[O1T]Et pendant ce temps là... en Ligue 1

Messagepar Dogue-son » 04 Mai 2020, 19:59

avec mes problèmes d'internet, je ne l'ai effectivement pas fait
I used to be a fan. Now I'm an air conditioner
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar Giallo » 04 Mai 2020, 20:04

J’ai essayé de regarder un match ou deux pour le fun. J’ai vite abandonné.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar rodolfo » 05 Mai 2020, 19:34

L'interview d'Aulas de Lundi je crois.

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Jean-michel-aulas-ol-on-est-en-train-de-se-pendre/1131993

Lui aussi tient à souligner le lien étroit (ça dépend de où on se place) entre la ministre des sports et Eyraud.

Ca fait plaisir de lire enfin des paroles censées et dénuées d'intérêt.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Giallo » 05 Mai 2020, 19:58

Le gouvernement allemand devrait autoriser demain la reprise à partir du 15 mai
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Dageek » 05 Mai 2020, 20:43

rodolfo a écrit:L'interview d'Aulas de Lundi je crois.

https://www.lequipe.fr/Football/Actualites/Jean-michel-aulas-ol-on-est-en-train-de-se-pendre/1131993

Lui aussi tient à souligner le lien étroit (ça dépend de où on se place) entre la ministre des sports et Eyraud.

Ca fait plaisir de lire enfin des paroles censées et dénuées d'intérêt.


Aulas, une personne en l occurrence ici totalement neutre et objective.
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar rodolfo » 06 Mai 2020, 11:23

Giallo a écrit:Le gouvernement allemand devrait autoriser demain la reprise à partir du 15 mai


Ouais mais les Allemands....... quoi ! STP ! :)

Heureusement que nous en France, on sait mieux.

De toutes façons, la fuite en avant est bel et bien une qualité primordiale attendue d'un dirigeant, surtout en temps de crise. ^^

https://www.lefigaro.fr/flash-actu/l-allemagne-compte-autoriser-la-reprise-du-championnat-de-football-en-mai-20200506

Pour le 21/05 à priori en Allemagne.
Dernière édition par rodolfo le 06 Mai 2020, 13:44, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar gblosc » 06 Mai 2020, 12:14

Aulas vient de demander l'intégration immédiate de l'OL dans le championnat allemand, à la 3ème place étant donné une pondération du coefficient UEFA avec la valeur marchande de son effectif.
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar fernando » 13 Mai 2020, 08:39

En France, le football ne bénéficie d’aucun poids politique

Quand ses principaux voisins vont reprendre la saison ou souhaitent le faire, la France a déjà dit non. Un choix qui révèle un certain rapport au football au pays des champions du monde.



La France a-t-elle eu raison avant les autres en mettant fin à son championnat de football professionnel ? Jean-Michel Aulas est persuadé que non. Alors qu’en Allemagne la Bundesliga doit reprendre samedi 16 mai, malgré plusieurs cas de joueurs positifs au Covid-19, et que le prolongement du confinement en Grande-Bretagne repousse un retour de la Premier League, le président de l’Olympique lyonnais est en guerre contre la décision prise par le gouvernement le 28 avril.

« Seuls la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, Gibraltar et la France ont pris la décision d’arrêter. Certains pays ont eu des situations aussi importantes qu’en France et parfois plus exacerbées que chez nous. Ils trouvent pourtant des solutions, soulignait-il, le 8 mai, sur la chaîne L’Equipe.

Face à une situation sanitaire comparable, le gouvernement français a, d’autorité, sifflé la fin de la saison de Ligue 1, quand les dirigeants anglais, italiens, espagnols et allemands sont encore ouverts à la reprise du football. La décision, prise au sommet de l’Etat alors que les clubs s’attendaient à pouvoir rejouer à huis clos en juin, a fait écho au propos de la ministre des sports, Roxana Maracineanu, pour qui le sport ne serait pas « prioritaire dans notre société » ces prochains mois.

