Ecologix Krew: un monde sans Bhauvin est possible

Messagepar krouw2 » 10 Avr 2018, 18:50

les cathos, les chasseurs, bientôt les anti ivg:

Emmanuel Macron s'apprête à faire un joli cadeau financier aux chasseurs
CONFIDENTIELS RTL - L'Élysée tente de séduire les chasseurs. Selon nos informations, le permis de chasse national devrait voir son montant réduit de

Décidément entre Emmanuel Macron et les quelque 6 millions de chasseurs, c'est du sérieux. Il y a d'abord eu les photos souvenir à côté de sangliers abattus (c'était pendant le fameux week-end présidentiel au château de Chambord). Le chef de l'État s'est aussi prononcé en faveur de la chasse à courre.

Et voici maintenant le petit coup de pouce financier. D'après nos informations, le permis de chasse national (celui qui permet de chasser partout sur le territoire, et pas seulement dans son département) passera de 400 à 200 euros. Cinquante pour cent de réduction, les soldes avant l'heure !
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar John Holmes » 10 Avr 2018, 18:52

Nickel
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar krouw2 » 10 Avr 2018, 19:01

rtl toujours la radio de vieux beauf just, il y a en réalité 900 000 chasseurs réguliers, un mec qui tire un coup une fois par an c'est pas un chasseur, demandez à Manu
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 18 Avr 2018, 20:39

Cet truc de dingue, on se croirait en Ukraine O_O

Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar guinness » 19 Avr 2018, 20:08

deja quand tu te balades sur nos belles routes de France tu as l'impression d'être dans un pays de l'est, au vue de l'entretien
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar krouw2 » 21 Avr 2018, 10:58

après la suppression des vidéos dans les abbatoirs en scred , allez hop encore une pipe aux industriels de la viande

Lors de l'examen du projet de loi sur l'agriculture et l'alimentation en commission, les députés ont adopté jeudi un amendement contre l'usage des termes faisant référence à la viande pour présenter des produits alimentaires d'origine végétale.

Les «steaks de soja» et le «fromage vegan» devront bientôt changer de nom. C'est en effet ce qu'a décidé la commission des Affaires économiques lors d'une séance d'examen du projet de loi agriculture et alimentation. Les députés ont adopté jeudi un amendement établissant que «les dénominations associées aux produits d'origine animale ne peuvent pas être utilisées pour commercialiser des produits alimentaires contenant une part significative de matières d'origine végétale».

Concrètement, les termes tels que «saucisse», «filet» ou encore «steak» ne pourront plus être employés pour commercialiser les produits composés de protéines végétales, parmi lesquelles le soja est la plus répandue. Cette mesure concerne également les produits laitiers, fromage et lait, même s'ils faisaient déjà l'objet d'une décision de 2017 de la Cour de justice l'Union européenne. Un arrêté du ministère fixera la liste des dénominations «protégées» ainsi que cette part significative de matières végétales. De même, un sort particulier devrait être réservé au «lait de coco» qui pourra garder sa dénomination.

Une meilleure information pour le consommateur

Au sein du projet de loi sur l'agriculture et l'alimentation, cet amendement doit permettre de mettre fin à «certaines pratiques commerciales trompeuses». Quand les produits à base de protéines végétales sont de plus en plus nombreux, la distinction avec leurs voisins, eux aussi appelés «steak», «lait» ou «fromage» sur les rayons des grandes surfaces peut s'avérer complexe. «Aujourd'hui, avec le véganisme, il y a une nouvelle segmentation du marché. Mais il n'y a aucune raison de se servir d'appellations qui sont typiquement associées à la viande pour ces produits, alors que le véganisme rejette justement ce type d'alimentation carnée», explique Jean-Baptiste Moreau, député LaRem de la Creuse et éleveur bovin de profession.

