luttes sociales et antiracistes éructées entre 2 rots de Taittinger, je sais pas vous mais ça me fait encore plus chérir les films de Pialat, Melville, Truffaut ou Sautet.


J'ai vu Sous le soleil de Satan hier, palme d'or 1987, me suis bien emmerdé. Il a fait des trucs moins chiants que ça Pialat? Un autre de ses films à recommander?

Et j'ai regardé la Sirène du Mississippi de Truffaut lundi sur Arte, c'est pas mal, dommage qu'il y ait autant d'invraisemblances dans le scénario. Belmondo est très bien mais Deneuve j'ai du mal, je la trouve toujours froide et mécanique dans son jeu.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar John Holmes » 14 Oct 2020, 22:17

Belle poitrine comme même.
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar fernando » 15 Oct 2020, 11:13

John Holmes a écrit:Belle poitrine comme même.


C'est un point fort du flim enéfé.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Xylophène » 15 Oct 2020, 13:38

fernando a écrit:J'ai vu Sous le soleil de Satan hier, palme d'or 1987, me suis bien emmerdé. Il a fait des trucs moins chiants que ça Pialat? Un autre de ses films à recommander?


Sous le soleil de Satan est très austère. Ce n'était pas forcément une bonne idée d'adapter un (grand) écrivain comme Bernanos, à mon avis.
Je conseillerais plutôt A nos amours, Loulou, Van Gogh ou Nous ne vieillirons pas ensemble.
La vie en pull jacquard.
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar fernando » 15 Oct 2020, 13:48

Film austère oui pour le moins.

Je conseillerais plutôt A nos amours, Loulou, Van Gogh ou Nous ne vieillirons pas ensemble.


Ok merci. Un ami m'a conseillé également Police.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 16 Oct 2020, 08:59

Mrjo a écrit:Pas vu, je vois ça ce soir surement.

Les critiques sur allocine (presse et spectateurs) sont très bonnes...

Avec son nouveau film, Andrey Zvyagintsev est en passe de devenir l’un des cinéastes les plus importants du moment, en tout cas sur le créneau auteur. Même peut-être le plus grand cinéaste russe en activité après « Le Retour » et surtout son immense « Leviathan » il y a trois ans. Chacun de ses films est une claque morale et psychologique parfaitement orchestrée. Chacun de ses films - et encore plus celui-ci - distille un petit poison qui se décante doucement mais durablement en vous et ausculte la cruauté de notre monde. Chacun de ses films sonde les bas instincts, l’égoïsme et l’absence de morale de l’humanité. En cela, « Faute d’amour » est un parfait portrait acerbe et critique de la société actuelle mais surtout de celle de son pays, la Russie.


Le Retour de Zvyagintsev, c'est superbe. Dur et poignant.

Je te recommande Mrjo (et aux zot aussi)

Image
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar ursulet » 16 Oct 2020, 11:32

fernando a écrit:
Mrjo a écrit:Pas vu, je vois ça ce soir surement.

Les critiques sur allocine (presse et spectateurs) sont très bonnes...

Avec son nouveau film, Andrey Zvyagintsev est en passe de devenir l’un des cinéastes les plus importants du moment, en tout cas sur le créneau auteur. Même peut-être le plus grand cinéaste russe en activité après « Le Retour » et surtout son immense « Leviathan » il y a trois ans. Chacun de ses films est une claque morale et psychologique parfaitement orchestrée. Chacun de ses films - et encore plus celui-ci - distille un petit poison qui se décante doucement mais durablement en vous et ausculte la cruauté de notre monde. Chacun de ses films sonde les bas instincts, l’égoïsme et l’absence de morale de l’humanité. En cela, « Faute d’amour » est un parfait portrait acerbe et critique de la société actuelle mais surtout de celle de son pays, la Russie.


Le Retour de Zvyagintsev, c'est superbe. Dur et poignant.

