free mobile

Messagepar basmainforme » 17 Mars 2015, 09:38

faut absolument bosser chez free ?
Avatar de l’utilisateur

basmainforme
 
Retour

Messagepar fernando » 17 Mars 2015, 09:45

Non ^^
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar ruitos » 17 Mars 2015, 09:59

lol ici
Avatar de l’utilisateur

ruitos
 
Retour

Messagepar filou » 17 Mars 2015, 10:10

C'est sur qu'en France tu risques pas d'en trouver .
Dieu est une hypothèse dont je n'ai pas besoin pour vivre, ni pour mourir.
Avatar de l’utilisateur

filou
 
Retour

Messagepar Giallo » 17 Mars 2015, 10:14

filou a écrit:C'est sur qu'en France tu risques pas d'en trouver .


16 000 emplois créés après un an de free mobile...
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar basmainforme » 17 Mars 2015, 10:17

Mais Itineris c'est mieux

serieux filou, c'est à ce point le combat de ta vie ?
Android VS Iphone
Free VS Orange
Avatar de l’utilisateur

basmainforme
 
Retour

Messagepar stikky » 17 Mars 2015, 11:19

Il est corporate, tu peux pas comprendre
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar krouw2 » 17 Mars 2015, 11:49

A part free j'ai jamais reçu de factures à 0 euros,c'est pas banal ça
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar basmainforme » 17 Mars 2015, 11:54

Ouais, mais avec Orange, quand t'appelles le service client, le mec il parle français sans accent.

Et meme s'il ne résout pas mieux le problème que les rebeus du SAV de free à Casa, ca vaut la différence de prix
Dernière édition par basmainforme le 17 Mars 2015, 14:05, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur

basmainforme
 
Retour

Messagepar filou » 17 Mars 2015, 11:58

C'est l'arcep qui bloque les prix mongolien ...
Dieu est une hypothèse dont je n'ai pas besoin pour vivre, ni pour mourir.
Avatar de l’utilisateur

filou
 
Retour

Messagepar fernando » 17 Mars 2015, 12:12

Un peu de respect filou. Tu parles pas à n'importe qui, c'est le gardien du PSG quand même, là, oh!
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar pfff... » 17 Mars 2015, 12:39

filou a écrit:C'est l'arcep qui bloque les prix mongolien ...


Ouais 'fin bon sous pretexte de proteger des emplois (Cf Montebourg ET Sarkozy, quand je dis qu'ils sont tous communistes, c'est vrai), on fait en sorte de maintenir des tarifs exhorbitants pour des services a peu de valeur ajoutee. Freee a le merite de secouer le cocotier. Sinon on en serait encore a 1 euro le SMS.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar ursulet » 17 Mars 2015, 13:49

filou a écrit: Vu la qualité de merde de son réseau


je trouve que ça s'est bien amélioré depuis quelques mois.
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Messagepar basmainforme » 17 Mars 2015, 14:03

filou a écrit:C'est l'arcep qui bloque les prix mongolien ...


et c'est le cotorep qui garantie ton emploi ?
Lolilol de mongolien
Avatar de l’utilisateur

basmainforme
 
Retour

Messagepar Giallo » 17 Mars 2015, 17:01

Les opérateurs historiques = les seules entreprises au monde qui peuvent baisser leur tarif de 50% et continuer à exister sans problème...

je crois que ça veut tout dire...
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar boban » 17 Mars 2015, 17:05

z'ont pas payer une amende record pour rien...
Avatar de l’utilisateur

boban
 
Retour

Messagepar ursulet » 07 Juil 2015, 15:02

Free Mobile rend gratuites les communications dans tous les pays de l'Union européenne

L'opérateur Free Mobile anticipe la fin de la facturation des frais d'itinérance dans les pays de l'Union européenne, prévue pour la mi-2017. Tous ses abonnés détenant un forfait tout illimité peuvent désormais utiliser leur mobile sans payer plus depuis l'ensemble des pays de l'UE.

Alors que la fin des frais d'itinérance (de roaming), c'est-à-dire le surcoût engendré par l'utilisation de son téléphone en dehors des frontières hexagonales, est prévu pour la mi-juin 2017 dans tous les pays de l'Union européenne, Free Mobile a pris les devants.