En Angleterre, « la reprise des matchs remonterait le moral de la nation »

La France est championne du monde en titre, mais l’épisode vient rappeler qu’elle n’est pas un pays de football. « Si la situation a un peu changé depuis trente ans, le football est bien moins important que chez nos quatre grands voisins, à savoir l’Angleterre, Espagne, Italie et Allemagne », resitue Dominique Courdier, directeur associé de News Tank football, agence d’information et de veille stratégique pour les dirigeants du ballon rond en France.

Le 5 mai, le ministre britannique des affaires étrangères, Dominic Raab, affirmait que « la reprise des matchs remonterait le moral de la nation » et mettait le sport, en tant que passe-temps, sur le même plan que le retour au travail et à l’école. Pour l’Angleterre, la Premier League, de loin le championnat le plus diffusé dans le monde, est par ailleurs un élément de soft power – au même titre que James Bond ou les Beatles autrefois.

Outre-Rhin, le retour de la Bundesliga bénéficie d’un assez large consensus dans la classe politique et entre Länder. « Un week-end avec football est beaucoup plus supportable qu’un week-end sans football », argue le ministre-président de Bavière, Markus Söder.
Lire aussi En Allemagne, les matchs de Bundesliga vont reprendre le 16 mai

Même chose en Italie, où l’ancien ministre de l’intérieur d’extrême droite Matteo Salvini a enfilé son maillot de défenseur de la Serie A. « Certains ont sous-évalué le problème, et même diabolisé le monde du football, peut-être par méconnaissance de la question, sans réaliser que 300 000 emplois [une estimation généreuse], tout l’écosystème du football, étaient en jeu. »

Dans la ligne de mire du dirigeant de la Ligue du Nord, le ministre des sports, Vincenzo Spadafora, devenu l’ennemi intime du football italien. Mais celui-ci a semblé faire un pas vers la reprise, la semaine dernière, devant la Chambre des députés, alors que le président du conseil, Giuseppe Conte doit consulter personnellement ces prochains jours les dirigeants du football.

« Le sport ne sera pas prioritaire »

« Vous n’entendrez jamais tout ça en France. C’était impossible qu’un politique s’exprime en faveur d’une reprise de la Ligue 1 », avance Daniel Riolo, éditorialiste pour RMC Info et dont les avis (tranchés) alimentent souvent le débat dans le football hexagonal. Le journaliste avance une explication culturelle pour appréhender la décision du 28 avril :

« C’est normal de toujours dire en préambule que la santé passe avant tout. Mais les présidents de club ont fini par minimiser l’importance économique et sociale du foot. Inconsciemment, et parce qu’ils sont imprégnés par cette idée très française que le foot ce n’est pas si important. Ils n’ont pas poussé plus que ça pour reprendre la saison, encouragés aussi par la position de Noël Le Graët. »

Dans un entretien au Télégramme de Brest, accordé dans la foulée du discours d’Edouard Philippe sur le déconfinement, le président de la Fédération française de football (FFF) a dédramatisé la situation, malgré la tempête économique menaçant les clubs. « Le foot s’en remettra, assumait l’ancien président de l’En Avant Guingamp. Ce sera toujours plus compliqué pour les entreprises qui vont être directement touchées, c’est autrement plus dramatique pour les malades, en ce moment même ! »

En cela, l’ancien édile de Guingamp, historiquement et culturellement proche du monde politique, a rejoint le point de vue du gouvernement. « La ministre des sports, Roxana Maracineanu, l’a dit un peu maladroitement, mais c’était révélateur de la position du gouvernement : face à une situation aussi hors norme, le sport n’était pas une priorité. Il n’arrivait même pas en deuxième », observe Dominique Courdier.

Malgré son poids économique et médiatique, le ballon rond ne bénéficie pas d’un traitement de faveur de la part de son ministère de tutelle. « La ministre des sports, avec son passé de nageuse, est beaucoup plus tournée vers les sports olympiques que vers le foot. Ce qui a été souvent le cas dans ce ministère », estime le directeur de News Tank.

Si Emmanuel Macron a bien pris son téléphone pour parler football pendant le confinement, ce serait, selon plusieurs articles de presse, pour convaincre les gouvernements des autres grands pays européens de s’aligner sur la décision française. Des coups de fil que l’Elysée a démentis.

