[O1T] JO

Messagepar krouw2 » 11 Juil 2017, 13:25

ils galèrent déjà avec les primes vélo, 5 mois de retard
j'espère que Bielsa sait ce qu'il fait
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar gblosc » 11 Juil 2017, 13:37

Et SURTOUT, vivement Air France, la SNCF, la RATP, les Taxis et Ubébert, et les différents syndicats, qui PROFITERONT de ces JO pour faire grève ...
Ça c'est la Fransse.
gblosc
 
Retour

Messagepar gblosc » 11 Juil 2017, 13:37

J'oubliais les agriculteurs qui feront opération escargot aux portes de Paris.
Autant pour moi.
gblosc
 
Retour

Messagepar pfff... » 11 Juil 2017, 14:47

C'est surtout un grand n'importe quoi. Mais bon, Coubertin plus championnat du monde des Petits sports soi disant amateurs (Tennis, foot...), ça justifierait qu'on engloutisse autant d'argent dans les pots de vins pour officiels corrompus jusqu a la moelle.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar rhazelle » 11 Juil 2017, 17:14

Der a écrit:Seul Baratte a une chance, mais il t'expliquera pourquoi il ne peut pas participer, à cause d'une sombre histoire de contrebande entre le la Bolivie et le Pérou, qui à mal tourné pour une histoire de jalousie entre une jeune brésilienne qui savait faire l'hélicoptère moldave et un travelo du bois de Boulogne...


Excellent!

ça manque un peu de paddle comme même.
Et la photo de ta collection de godes que John Holmes a posté l'autre jour , ça vient du Journal de Mickey ?
rhazelle
 
Retour

Messagepar krouw2 » 11 Juil 2017, 17:53

rhazelle a écrit:
Der a écrit:Seul Baratte a une chance, mais il t'expliquera pourquoi il ne peut pas participer, à cause d'une sombre histoire de contrebande entre le la Bolivie et le Pérou, qui à mal tourné pour une histoire de jalousie entre une jeune brésilienne qui savait faire l'hélicoptère moldave et un travelo du bois de Boulogne...


Excellent!

ça manque un peu de paddle comme même.


A poil j’espère...
j'espère que Bielsa sait ce qu'il fait
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar rhazelle » 11 Juil 2017, 18:51

Puisque vous insistez...photo perso.
Pour l'anecdocte, c'est le fils d'un grand dignitaire portugais qui a pris la photo. Malheureusement plus de nouvelles depuis fort longtemps...si seulement il pouvait me lire. Manu je pense fort à toi où que tu sois.

Image
Et la photo de ta collection de godes que John Holmes a posté l'autre jour , ça vient du Journal de Mickey ?
rhazelle
 
Retour

Messagepar krouw2 » 11 Juil 2017, 19:14

ce message ne venait pas de moi
j'espère que Bielsa sait ce qu'il fait
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar guinness » 11 Juil 2017, 19:24

c'est Laird Hamilton et sa bonnasse de volleyeuse !
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar Baratte » 11 Juil 2017, 19:33

guinness a écrit:c'est Laird Hamilton et sa bonnasse de volleyeuse !

Hamilton qui milite pour le paddle aux JO . Z'y connaissez rien en sports nautiques bande de paydays .
Et sinon @Der , on a beaucoup exagéré mon implication dans les échanges commerciaux entre le Pérou et la Bolivie où je n'avais que peu d'intérêts .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar manulosc » 11 Juil 2017, 20:19

je suis la rhazelle
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar John Holmes » 12 Juil 2017, 09:09

laurentlille1 a écrit:Vivement la communication de la MEL pour dire que Lille va tout faire pour devenir "base arrière" pour les JO, comme pour les JO de Londres où finalement personne n'est venu s'entraîner ou dormir chez nous.


+1000
toujours la référence juste
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar rhazelle » 12 Juil 2017, 19:28

manulosc a écrit:je suis la rhazelle


Merci manu. Moi aussi je serais tjrs là pour toi

Tendresse et chocolat.
Et la photo de ta collection de godes que John Holmes a posté l'autre jour , ça vient du Journal de Mickey ?
rhazelle
 
Retour

Messagepar manulosc » 12 Juil 2017, 21:06

ravi de savoir que tu aime le chocolat
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Août 2017, 15:34

JO 2024: vainqueur par forfait, Paris peut le payer cher
1 août 2017 Par Antton Rouget

L'accord financier conclu entre Los Angeles et le Comité international olympique (CIO) ouvre la voie à la désignation de Paris pour accueillir les Jeux olympiques en 2024. Tandis que tous ses concurrents ont renoncé pour des raisons budgétaires, l'équipe française assure qu'elle tiendra son budget de 6,6 milliards d'euros. Les risques de dérapage sont pourtant réels, notamment pour la sécurité.