Je te recommande Mrjo (et aux zot aussi)

Image


Keske ca raconte
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 16 Oct 2020, 11:40

L'histoire de deux personnes parties en vacances en train SNCF et qui se retrouvent bloqués dans une grève au moment de rentrer.
Dernière édition par laurentlille1 le 16 Oct 2020, 15:59, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 16 Oct 2020, 13:33

laurentlille1 a écrit:L'histoire de deux personnes parties en vacances en train SNCF et qui se retrouvent bloquer dans une grève au moment de rentrer.


=)

C'est l'histoire de deux jeunes garçons qui voient débouler leur père dans leur vie après 12 ans d'absence.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar bijams » 16 Oct 2020, 15:21

Au Lion d'or.

Tu m'étonnes.
Un très bon film atmosphérique.
DubbyDumb a écrit:
Ce midi au Casino Barrière, un mec connu dont j'ai jamais réussi à remettre qui c'était. Je l'ai vu, il a vu que je l'avais vu, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai snobé! Et ouais, batèèèère!
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar Mrjo » 17 Oct 2020, 01:16

fernando a écrit:
laurentlille1 a écrit:L'histoire de deux personnes parties en vacances en train SNCF et qui se retrouvent bloquer dans une grève au moment de rentrer.


=)

C'est l'histoire de deux jeunes garçons qui voient débouler leur père dans leur vie après 12 ans d'absence.


Putain c'est mon histoire personnelle ! Ils ont fait un film sur mon adolescence ?!!
Mrjo
 
Retour

Messagepar fernando » 17 Oct 2020, 10:10

Raison de plus pour le voir!
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar bijams » 17 Oct 2020, 11:02

Je vais regarder pour te faire plaisir.

Comprendre ta sensibilité.
DubbyDumb a écrit:
Ce midi au Casino Barrière, un mec connu dont j'ai jamais réussi à remettre qui c'était. Je l'ai vu, il a vu que je l'avais vu, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai snobé! Et ouais, batèèèère!
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar Giallo » 21 Oct 2020, 14:30

J'ai vu Black Box hier sur amazon prime. Produit par ceux qui sont derrière Get Out et ça se voit, là aussi on a droit à un thriller qui flirte avec le film d'horreur psychologique mais sans la critique sociale/ethnique de Get Out. Après avoir semé le trouble et nous avoir baladé intelligemment, le film se conclut hélas de manière plus convenue et prévisible. Mais sympa à voir en passant.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Mrjo » 26 Oct 2020, 10:57

Image

A voir...
Mrjo
 
Retour

Messagepar fernando » 26 Oct 2020, 12:41

Il est sur ma liste. Tu l'as vu ? Bieng?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 27 Oct 2020, 18:49

Quelqu'un a vu Adieu les cons de Dupontel?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar John Holmes » 27 Oct 2020, 20:13

fernando a écrit:Quelqu'un a vu Adieu les cons de Dupontel?

T'as pas su ?
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar gblosc » 27 Oct 2020, 20:54

fernando a écrit:Quelqu'un a vu Adieu les cons de Dupontel?

Ouaip
Du Dupontel, avec de la légèreté, de l'humour, une trame au long du film, de la sensibilité, des personnages secondaires attachants.
Par contre, le titre du film, mouais j'aurais pu choisir mieux.
Nicolas Marié est terrible dans ce film
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar Dageek » 27 Oct 2020, 21:05

ah ouais lui il est toujours impeccable
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Mrjo » 28 Oct 2020, 02:39

J'ai vu 2 films cette semaine Adieu les cons et Drunk.

Je viens de faire 800km, trop explosé pour developper.
J'ai bien voire bcp aimé les 2 films mais Dupontel c'est une fable moderne drôle et émouvante avec trop d'improbabilités à mon goût mais Dupontel a du talent en temps que réalisateur.

Drunk c'est assez bluffant mais un sujet "malaisant" pour moi dès le départ. Je conseille vivement néanmoins.

Je pense aller voir ADN de Maiwenn, quelqu'un a vu ?
Mrjo
 
Retour

Précédent

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Baratte, despe, laurentlille1, pepito_banzaï, ursulet, vieuxsage et 11 invité(s)