Cette mesure devrait ainsi favoriser une meilleure information à destination des consommateurs en interdisant, par exemple, des entreprises d'appeler «steaks» des produits composés pour partie de protéines végétales comme le soja, et pour partie de protéine animale. Des présentations marketing qui peuvent parfois donner l'illusion au consommateur de ne manger que de la viande alors que ce n'est pas le cas. «Ils sont vendus au même prix que des steaks de viande alors que le coût de production est bien inférieur», précise le député qui est aussi rapporteur de ce projet de loi.


L'association de défense de droits des animaux PETA a réagi à l'adoption de l'amendement en commission, dénonçant une «lutte contre le secteur en plein essor des steaks végétaux». «Ceux-ci sont de plus en plus populaires car en plus d'épargner d'innombrables vies animales, ils sont bien plus sains que les steaks de chair animale. (...) Quelle que soit leur appellation, les produits vegan sont un marché en plein essor», a fait savoir l'association dans une déclaration. De son côté, le député de la Creuse défend que cette proposition soit «une lutte contre le véganisme», reconnaissant l'importance de faire place à de nouveaux modes d'alimentation. «Il y a une évolution de la consommation de viande où les gens veulent manger moins et mieux. Mais la filière française produit de la viande de qualité et de manière respectueuse», poursuit Jean-Baptiste Moreau.
Le projet de loi sur l'alimentation et l'agriculture à l'Assemblée le 22 mai

Toutefois, cette nouvelle interdiction n'est pas encore définitive: l'amendement doit encore passer la lecture en séance plénière puis être validé par les deux chambres. Mais le député de la Creuse a bon espoir et entend faire tout son possible pour cela. Présenté en Conseil des ministres le 31 janvier dernier par Stéphane Travert, le ministre de l'Agriculture, le projet de loi pour l'Équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable doit arriver en séance publique le 22 mai prochain. Élaboré à la suite des États généraux de l'alimentation en décembre dernier, le texte doit notamment permettre de mettre fin à la guerre des prix et aux promotions abusives ainsi que permettre une meilleure rémunération des agriculteurs.
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 21 Avr 2018, 14:26

N'importe quoi...
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar krouw2 » 21 Avr 2018, 15:11

ici
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 11 Mai 2018, 10:49

combo avec glorification de la région



Pas-de-Calais : Sea Sheperd propose 10 000 euros pour faire avancer l’enquête sur trois phoques tués

Depuis janvier, trois phocidés ont été retrouvés tués, roués de coups ou criblés de plombs sur des plages du littoral du Nord.


Jusqu’à 10 000 euros de récompense. C’est ce que propose l’ONG de défense des océans Sea Sheperd à qui permettra de faire avancer l’enquête pour retrouver des tueurs de phoques. Depuis janvier, trois phocidés ont été retrouvés tués, roués de coups ou criblés de plombs sur des plages du littoral du Nord. Le premier sur une plage de Oye-Plage et les deux autres sur une plage du Touquet (Pas-de-Calais).

L’ONG a doublé la mise par rapport à une première proposition de 5 000 euros, qui n’avait pas permis d’obtenir d’informations à même de faire avancer l’enquête, selon le quotidien régional Nord Littoral. L’association est coutumière de ces récompenses pour retrouver des braconniers. « On y a recours quand les enquêtes piétinent, explique la présidente de l’association, Lamya Essemlali, au Parisien. Ça surprend encore en France, mais nous voulons agir. Nous ne voulons pas laisser un sentiment d’impunité s’installer chez les tueurs de phoques du Pas-de-Calais, qui est quand même le seul endroit en France où il existe un comité antiphoques, même si je ne les mets pas directement en cause. »

Enquête judiciaire ouverte

L’association a également fait savoir qu’elle va porter plainte, comme l’ont déjà fait avant elle deux associations : le Groupement de défense de l’environnement dans l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer (GDEAM-62), dont les membres avaient découvert les deux phoques tués le 6 mai, et la Ligue de défense des animaux (LPA), après que le premier phoque avait été découvert début janvier. La Fondation Brigitte Bardot veut également porter plainte.