« Les Français s’intéressent au foot avec les Bleus, quand ils gagnent »

Malgré un exécutif affichant son intérêt pour la chose – supporteur du Havre, Edouard Philippe a même causé 4-4-2 sur i-Télé pendant l’Euro 2016 –, le football reste une niche pour les dirigeants politiques. « Dire qu’on aime ça, c’est un peu un nouveau snobisme, juge Daniel Riolo. Mais très peu ont une vraie culture, un rapport intime à ce sport. En France, les gens s’intéressent au foot avec les Bleus, quand ils gagnent. La Ligue 1 ce n’est jamais que l’affaire de deux ou trois millions de passionnés. »

La crise sanitaire rappelle aussi la faiblesse d’un championnat national pas assez puissant pour que l’on doive voler à son secours. Dominique Courdier prend l’exemple allemand pour illustrer cette différence :

« La structure fédérale du pays fait que les clubs sont très importants et représentent les différents Länder. Cela leur donne une puissance politique. »

Outre-Rhin, ce sont les ministres-présidents des deux Länder les plus intéressés à la partie (la Bavière, que le Bayern Munich incarne, et la Rhénanie du Nord-Westphalie, qui compte sept clubs sur dix-huit) qui ont le plus œuvré à la reprise.

Ailleurs en Europe, les dirigeants politiques semblent parfois plus convaincus de la nécessité de la reprise que les joueurs eux-mêmes, et le premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, a même laissé la responsabilité à la Ligue et à la fédération de football.

De quoi satisfaire, semble-t-il, les dirigeants des clubs français : « On prie tous les jours pour qu’ils aillent au bout, disait, dimanche 10 mai, Bernard Caïazzo, le président de l’AS Saint-Etienne et du syndicat des clubs, Première Ligue. Ce sont de gros acheteurs de joueurs. S’ils arrêtaient, cela nous pénaliserait. »

Pour sauver ses finances, le football français a besoin que d’autres assument les risques sanitaires que son gouvernement n’a pas souhaité prendre.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 14 Mai 2020, 15:09

fernando a écrit:
« Seuls la Belgique, le Luxembourg, les Pays-Bas, Gibraltar et la France ont pris la décision d’arrêter. Certains pays ont eu des situations aussi importantes qu’en France et parfois plus exacerbées que chez nous. Ils trouvent pourtant des solutions, soulignait-il, le 8 mai, sur la chaîne L’Equipe.
.......


En même temps, pourquoi ne pas s'inspirer de ces pays ?

Aux ïles Féroés aussi, on aime le football après tout.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Giallo » 15 Mai 2020, 09:20

Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?

pour voir du foot comme ça j'aime autant que ça s'arrête.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 15 Mai 2020, 09:45

Giallo a écrit:Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?


Quelles sont-elles?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 15 Mai 2020, 09:59

fernando a écrit:
Giallo a écrit:Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?


Quelles sont-elles?


Image
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 15 Mai 2020, 10:14

Humm ça donne envie. Qu'est-ce qu'on ferait pas pour ne pas perdre les droits télé.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 15 Mai 2020, 10:38

Selon certains la France a pourtant cédé au lobby pelforto anisé alors que le spectacle pouvait continuer
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Dogue-son » 15 Mai 2020, 10:40

L'entraîneur d'Augsbourg, Heiko Herrlich, ne pourra coacher son équipe face à Wolfsburg, samedi, pour la reprise du Championnat d'Allemagne : il n'a pas respecté le confinement imposé... en allant acheter du dentifrice !
I used to be a fan. Now I'm an air conditioner
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar rodolfo » 15 Mai 2020, 11:11

Giallo a écrit:Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?

pour voir du foot comme ça j'aime autant que ça s'arrête.


Le problème n'est pas que tu aimes ou non, le problème c'est l'équité sportive, les valeurs du sport....

Ce que font les Allemands c'est du bon sens, tu peux gérer à la fois l'aspect sanitaire et l'aspect sportif.

D'ailleurs l'Italie est partie pour faire pareil.