L'opérateur vient en effet d'annoncer que les abonnés Free Mobile détenteurs d'un forfait tout illimité à 19,99 euros (15,99 euros pour les abonnés Freebox) peuvent désormais téléphoner, envoyer des SMS et MMS ou surfer sur Internet sans payer plus depuis n'importe quel pays de l'Union européenne.
Le frein de l'ancienneté levé

Free Mobile a, durant les dernières semaines, déjà considérablement élargi le nombre de pays européens inclus dans son Pass destination. En témoigne l'arrivée, le mois dernier, de la Suède, du Danemark, de la Lituanie, de l'Estonie et de la Lettonie. Il ne manquait plus que 8 pays de l'UE pour compléter la liste. Et c'est désormais chose faite puisque la gratuité a été étendue à la Bulgarie, à Chypre, à la Finlande, à la Hongrie, au Luxembourg, à Malte, à la Slovaquie et enfin à la Slovénie.

Autre bonne nouvelle, alors que jusqu'à présent, il fallait justifier d'une ancienneté d'au moins 60 jours chez l'opérateur pour en profiter, plus aucune durée minimale d'abonnement n'est aujourd'hui imposée. Le Pass destination est ainsi valable pour les anciens comme pour les nouveaux abonnés. Ce qui est également valable pour deux autres pays extra européens compris dans le Pass : Israël et le Canada.
35 jours par an et par destination

Seule limite à ce roaming entièrement gratuit : il est valable 35 jours par année civile et par destination. L'usage d'internet limité à 3 Go par mois.

Voici, dans le détail, ce que permet le Pass destination aux abonnés du forfait tout illimité :

- appels illimités depuis le pays de l'UE vers ce même pays et vers la France métropolitaine 35 jours par année civile et par pays de l'UE.

- SMS/MMS illimités depuis le pays de l'UE vers ce même pays et vers la France métropolitaine 35 jours par année civile et par pays de l'UE.

- Internet mobile en 3G jusqu'à 3 Go/mois(décompté de l'enveloppe Internet du Forfait Free) 35 jours par année civile.
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Messagepar ruitos » 07 Juil 2015, 16:26

juste avant les vacances c'est cool ça...
Avatar de l’utilisateur

ruitos
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Fév 2016, 07:34

Dans le cadre du rachat de Bouygues Telecom par Orange, les opérateurs seraient parvenus à un accord sur les actifs, selon le Figaro. Mais rien n'est réglé sur le volet social et les impôts sur les plus values.

Tout n'est pas tranché, mais le dossier avance. Orange, Free et SFR se sont mis d'accord sur un schéma de partage des actifs de Bouygues Telecom que le premier revendra aux deux autres dans le cadre de son rachat de la filiale télécom du groupe Bouygues, affirme samedi Le Figaro, une information démentie par Orange.


Free "est prêt à racheter l'essentiel" des fréquences de la filiale du groupe Bouygues, mais "est plus réservé" en ce qui concerne les réseaux, croit savoir le quotidien qui précise que l'ensemble "est valorisé un peu plus de 2 milliards d'euros".

Concernant le partage des 12 millions de clients mobile, fixe et entreprises de Bouygues Telecom, représentant un chiffre d'affaires de 4,4 milliards d'euros et "peu ou prou valorisés à 8 milliards d'euros", Orange veut s'accaparer les 2 millions de clients haut de gamme, tandis que Free et SFR se partageraient les clients restants (B&You, Bbox et professionnels), détaille encore Le Figaro sans identifier ses sources. Ils devraient débourser "environ 4 milliards d'euros", selon la méthode de valorisation sur laquelle les trois groupes se sont entendus, à savoir un calcul "en multiple du chiffre d'affaires".



Rien n'est tranché sur le volet social


En revanche, trois points de discorde perdurent. D'abord sur le volet social et le sort des 8.000 salariés de Bouygues Telecom. "Free pourrait reprendre des salariés, notamment ceux associés aux réseaux", mais, la question est "plus ardue sur les boutiques et leurs employés", avance le quotidien, selon lequel Free "pourrait en acquérir une cinquantaine sur 550. Les autres pourraient être transférés à un acteur hors du champ des télécoms".

Enfin, les trois groupes ont du mal à se mettre d'accord sur "les impôts sur les plus values à payer sur les actifs cédés par Orange à Free et SFR" et les "coûts de démantèlement" de Bouygues Telecom. Sollicités par l'AFP, SFR et Bouygues n'ont pas souhaité faire de commentaire, tandis que Free et Orange n'ont pu être joints.