L’autopsie, réalisée à la faculté de médecine vétérinaire de l’Université de Liège, en Belgique, a révélé que le premier phoque avait reçu « huit plombs de chasse de gros diamètre au niveau du thorax » et des coups « violents au niveau du cou alors qu’il était agonisant, entraînant une hémorragie fatale », selon un communiqué de GDEAM-62 publié sur Facebook. Le second, bagué, est mort d’asphyxie, « probablement pris dans un engin de pêche provoquant sa noyade », et a également reçu des coups mais « nettement moins violents ».

Une enquête judiciaire a été ouverte par le parquet de Boulogne-sur-Mer, selon Le Parisien, qui va être confiée au commissariat local. Les policiers privilégient la piste d’un acte commis par des pêcheurs, toujours selon le quotidien. Les enquêteurs sont toutefois pessimistes quant à la possibilité de remonter jusqu’aux auteurs. « Il y a rarement de témoins en mer, explique l’un d’eux au Parisien. Et, contrairement à d’autres armes, les balles de fusils de chasse ne disposent pas de signature, ce qui aurait pu permettre de retrouver les propriétaires. »

D’où la récompense proposée par Sea Sheperd pour espérer faire parler d’éventuels témoins. « On va se pencher davantage sur le problème, d’autant qu’il y en a peut-être plus que ces trois cas précis. On ne retrouve pas tous les corps, et il n’y a pas toujours d’autopsie. Mais à notre connaissance, on n’a pas de cas similaires de phoques abattus à coups de plombs, sur les côtes françaises. C’est vraiment spécifique au littoral du Nord », explique Lamya Essemlali.

Le comité antiphoques se défend

Bien qu’elle ne les accuse pas directement, l’association ne cache pas ses soupçons à l’égard du comité antiphoques. « En France, il n’y a pas d’autre collectif antiphoques que dans cette région. Ça mérite qu’on s’interroge, même si on ne peut rien prouver », estime Mme Essemlali.

Interrogé par Nord Littoral, le président de ce comité, Fabrice Gosselin, s’est défendu : « Quand on a ouvert un site internet pour le collectif antiphoques, on a vite renoncé : on se faisait insulter par des écolos de partout, jusqu’à Strasbourg ! Mais on n’est pas des tueurs sanguinaires, comme certains essayent de le faire croire. Un pêcheur, c’est d’abord un écologiste ! On est les premiers à dénoncer la pollution et les chaluts électriques… »

Reste que le collectif plaide toujours pour la mise en place d’une régulation de la population des phoques. « En Ecosse, ils autorisent la régulation des phoques à proximité des élevages de saumon, et ils ne sont pas en voie de disparition… On veut juste trouver un juste milieu. »

Entre 500 et 600 phoques, gris et veau marin, protégés depuis les années 1970, vivent selon lui au large des côtes du nord de la France, depuis la baie de Somme jusqu’à la Belgique.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar krouw2 » 11 Mai 2018, 11:25

Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 19 Mai 2018, 14:39

[COMMUNIQUÉ] Projet Saint-Sauveur : Europe Ecologie Les Verts demande un moratoire

Communiqué de presse d’Europe Ecologie Les Verts du vendredi 18 Mai 2018

Le groupe Europe Ecologie Les Verts de Lille demande un moratoire sur le projet de ZAC Saint-Sauveur actuel afin de le réinterroger en profondeur. L’ampleur et la nature des contributions déposées lors de l’enquête publique confortent notre appel à suspendre le projet.

Ce sont plus de 600 contributions qui ont été déposées du 19 mars au 20 avril lors de l’enquête publique ; 600 contributions, c’est exceptionnel pour une enquête publique de ce type.

De ces contributions, dont la grande majorité demande plus d’espaces verts à Saint-Sauveur et à Lille en général, nous retenons quelques mots qui reviennent sans cesse : oxygène, poumon, respirer, cœur de ville, étouffer, souffle… et qui traduisent un nécessaire besoin d’espaces de respiration dans notre ville si minérale, et dont l’atmosphère est régulièrement frappée d’épisodes de pollution.