On imaginait que l'annonce se ferait face à une délégation française en liesse devant les caméras de télévision du monde entier. Mais c'est quasiment en catimini que le maire de Los Angeles a sobrement mis fin au semblant de suspens autour de la désignation de la ville hôte des Jeux olympiques de 2024. Ce lundi, après avoir passé un accord financier avec le Comité international olympique (CIO), l'édile démocrate Eric Garcetti a confirmé, dans les colonnes du Los Angeles Times, que sa ville accueillerait les jeux en 2028, ouvrant la voie à la désignation de Paris lors de la prochaine session du CIO à Lima le 13 septembre.

À ce flop de communication s'ajoute un constat qui en dit long sur l'attractivité des Jeux : Paris n'accueillera pas les JO parce qu'il a écrasé la concurrence, mais seulement parce que plus personne n'en voulait. Sous la pression de leurs opinions publiques, toutes les villes (Rome, Budapest, Boston ou Hambourg) ayant fait acte de candidature ont tour à tour jeté l'éponge après les déboires retentissants d'Athènes en 2004 ou de Rio en 2016, obligeant le CIO à mettre sur pied une procédure de double attribution inédite pour sécuriser son modèle jusqu'en 2028.


Afin de couper à la racine toute contestation, le comité de candidature français a multiplié les annonces rassurantes. Paris 2024 comptera sur un budget raisonné et parfaitement équilibré. Son montant total est de 6,6 milliards d'euros, la moitié pour les infrastructures, l'autre pour les charges opérationnelles. Soit 2 milliards de plus que pour la candidature malheureuse pour les Jeux de 2012. Certes, mais cette fois, assure-t-on chez Paris 2024, les dépenses seront maîtrisées.

Dans le détail, le budget paraît pourtant déjà intenable. Les derniers JO ont conduit à des dépassements de l'ordre de 200 à 300 %. La candidature de Londres est passée de 4,6 milliards d'euros lors de l'examen de son dossier en 2005 à 15 milliards au final.
Si des erreurs de gestion peuvent être imputées aux différents organisateurs, il y a aussi des constantes. En 2004, à Athènes, puis huit ans plus tard à Londres, l'augmentation des dépenses de sécurité a ainsi largement plombé les dépenses.

Paris ne semble clairement pas à l'abri d'un tel dérapage : en dehors de la sécurisation des stades et du village olympique estimée à 200 millions d'euros, le reste des dépenses de sécurité n'a pas été intégré au budget. À titre d'exemple, les seules “fan zones” permettant aux supporters de l'Euro 2016 de football de suivre des matchs sur écran géant avaient fait bondir la note de 12 millions d'euros, à 66 % à charge de l’État.

Le financement du village olympique alimente aussi les interrogations. À Saint-Denis, la construction du cœur des Jeux où seront logés les quelque 11 000 athlètes ne coûtera « que » 1,9 milliard d'euros, avant sa reconversion en programmes immobiliers. Une opération qui sera financée par l'intermédiaire d'un PPP (partenariat public privé) aux contours encore flous, mais qui accélérera sans aucun doute la cession du foncier à des promoteurs privés, à l'instar de Londres, dont une partie des nouvelles habitations est désormais aux mains d'un fonds souverain du Qatar.

Des retombées économiques incertaines

Reste alors la question des retombées, dont le calcul est pour le moment incertain. Mandaté par le comité de candidature, le Centre de droit et d'économie du sport (CDES) a évalué, selon les scenarii, entre 5,3 et 10,7 milliards d'euros de recettes, en grande partie pour les secteurs du tourisme (de 27 % à 35 % des retombées) et de la construction (autour de 18 % des retombées). Hormis cela, le public ne dispose d'aucun référentiel pour se faire une idée : la seule étude sur les retombées effectives de l'Euro 2016 – largement reprise par le gouvernement – apparaît comme caduque, car elle a été menée par l'un des bénéficiaires de l'événement (relire notre enquête ici).


L'étude du CDES relève – à raison – l'absence d'« éléphants blancs » (grandes infrastructures sportives construites sans réflexion sur leur utilisation de long terme) dans le projet parisien. Hormis le village olympique et le centre des médias qui seront reconvertis en logements, seule une piscine olympique sortira de terre. Cet équipement sera construit à Saint-Denis, à deux pas du Stade de France, et représente une opportunité pour les élus locaux de faire aboutir un projet qui constitue un vieux serpent de mer dans le département. Le président de la communauté d'agglomération de la Plaine Commune, Patrick Braouzec, ne s'y est pas trompé en déclarant en juin à Libération qu'en cas de désignation de Paris il aurait aussi « l’assurance que le métro Grand Paris Express arrivera en temps et en heure, qu’on enfouira des lignes à haute tension et que des murs antibruit seront construits le long de l’A86 ». « Des infrastructures seront sans doute créées plus vite », confirmait l'écologiste Hélène Lipietz, ex-secrétaire de la commission Politique de la Ville à la région Île-de-France, dans une critique de "Paris 2012" republiée au moment du soutien de l'exécutif à la candidature de 2024. Faisant notamment référence aux infrastructures de transport, elle déplorait que l'événement sportif incite le politique à agir vite, plutôt que l'inverse : « Soit on a l’argent pour faire [ces dépenses d'infrastructure] et elles doivent être faites, de toute façon, au plus tôt, avant que la région Île-de-France ne crève de la pollution, soit on n’a pas l’argent pour faire ces infrastructures et on pique dans d’autres budgets pour les faire à temps pour les JO, laissant de côté tant d’autres problèmes. » Une interrogation qui prend aujourd'hui d'autant plus de force qu'Emmanuel Macron prévoit de tailler dans les crédits de la politique de la ville pour équilibrer son budget.