Gérer, c'est quand même un mot compliqué pour la France, je te l'accorde, on l'a vu ces 2 derniers mois avec nos connards au gouvernement.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar rodolfo » 15 Mai 2020, 11:18

Dageek a écrit:Selon certains la France a pourtant cédé au lobby pelforto anisé alors que le spectacle pouvait continuer



Tiens, tu as lu sur le .org il parle de Macron qui est entré en contact avec les Saoudiens pour la reprise de l'OM.

Non, jamais eu d'intervention de l'état français en faveur d'aucun club en Fransse, ça s'est jamais vu...... bien sûr !

C'est pas la Russie ici, faut pas déconner ^^
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Giallo » 15 Mai 2020, 11:26

rodolfo a écrit:
Giallo a écrit:Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?

pour voir du foot comme ça j'aime autant que ça s'arrête.


Le problème n'est pas que tu aimes ou non, le problème c'est l'équité sportive, les valeurs du sport....

Ce que font les Allemands c'est du bon sens, tu peux gérer à la fois l'aspect sanitaire et l'aspect sportif.

D'ailleurs l'Italie est partie pour faire pareil.

Gérer, c'est quand même un mot compliqué pour la France, je te l'accorde, on l'a vu ces 2 derniers mois avec nos connards au gouvernement.


Ben c'est un avis, comme le tien en fait, parce qu'il n'y a aucune solution parfaite qui soit 100% équitable. Cette solution présente de nombreux biais aussi, les réclamations seraient inévitables.

Est-ce que c'est équitable de jouer sans public contre une grosse équipe alors que ton concurrent l'a jouée à domicile avec le stade plein ? ou bien est-ce équitable de jouer avec 3 titulaires en moins car testés positifs alors que ton concurrent est au complet ? pareil si la suspension du championnat a permis à un joueur de revenir de blessure alors qu'il n'aurait pas dû rejouer (prenons Depay par exemple) est-ce que ce n'est pas un biais ?
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Dageek » 15 Mai 2020, 11:32

rodolfo a écrit:
Dageek a écrit:Selon certains la France a pourtant cédé au lobby pelforto anisé alors que le spectacle pouvait continuer



Tiens, tu as lu sur le .org il parle de Macron qui est entré en contact avec les Saoudiens pour la reprise de l'OM.

Non, jamais eu d'intervention de l'état français en faveur d'aucun club en Fransse, ça s'est jamais vu...... bien sûr !

C'est pas la Russie ici, faut pas déconner ^^


Une reprise et tout le monde aurait dit que le gouvernement aurait cédé au lobby quenello/cassoulet
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar krouw2 » 15 Mai 2020, 11:32

Qatar, Arabie Saoudite, manque plus que la Corée du Nord avec la ligue des droits de l'homme en sponsors
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar rodolfo » 15 Mai 2020, 11:33

Giallo a écrit:
rodolfo a écrit:
Giallo a écrit:Rodolfo t'as vu les mesures prises par les allemands pour le retour du championnat ?

pour voir du foot comme ça j'aime autant que ça s'arrête.


Le problème n'est pas que tu aimes ou non, le problème c'est l'équité sportive, les valeurs du sport....

Ce que font les Allemands c'est du bon sens, tu peux gérer à la fois l'aspect sanitaire et l'aspect sportif.

D'ailleurs l'Italie est partie pour faire pareil.

Gérer, c'est quand même un mot compliqué pour la France, je te l'accorde, on l'a vu ces 2 derniers mois avec nos connards au gouvernement.


Ben c'est un avis, comme le tien en fait, parce qu'il n'y a aucune solution parfaite qui soit 100% équitable. Cette solution présente de nombreux biais aussi, les réclamations seraient inévitables.

Est-ce que c'est équitable de jouer sans public contre une grosse équipe alors que ton concurrent l'a jouée à domicile avec le stade plein ? ou bien est-ce équitable de jouer avec 3 titulaires en moins car testés positifs alors que ton concurrent est au complet ? pareil si la suspension du championnat a permis à un joueur de revenir de blessure alors qu'il n'aurait pas dû rejouer (prenons Depay par exemple) est-ce que ce n'est pas un biais ?


