[01T] Glorification de la région

Messagepar Deub » 01 Mars 2018, 22:40

Merci pour l article.
Par contre, l'opposition bobos/populos me semble simpliste. Ceux qui ont les mots les plus durs pour les "jeunes" et qui réclament plus de police ne sont pas les bobos.
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar Deub » 01 Mars 2018, 22:49

Sinon, t es content de ton nouveau quartier Fernando ?
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 01 Mars 2018, 22:57

Sale bobo fernando. T'as la mort de deux petits anges sur la conscience.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 09:28

Deub a écrit:Merci pour l article.
Par contre, l'opposition bobos/populos me semble simpliste.


Il s'agit moins d'opposition que de constater qu'il y a plusieurs groupes de population dans le quartier qui se côtoient sans se mélanger, ou très peu, et qu'ils n'ont pas les mêmes préoccupations. C'est le constat que je fais aussi. La proximité géographique ne fait pas la mixité sociale.

Deub a écrit: Ceux qui ont les mots les plus durs pour les "jeunes" et qui réclament plus de police ne sont pas les bobos.


Qui donc d'après toi? Les commerçants et les vieux?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 09:37

Deub a écrit:Sinon, t es content de ton nouveau quartier Fernando ?


Je connaissais les bons comme les mauvais côtés du quartier avant de venir, et je n'ai pas eu de surprise dans un sens ou dans l'autre.

Certains jours j'arrive à occulter les côtés déplaisants, d'autres jours moins. Je suis venu de toute façons avec l'idée de ne pas rester très longtemps, donc ça me convient comme ça. Le quartier a aussi ses avantages.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 02 Mars 2018, 11:43

fernando a écrit:
Deub a écrit:Sinon, t es content de ton nouveau quartier Fernando ?


Je connaissais les bons comme les mauvais côtés du quartier avant de venir, et je n'ai pas eu de surprise dans un sens ou dans l'autre.

Certains jours j'arrive à occulter les côtés déplaisants, d'autres jours moins. Je suis venu de toute façons avec l'idée de ne pas rester très longtemps, donc ça me convient comme ça. Le quartier a aussi ses avantages.

J'ai vécu à Fives dans les 80' . Comme toi Nando , pas de surprise , bonne ou mauvaise . C'est clair qu'il ne faut pas s'attendre à un environnement de trouduc façon Bondues / Marcq /Mouvaux , mais on peut vivre peinard .
Après , pas rester longtemps , faut voir à quel prix t'as acheté et si t'arrives à vendre sans laisser un an de salaire .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar ChevalierBlanc » 02 Mars 2018, 11:54

fernando a écrit:
Deub a écrit:Sinon, t es content de ton nouveau quartier Fernando ?


Le quartier a aussi ses avantages.


Toi, tu aimes le kebab.
"les gens du nord ont dans leurs cœur le soleil qui non pas dehors" Manu le 4 avril 2016
Avatar de l’utilisateur

ChevalierBlanc
 
Retour

Messagepar Baratte » 02 Mars 2018, 12:41

ChevalierBlanc a écrit:
fernando a écrit:
Deub a écrit:Sinon, t es content de ton nouveau quartier Fernando ?


Le quartier a aussi ses avantages.


Toi, tu aimes le kebab.

Et l'herbe fraîche .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar krouw2 » 02 Mars 2018, 12:47

Rien de tel que le ghetto de tourcoing centre
ta mère c'est Tony Chapron
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 13:33

Baratte a écrit:
ChevalierBlanc a écrit:
fernando a écrit: Le quartier a aussi ses avantages.


Toi, tu aimes le kebab.

Et l'herbe fraîche .


J'ai aussi une passion pour les rodéos en quad.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 13:35

Baratte a écrit:Après , pas rester longtemps , faut voir à quel prix t'as acheté et si t'arrives à vendre sans laisser un an de salaire .


J'ai acheté pas cher, c'est l'un des avantages du quartier. Si le jour où je pars je ne perds pas d'argent à la revente ça m'ira. C'est fini de toutes façons l'époque où on pouvait faire des culbutes énormes à chaque transaction immobilière. Tout a doublé de prix dans les années 90-2000 mais maintenant c'est fini.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Der » 02 Mars 2018, 17:11

Sympa l'article.
Le quartier à quand même l'air d'évoluer dans le bon sens, je regrette un peu de plus y bosser...
Komdéra!
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar Dageek » 02 Mars 2018, 17:34

fernando a écrit:
Baratte a écrit:Après , pas rester longtemps , faut voir à quel prix t'as acheté et si t'arrives à vendre sans laisser un an de salaire .