600 contributrices et contributeurs, cela ne peut pas être balayé d’un revers de main dans une ville qui se targue d’être passée au deuxième âge de la démocratie participative. Il n’est pas admissible de les mépriser en qualifiant de « forme de radicalisation » et de « minorité râleuse » les opposants au projet.

A la lecture des contributions, on notera aussi que personne n’est opposé à la construction de logements sociaux à Lille.

Nous l’avions précisé dans notre contribution écrite à la suite d’un atelier citoyen sur le devenir de Saint-Sauveur dès juin 2016, « EELV demande une réorientation complète et profonde du projet pour la préservation des espaces de biodiversité abritant une richesse faunistique et floristique que l’on ne retrouvera plus sur notre territoire ». Et au nom de la préservation du jardin dit du Belvédère, seul jardin arboré accessible dans l’environnement de la porte de Valenciennes, nous réaffirmons notre opposition au site retenu pour construire une piscine olympique.

EELV le dit depuis longtemps : l’attractivité d’une ville, c’est un ensemble dynamique où toutes les pièces sont essentielles : l’activité économique, le logement, mais aussi la qualité de vie, qui préserve la santé de ses habitants actuels et à venir, les espaces de respiration, la richesse en parcs et jardins, la capacité à permettre les expérimentations et les innovations proposées par les habitants eux-mêmes en co-construisant ses aménagements futurs.

Manifestement le projet défini il y a plus de 4 ans, même amendé, ne correspond pas à ces exigences. EELV appelle donc à le suspendre et à organiser une conférence de citoyens à l’échelle de la ville, pour redéfinir le projet au regard des demandes sociales et environnementales exprimées par ces contributions.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 19 Mai 2018, 18:28

Ca existe encore Europe Ecologie les verts ?
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 19 Mai 2018, 18:53

Ça existe encore les espaces verts à Lille ?
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar krouw2 » 23 Mai 2018, 11:50

Quand la France s’oppose à la protection de la tourterelle des bois

C’est une décision incompréhensible qui vient d’être rendue publique en ce milieu de mois de mai. La France, dont le Président Emmanuel Macron se pose pourtant en acteur de la lutte contre le réchauffement climatique, vient de s’opposer à l’Europe qui proposait d’interdire la chasse d’un oiseau magnifique : la tourterelle des bois.

Avez-vous déjà vu une tourterelle des bois ? Si votre réponse est « non », il n’y a rien d’étonnant à cela, puisque ce superbe oiseau migrateur, de la même famille que le pigeon biset et la tourterelle turque, a vu ses effectifs chuter de 80% à l’échelle européenne depuis 35 ans et de 90% dans le seul département de l’Île-de-France. En 2015, son statut est donc passé en « Vulnérable » par l’IUCN.

Espèce en déclin

La tourterelle des bois ressemble beaucoup à la très commune tourterelle turque, arrivée en France au début du XXe siècle. Mais un coup d’oeil un peu plus précis permet tout de même de repérer quelques détails qui vous empêcheront de vous tromper !

En effet, la tourterelle des bois affiche un plumage gris teinté de rose. Le dessus de ses ailes arbore de magnifiques détails en écailles gris et orange, tandis que son oeil est cerclé de rouge. Malheureusement, comme nombre d’oiseaux européens, la tourterelle des bois est en déclin.

Vers une disparition ?

Chasse, pollution de l’air, épandage de pesticides… La chute impressionnante des effectifs de la tourterelle des bois à l’échelle européenne est absolument dramatique, ce qui a mené la Commission Européenne à se pencher sur le cas du beau Columbidae.

Le 26 avril dernier, une réunion de travail s’est tenue au sein de la Commission Européenne, afin de discuter d’un plan d’action pour protéger cette espèce. Le scénario qui a finalement été retenu fut un moratoire, qui interdirait la chasse de l’espèce pour plusieurs années, afin de permettre à ce bel oiseau de reconstituer ses effectifs.