Dernier élément mis en avant par les porteurs de la candidature française : l'héritage « immatériel » de l'événement, qui va de son impact en termes d'image à l'international après des années marquées par les attentats aux conséquences sur le développement du sport loisir et de haut niveau dans le pays. Des retombées inquantifiables face à des dépenses certaines.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 02 Août 2017, 16:06

Faut aussi considerer le fait que certaines villes se desistent et ne vont pas au bout de la candidature parce qu elle ne veulent pas continuer a balancer de l argent pour rien, si d autres candidatures semblent favorites a l avance et qui elles ont des moyens 2 ou 3 fois supérieurs.( au moins pour la période qui précède la decision, y a des villes qui vont mettre le paquet au niveau mobilisation de l opinion et ça coute cher...sans oublier le budget des dessous de tables )
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar guinness » 02 Août 2017, 16:31

naannnn, Paris a prévu de ne pas faire comme les dernières villes .... de multiplier par X le cout des jeux, sont trop forts les parigots !!!!
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar pfff... » 02 Août 2017, 17:05

On a un deficit de salauds, et tout ce qu on trouve à faire c est des Jeux....
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Août 2017, 17:05

Dageek a écrit:Faut aussi considerer le fait que certaines villes se desistent et ne vont pas au bout de la candidature parce qu elle ne veulent pas continuer a balancer de l argent pour rien, si d autres candidatures semblent favorites a l avance et qui elles ont des moyens 2 ou 3 fois supérieurs.( au moins pour la période qui précède la decision, y a des villes qui vont mettre le paquet au niveau mobilisation de l opinion et ça coute cher...sans oublier le budget des dessous de tables )


Comme pour les autres évènements sportifs prestigieux (mondial, euro...), le cahier des charges et les doléances des attributaires sont de plus en plus élevés à chaque fois, au niveau logistique, billetterie, exemptions fiscales, etc. Ca devient délirant.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 02 Août 2017, 17:33

La France va gagner du blé avec les JO . C'est sûr ça dérange les vieux réacs .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Dageek » 02 Août 2017, 18:03

pfff... a écrit:On a un deficit de salauds, et tout ce qu on trouve à faire c est des Jeux....


Et oui.. l'apparat et le faste avant tout... surement dans notre ADN Versallais
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Août 2017, 19:25

Baratte a écrit:La France va gagner du blé avec les JO .


Ou pas.
"François [Fillon], c'est la classe à l'état pur."
Rodolfo, 05/01/2017
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 02 Août 2017, 19:38

fernando a écrit:
Baratte a écrit:La France va gagner du blé avec les JO .


Ou pas.

C'est vrai ... j'aurais du dire Vinci , Bouygues et Lafarge et un p'tit peu leurs esclaves .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Giallo » 03 Août 2017, 06:19

Dageek a écrit:Faut aussi considerer le fait que certaines villes se desistent et ne vont pas au bout de la candidature parce qu elle ne veulent pas continuer a balancer de l argent pour rien, si d autres candidatures semblent favorites a l avance et qui elles ont des moyens 2 ou 3 fois supérieurs.( au moins pour la période qui précède la decision, y a des villes qui vont mettre le paquet au niveau mobilisation de l opinion et ça coute cher...sans oublier le budget des dessous de tables )

LA avait déjà levé le pied depuis un bon moment. Le jour même où Paris faisait la totale avec Macron qui mouillait la chemise en jouant au tennis, les américains organisaient une pauvre initiation au beach volley sur la plage... déjà à l'époque il n'y avait plus trop de suspens.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar gblosc » 13 Sep 2017, 19:30

Paris et la Fransse sont retenus pour les JO de 2024.
Sans Eder.
La communauté lusitanienne se félicite des chantiers qui y seront lancés.
gblosc
 
Retour

Messagepar rodolfo » 13 Sep 2017, 20:03

Et lol Hollande qui t'explique que tout ça c'est grâce à lui......il n'y avait que Los Angeles et nous pour 2 dates...
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Dageek » 13 Sep 2017, 21:00

Pour une fois qu on gagne un truc en Fransse..les rageux diront qu on avait aucun concurrent
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar rodolfo » 13 Sep 2017, 22:03

Et on avait qui en concurrent ?
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Dageek » 14 Sep 2017, 05:33

#ironie
Non aux JO
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Giallo » 14 Sep 2017, 06:25

imaginez toutes les boites de raviolis que va devoir sortir Mélenchon à l'assemblée pour montrer ce que ça va coûter
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot] et 7 invité(s)

cron