J'ai acheté pas cher, c'est l'un des avantages du quartier. Si le jour où je pars je ne perds pas d'argent à la revente ça m'ira. C'est fini de toutes façons l'époque où on pouvait faire des culbutes énormes à chaque transaction immobilière. Tout a doublé de prix dans les années 90-2000 mais maintenant c'est fini.


yep. Y a pas de raison que ça baisse non plus, la gentrification est en marche.
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 17:58

Oui et puis je suis en bordure de Fives Cail, qui devrait sans doute améliorer un peu le quartier au fil du temps.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 17:58

Der a écrit:Sympa l'article.
Le quartier à quand même l'air d'évoluer dans le bon sens, je regrette un peu de plus y bosser...


On peut dire que ça évolue doucement dans le bon sens, mais y'a encore beaucoup de misère sociale.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 02 Mars 2018, 20:10

fernando a écrit:
On peut dire que ça évolue doucement dans le bon sens, mais y'a encore beaucoup de misère sociale.


Faut dire que ça a été bien entretenu pendant des années par la mairie (comme à Wazemmes, Lille Sud...) qui se rend compte à présent que son électorat c'est plutôt les bobos que les cassos.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar Xylophène » 02 Mars 2018, 20:26

laurentlille1 a écrit:Faut dire que ça a été bien entretenu pendant des années par la mairie (comme à Wazemmes, Lille Sud...) qui se rend compte à présent que son électorat c'est plutôt les bobos que les cassos.


Ils se sont juste rendus compte que le mariage gay était moyennement vendeur chez les mouslims.
Par contre, ils fondent de grands espoirs dans les Afwicains. Enfin une nouvelle clientèle à choyer et à entretenir. Ils commençaient à désespérer à se contenter des bobos depuis que les prolos blancs sont partis au FN et les mouslims réfugiés dans l'abstention.
Qui mange du feu chie des étincelles

(proverbe flamand)
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar fernando » 02 Mars 2018, 20:45

laurentlille1 a écrit:
fernando a écrit:
On peut dire que ça évolue doucement dans le bon sens, mais y'a encore beaucoup de misère sociale.


Faut dire que ça a été bien entretenu pendant des années par la mairie (comme à Wazemmes, Lille Sud...) qui se rend compte à présent que son électorat c'est plutôt les bobos que les cassos.


Sous Mauroy comme sous Aubry,ça a construit du dense et du social partout ou c'était possible. Les pauvres ne votent plus ou votent FN, et en effet y'a plus guère que certains bobos et les enseignants pour voter PS. C'est franchement pas gagné pour conserver la mairie.
Après Fives est un quartier particulièrement marqué par la désindustrialisation.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 03 Mars 2018, 08:12

fernando a écrit:Oui et puis je suis en bordure de Fives Cail, qui devrait sans doute améliorer un peu le quartier au fil du temps.

Pour être pas trop loin de la permanence CGT . Bien vu Nando .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar krouw2 » 03 Mars 2018, 11:00

Paraît que la mairie ne donne plus aucune subvention à la Bourse du Travail. Fives c'est quand même le quartier qui qualifie la France insoumise de quelques voix contre la candidate socialiste, c'est pas banal ça
ta mère c'est Tony Chapron
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Deub » 03 Mars 2018, 12:14

Deub a écrit: Ceux qui ont les mots les plus durs pour les "jeunes" et qui réclament plus de police ne sont pas les bobos.


Qui donc d'après toi? Les commerçants et les vieux?[/quote]

Oui, ceux qui sont dans le quartier depuis longtemps, les prolos "souchiens", ceux qui ont eu leur voiture brûlée sur la place Caulier ...
Dans l'article, ils osent pas trop parler de communautarisme même s'ils le suggèrent un peu en parlant du café où "il n'y a que des hommes". Et effectivement, il n'y a pas de femmes mais pas non plus de blonds ni de noirs.
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar Deub » 03 Mars 2018, 12:23

fernando a écrit:Sous Mauroy comme sous Aubry,ça a construit du dense et du social partout ou c'était possible. Les pauvres ne votent plus ou votent FN, et en effet y'a plus guère que certains bobos et les enseignants pour voter PS. C'est franchement pas gagné pour conserver la mairie.
Après Fives est un quartier particulièrement marqué par la désindustrialisation.