L'Autorité de la concurrence a son mot à dire


En tout état de cause, tout accord entre les trois opérateurs devra encore être approuvé par l'Autorité de la concurrence. Mi-janvier, Sébastien Soriano, le président de l'Arcep, le gendarme du secteur des télécoms, avait aussi tracé des "lignes rouges". "Il ne faut pas que cette transaction, si elle se fait, résulte en un renforcement de la position d'Orange", avait-il déclaré, alors qu'elle aboutirait à un retour d'un marché à trois opérateurs, contre quatre actuellement.

L'autre question dans ce dossier porte sur le futur actionnariat d'Orange, alors que Bouygues souhaite être payé en partie en titres Orange. Selon Le Figaro, l'Etat, premier actionnaire du groupe, "ne veut pas descendre sous la barre des 20%". Bouygues aurait aussi "accepté de se contenter de 10% du capital d'Orange" et "pourrait accepter de bloquer son niveau de participation dans le cadre de sa déclaration d'intention vis-à-vis des autorités de marchés".
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar kaptn_kvern » 14 Fév 2016, 18:35

J'ai relu une deuxième fois l'article Manu, et j'ai pas vu le "comment on compte enculer le consommateur". Du coup, je doute de la véracité de l'article. Source ?
I don't always listen to Pantera...but when I do, I get fucking hostile.
Avatar de l’utilisateur

kaptn_kvern
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Fév 2016, 18:50

ont pense toujour que je bluff ici0
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar gblosc » 14 Fév 2016, 18:54

On te connait tous Manu, tu as une grande influence ...
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Fév 2016, 18:56

pas du tout
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar gblosc » 14 Fév 2016, 18:57

Pas la peine de te cacher Manu ...
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Fév 2016, 19:01

je me cache pas
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar ruitos » 14 Fév 2016, 19:28

manu, est-ce que c'est possible?
Avatar de l’utilisateur

ruitos
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Fév 2016, 19:50

possible de quoi
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar manulosc » 14 Mars 2017, 16:39

Free enrichit son forfait à 19,99 euros

Iliad a annoncé ce mardi que le forfait Free s'enrichissait du roaming toute l'année, vers l'Europe et au-delà.  
L'opérateur a annoncé ce mardi le lancement d'un forfait 4G qui inclut le roaming toute l'année. Concrètement, Free offre 5Go d'internet par mois (en 3G) et les appels, SMS et MMS illimités depuis plus de 35 pays dont ceux d'Europe, mais aussi les États-Unis, le Canada, l'Australie, la Nouvelle-Zélande et Israël.
Autre nouveauté: la gratuité des appels et textos, et le forfait de données s'appliquent aussi entre ces pays, par exemple, pour passer un appel depuis l'Allemagne vers les États-Unis. Le tout pour un prix mensuel de 19,99 euros, et 15,99 euros pour ceux qui ont la Freebox. Le communiqué précise que la nouvelle offre "s'applique automatiquement dès aujourd'hui aux anciens comme aux nouveaux abonnés du forfait Free". 
Une annonce qui "ne devrait pas plaire aux concurrents"
En ce qui concerne l'Europe, Free prend juste un peu d'avance: l'Union oblige tous les opérateurs des pays membres à proposer des appels, SMS et MMS, ainsi qu'un certain niveau de data sans frais supplémentaires vers et depuis tous ces pays, à partir du 1er juin. En revanche, réclamer ou non des frais d'itinérance vers et depuis des États hors Europe reste la prérogative des opérateurs. 

Free proposait déjà le roaming dans ses forfaits, mais seulement 35 jours par an et par pays, et avec 3Go de données par mois et non 5Go. Il avait commencé en 2013 avec le Portugal, puis vers les États-Unis, avant d'étendre son offre à une trentaine de pays. 
Xavier Niel, le dirigeant de Free, avait indiqué la semaine dernière que son groupe s'apprêtait à faire "une annonce qui ne devrait pas plaire aux concurrents". 
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar despe » 14 Mars 2017, 16:45

dans 3 mois, le roaming sera interdit, les coûts de comm en Europe devront être égaux au coût national.
Avatar de l’utilisateur

despe
 
Retour

Messagepar Mrjo » 15 Mars 2017, 09:47

Free pourra-t-il vendre son forfait dans ces pays ?
Exemple: un hawaïen pourra-t-il acheter un forfait Free en France à 19,99€ et l'utiliser sur son ile ?

Merci Manu de nous mettre dans la confidence.
Mrjo
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], curiste, Google [Bot], Majestic-12 [Bot] et 1 invité

cron