[Mr] Cinéma

Messagepar bijams » 10 Fév 2020, 16:19

Ils ont oublié de rendre hommage à Luke Perry.
DubbyDumb a écrit:
Ce midi au Casino Barrière, un mec connu dont j'ai jamais réussi à remettre qui c'était. Je l'ai vu, il a vu que je l'avais vu, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai snobé! Et ouais, batèèèère!
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar Der » 10 Fév 2020, 16:42

Ouais, ils n'y connaissent rien en cinéma, et vous non plus d'ailleurs.

Un seul acteur mérite l'oscar.
Tous les ans...


Image
On se fait des bisous et on s'encule.
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar John Holmes » 10 Fév 2020, 19:34

Magique ce gif.
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Fév 2020, 12:33

Vu les misérables hier, très bon film qui évite les clichés et le manichéisme. Assez désespérant sur le fond et sur le constat dressé sur les banlieues.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 12 Fév 2020, 19:42

Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Nougets » 18 Fév 2020, 15:13

Enfin une bonne nouvelle :
Coronavirus : le tournage d'Astérix et Obélix de Guillaume Canet en Chine annulé
- Ici la boue est faite de nos fleurs.
-... bleues, je le sais.
Avatar de l’utilisateur

Nougets
 
Retour

Messagepar Giallo » 18 Fév 2020, 16:45

Nougets a écrit:Enfin une bonne nouvelle :
Coronavirus : le tournage d'Astérix et Obélix de Guillaume Canet en Chine annulé


ils vont se rabattre sur un tournage au Portugal avec un monologue de Manulox le gaulois qui explique comment avancer les cadrans solaires d'une heure.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar gblosc » 18 Fév 2020, 20:07

Giallo a écrit:
Nougets a écrit:Enfin une bonne nouvelle :
Coronavirus : le tournage d'Astérix et Obélix de Guillaume Canet en Chine annulé


ils vont se rabattre sur un tournage au Portugal avec un monologue de Manulox le gaulois qui explique avec sa bite comment avancer les cadrans solaires d'une heure.

Hum ça donne envie ...
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar fernando » 21 Fév 2020, 11:21

1917 : ce film est un exploit technique mais pas un grand film. J'ai trouvé que Sam Mendes était prisonnier de son dispositif et que le film tournait parfois à vide. On a l'impression que l'histoire et les personnages sont un peu sacrifiés au profit du concept. Ce n'est pas un mauvais film, la reconstitution est par moments saisissante, mais on se demande s'il n'aurait pas fait un meilleur film sans s'astreindre à ce dispositif.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar bijams » 21 Fév 2020, 11:37

Au contraire, la maestria technique évidente ne dessert jamais la narration, immersive, suffocante et émouvante. Une expérience cinématographique totale pour ma part.
Et par moment, de factions charcutées & bastions putréfiés, les patries en échec sillonnent l’espoir. Échappé échardée du salut des ensevelis & ire hissée.
A voir.
DubbyDumb a écrit:
Ce midi au Casino Barrière, un mec connu dont j'ai jamais réussi à remettre qui c'était. Je l'ai vu, il a vu que je l'avais vu, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai snobé! Et ouais, batèèèère!
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 21 Fév 2020, 11:42

D'accord avec Bij, j'ajouterai que de ces territoires infestés, par l'honneur ou les rats, Mendes puise une grâce exceptionnelle, l'étincelle par-delà la boue, les cendres. Dans un geste délicat et maitrisé, "1917" porte près du cœur la mémoire des combattants sur une terre à la fois magnifique et effroyable. Et les nachos sauce cheddar étaient délicieux.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 21 Fév 2020, 12:17

Belle plume, bravo les gars!

Vous avez le film sinon?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 21 Fév 2020, 12:45

Yep, c était un peu flag ! Escroc !


https://www.vodkaster.com/films/1917/1391715
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Giallo » 21 Fév 2020, 12:54

bijams a écrit:Au contraire, la maestria technique évidente ne dessert jamais la narration, immersive, suffocante et émouvante. Une expérience cinématographique totale pour ma part.
Et par moment, de factions charcutées & bastions putréfiés, les patries en échec sillonnent l’espoir. Échappé échardée du salut des ensevelis & ire hissée.
A voir.

c'est beau, on dirait du Pape Diouf.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 21 Fév 2020, 13:15

Dageek a écrit:Yep, c était un peu flag ! Escroc !


https://www.vodkaster.com/films/1917/1391715


J'ai déjà été plagié, putain d'internet! Et ils ont enlevé la meilleure partie, celle sur les nachos, tendres et croquants à la fois, un délice face à ces scènes de barbarie cinématographique, une lumière dans cette salle obscure.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 21 Fév 2020, 13:15

Et par moment, de factions charcutées & bastions putréfiés, les patries en échec sillonnent l’espoir. Échappé échardée du salut des ensevelis & ire hissée.


La 2ème ligne on dirait plutôt du Tranxen 200.

Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar guinness » 21 Fév 2020, 16:00

:-D
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar bijams » 21 Fév 2020, 19:17

fernando a écrit:
Et par moment, de factions charcutées & bastions putréfiés, les patries en échec sillonnent l’espoir. Échappé échardée du salut des ensevelis & ire hissée.


La 2ème ligne on dirait plutôt du Tranxen 200.



C'est un bel hommage à ta coiffure.
DubbyDumb a écrit:
Ce midi au Casino Barrière, un mec connu dont j'ai jamais réussi à remettre qui c'était. Je l'ai vu, il a vu que je l'avais vu, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai regardé, il m'a regardé, j'lai snobé! Et ouais, batèèèère!
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar ursulet » 21 Fév 2020, 23:27

fernando a écrit:1917 : ce film est un exploit technique mais pas un grand film. J'ai trouvé que Sam Mendes était prisonnier de son dispositif et que le film tournait parfois à vide. On a l'impression que l'histoire et les personnages sont un peu sacrifiés au profit du concept. Ce n'est pas un mauvais film, la reconstitution est par moments saisissante, mais on se demande s'il n'aurait pas fait un meilleur film sans s'astreindre à ce dispositif.


J'ai pas aimé. La scene avec l'avion est ratée. Un film oppressant qui m'a rappelé par moment La route.
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Précédent

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Der, guinness et 20 invité(s)