Ca évolue dans le bon sens mais c'est quand même une catastrophe cette construction dense. Les nouveaux apparts les uns sur les autres qu'ils construisent un peu partout, c'est déprimant, même les poubelles sont en métal gris et les bancs en pierre grise. Aucune verdure, quand on pense qu'il y a des écolos à la mairie ... les associations sont obligées de planter des arbres sur l'espace public eux mêmes.
A Fives Cail, ils viennent encore d'augmenter le nombre d'appart prévus. Tout ça soit disant pour limiter les déplacements. A mon boulot, je suis un des seuls à habiter Lille, ils préfèrent souvent faire 2-3 heures de voiture ou de train/bus que vivre dans un appart entouré de béton.
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar pfff... » 03 Mars 2018, 12:59

Deub a écrit:

Ca évolue dans le bon sens mais c'est quand même une catastrophe cette construction dense. Les nouveaux apparts les uns sur les autres qu'ils construisent un peu partout, c'est déprimant, même les poubelles sont en métal gris et les bancs en pierre grise. Aucune verdure, quand on pense qu'il y a des écolos à la mairie ...


Lille est une horreur en béton armé.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 03 Mars 2018, 16:12

Baratte a écrit:J'ai vécu à Fives dans les 80' .


Du coup as-tu connu le chantier du métro?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 03 Mars 2018, 16:22

Deub a écrit:
fernando a écrit:Sous Mauroy comme sous Aubry,ça a construit du dense et du social partout ou c'était possible. Les pauvres ne votent plus ou votent FN, et en effet y'a plus guère que certains bobos et les enseignants pour voter PS. C'est franchement pas gagné pour conserver la mairie.
Après Fives est un quartier particulièrement marqué par la désindustrialisation.


Ca évolue dans le bon sens mais c'est quand même une catastrophe cette construction dense. Les nouveaux apparts les uns sur les autres qu'ils construisent un peu partout, c'est déprimant, même les poubelles sont en métal gris et les bancs en pierre grise. Aucune verdure, quand on pense qu'il y a des écolos à la mairie ... les associations sont obligées de planter des arbres sur l'espace public eux mêmes.
A Fives Cail, ils viennent encore d'augmenter le nombre d'appart prévus. Tout ça soit disant pour limiter les déplacements. A mon boulot, je suis un des seuls à habiter Lille, ils préfèrent souvent faire 2-3 heures de voiture ou de train/bus que vivre dans un appart entouré de béton.


Globalement, hormis le parc JB Lebas qui est une réussite, les aménagements d'espace publics à Lille sont tout pourris. Dernier exemple en date : l'aménagement du champ de mars, davantage fait pour répondre aux besoins des forains qu'à ceux des habitants...
Ils ont aussi fait un pseudo espace public nul à chier au coin rue de Paris-rue Edouard Vaillant, près de la médiathèque. Ils ont coupé la route avec des plots et posé des bancs à même le béton, splendide.

Le torchon brûle en ce moment entre Tartine et les écolos à la mairie, à propos de ces questions d'espaces verts. Le nouveau palais de Justice sera construit sur la plaine Churchill, gros espace vert avec des terrains de foot à la limite Lille-La Madeleine, le projet St Sauveur sera très dense (plus de 3000 logements il me semble!) et la place consacrée aux espaces verts a été réduite.
Bref, on bétonne, on bétonne, et on construit toujours 30% de logement social, 30% d'accession sociale à la propriété, 30% parc privé, avec pas ou peu d'espaces verts, quand on ne détruit pas les rares espaces verts existants. Résultat : le nombre d'habitants augmente, et la surface d'espace verts par habitant se réduit sans cesse, bien en-deçà de la moyenne des villes franssaises.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 03 Mars 2018, 17:59

fernando a écrit:
Baratte a écrit:J'ai vécu à Fives dans les 80' .


Du coup as-tu connu le chantier du métro?

Oui , j'habitais rue de Lannoy .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 03 Mars 2018, 18:20

Ca devait être un sacré bordel.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 03 Mars 2018, 18:42

fernando a écrit:Ca devait être un sacré bordel.

Les travaux c'était rue pierre Legrand , donc le tunnelier pouvait bien gratter toute la journée ça me dérangeait pas .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 03 Mars 2018, 19:27

Oui mais rue Pierre legrand ça devait être le carnage
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 03 Mars 2018, 19:50

fernando a écrit:Oui mais rue Pierre legrand ça devait être le carnage

Non pas tellement . Le chantier était essentiellement souterrain ( t'as jamais vu comment fonctionne un tunnelier ? ) et dans la rue , si je ne m'abuse , il y avait des chantiers espacés pour faire des puits de ventilation .

NB : Il me semble que les tunneliers utilisés avaient été fabriqués spécialement par FCB mais ils étaient de taille plus modestes que ceux utilisés de nos jours . C'était facile de les sortir des ateliers mais par contre pour les amener sur sites c'était chaud ( sacré bordel pour aller à Tourcoing ) .
Un schéma pour que tu comprennes ....

Image
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : celentano, Dogue-son, gblosc, Google [Bot], Mrjo, pfff... et 13 invité(s)