Opposition de la France

Malheureusement, la France s’est fermement opposée à la proposition de la Commission Européenne, qui cherchait à suspendre la chasse de la tourterelle des bois. Une décision qui a révolté la Ligue pour la Protection des Oiseaux ainsi que plus largement, tous les défenseurs de la biodiversité.

En revanche, du côté du lobby cynégétique, on se frotte déjà les mains, puisque celui-ci défendait plutôt une « gestion adaptative de l’espèce ». Comprendre : on tue toujours la tourterelle des bois, mais juste un petit peu moins.
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar ChevalierBlanc » 23 Mai 2018, 12:02

Et rien contre ces salopes de tourterelles turques qui me réveillent tous les matins en roucoulant.
"les gens du nord ont dans leurs cœur le soleil qui non pas dehors" Manu le 4 avril 2016
Avatar de l’utilisateur

ChevalierBlanc
 
Retour

Messagepar rodolfo » 23 Mai 2018, 12:13

C’est proche de la Galinette cendrée il me semble, la tourterelle des bois
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 23 Mai 2018, 12:15

tu confond avec un galoupio ou une bistourette des prés
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar rodolfo » 23 Mai 2018, 12:34

Exact !

J’espere Néanmoins qu’Hulot va démissionner face à cet enieme pantalonnade !!
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 23 Mai 2018, 12:40

genre Hulot est toujours là
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar pfff... » 23 Mai 2018, 15:45

krouw2 a écrit:Ça existe encore les espaces verts à Lille ?


Clair (que non).
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 24 Mai 2018, 19:29

La citadelle, le jardin Vauban, le parc JB Lebas, et c'est à peu près tout. Ca fait pas des masses.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 24 Mai 2018, 20:14

T'oublies le merveilleux Parc Matisse ...
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar fernando » 24 Mai 2018, 20:18

Je n'ai cité que les espaces verts décents. Le jardin des plantes est plutôt chouette en soi, mais au bord de l'autoroute...
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 24 Mai 2018, 20:21

Je trouve le Jardin des géants plutôt sympa (mais son emplacement n'est pas génial).

Le reste, c'est des repères à clodos, rats, mecs bourrés ou putes où tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 24 Mai 2018, 20:32

laurentlille1 a écrit:Je trouve le Jardin des géants plutôt sympa (mais son emplacement n'est pas génial).


C'est bien fait mais ce n'est pas vraiment un espace vert.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 24 Mai 2018, 20:57

Pourtant sûrement plus utile à la faune qu'un énorme rectangle de pelouse comme à JB Lebas.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar pfff... » 24 Mai 2018, 21:24

fernando a écrit:
laurentlille1 a écrit:Je trouve le Jardin des géants plutôt sympa (mais son emplacement n'est pas génial).


C'est bien fait mais ce n'est pas vraiment un espace vert.


Mais y a des canards.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar John Holmes » 25 Mai 2018, 06:19

laurentlille1 a écrit:Je trouve le Jardin des géants plutôt sympa (mais son emplacement n'est pas génial).

Le reste, c'est des repères à clodos, rats, mecs bourrés ou putes où tu ne sais jamais sur quoi tu vas tomber.

Tu dis ça paske Gilbos et moi on bosse à côté.
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar fernando » 25 Mai 2018, 07:57

laurentlille1 a écrit:Pourtant sûrement plus utile à la faune qu'un énorme rectangle de pelouse comme à JB Lebas.


A la faune sans doute à la population moins. Au jardin des géants tu ne peux pas pique-niquer ou jouer avec des gosses par exemple.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 25 Mai 2018, 11:29

Ça dépend, pour un petit Grégory c'est adapté.

Mais sérieusement tu irais pique niquer à JB Lebas? A la citadelle, passe encore, si tes enfants sont immunisés contre les seringues et capotes usagées.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : fernando, gblosc, Giallo, Google [Bot], John Holmes et 6 invité(s)