Si, mais si tu souhaites le moins de biais possible comme tu sembles le vouloir, difficile de vouloir autre chose que de reprendre avec des conditions qui sont celles du moment et qui s'appliquent à tous.

Alors que là, tu arrêtes un championnat avec un MArseille qui devait encore jouer le PSG et Lyon par exemple, il me semble. Amiens pouvait encore se sauver .

De plus on arrête et empêche la tenue des barrages.... Enfin, rien de plus con et injuste à mon sens. Quand tu aimes le sport et le football, incompréhensible pour moi de prendre la décision actuelle.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 15 Mai 2020, 11:45

Amiens s'est bien fait enfuler, ils avaient un calendrier prenable après s'être tapé les gros cloubs, mais bon rien ne vaut la magie de Pierre Bacheloul
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Giallo » 15 Mai 2020, 11:49

rodolfo a écrit:Si, mais si tu souhaites le moins de biais possible comme tu sembles le vouloir, difficile de vouloir autre chose que de reprendre avec des conditions qui sont celles du moment et qui s'appliquent à tous.

Alors que là, tu arrêtes un championnat avec un MArseille qui devait encore jouer le PSG et Lyon par exemple, il me semble. Amiens pouvait encore se sauver .

De plus on arrête et empêche la tenue des barrages.... Enfin, rien de plus con et injuste à mon sens. Quand tu aimes le sport et le football, incompréhensible pour moi de prendre la décision actuelle.


Non c'est pas moi qui veut une solution la plus équitable mais tout ceux qui militent pour une reprise, dont toi, non ? si non pour quelles raisons vouloir une reprise ?
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 15 Mai 2020, 12:44

rodolfo a écrit:Alors que là, tu arrêtes un championnat avec un MArseille qui devait encore jouer le PSG et Lyon par exemple, il me semble. Amiens pouvait encore se sauver .

De plus on arrête et empêche la tenue des barrages.... Enfin, rien de plus con et injuste à mon sens. Quand tu aimes le sport et le football, incompréhensible pour moi de prendre la décision actuelle.


Image
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour


Messagepar rodolfo » 18 Mai 2020, 13:01

L'interview de Gervais Martel dans la voix du nord.......

La main sur le coeur, il n'aurait rien dit s'il avait été 3eme de Ligue 2......

Michel Seydoux est consternant et pour Amiens, il suffit de faire une L1 à 22 l'année prochaine, mais bon , il le dit tout bas au cas où on l'entendrait trop fort....

Le bal des hyopcrytes...
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 18 Mai 2020, 13:24

On s'en branle d'Amiens et de leur stade croulant, non?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 18 Mai 2020, 19:30

Je ne sais pas si c’est une bonne nouvelle pour toi, mais tu sembles réfléchir et penser comme Gervais. :)
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar rhazelle » 19 Mai 2020, 00:20

Mais c'est évident que la reprise était LA solution, je comprends pas trop pourquoi vous tombez sur rodolfo.
Après le faire c'est autre chose...vu la situation la reprise n'aurait pu se faire avant fin juin.

Dès que Philippe a fait son discours, les instances du football s'y sont engroufrées, le parapluie était sorti, tout le monde était tranquille. Un peu d'attente eut été de bonne augure, ils se sont clairement précipités. Les autres grands championnats attendent, pourquoi pas nous ? Et jm'en bats les reins de l'excuse sur le pognon, y'en a trop, y'en a tjrs eu et c'est ce qui est malheureusement au centre du foot pro.

Ce qui est clair c'est que l'équité sportive n'est pas respectée. La moins pire des solutions étant la saison blanche. Pas une indignation, une réflexion.
Et la photo de ta collection de godes que John Holmes a posté l'autre jour , ça vient du Journal de Mickey ?
rhazelle
 
Retour

Messagepar fernando » 19 Mai 2020, 10:04

rhazelle a écrit:Ce qui est clair c'est que l'équité sportive n'est pas respectée. La moins pire des solutions étant la saison blanche. Pas une indignation, une réflexion.


Moi ça me va. C1 pour le Lox, pas pour les FDP, et le RâCLe reste en L2, que du bonheur.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : fernando, Google [Bot], rodolfo, Xylophène et 42 invité(s)