King Kong ce topic est pour toi!

Messagepar fernando » 12 Juin 2015, 15:06

lol la théorie du complot!

Y'en a chez qui ça devient psychiatrique, faut forcément faire le lien entre chaque sujet d'actualité et Israël


Corruption à la Fifa : Un scandale pour sauver Israël ?

c c ZH Ne disposant pas au congrès de la Fifa d’un droit de véto, les Etats Unis auraient usé de leur pouvoir de «gendarme du monde» pour créer une situation empêchant le vote d’une résolution contre l’État hébreu que prévoyait la Fédération palestinienne de football.
C’est un fait : un projet de résolution de la Fédération palestinienne de football (Pfa) demandant la suspension d’Israël devait être présentée au vote du congrès de la Fifa de Zurich ce vendredi 29 mai. La fédération palestinienne entendait ainsi faire condamner le «comportement raciste d'Israël à l'encontre des Arabes» et la création de «cinq clubs dans des colonies implantées sur les terres occupées depuis 1967, clubs qui participent aux championnats nationaux israéliens en violation du droit international». Toutes choses qui sont évidemment en violation flagrante des principes fondamentaux de la Fifa qui bannissent le racisme, la ségrégation et la violence.

Le dossier de la Fédération palestinienne de football est donc solide. D’autant plus qu’il a été précédé, depuis 2013, de plusieurs plaintes auprès de l’instance internationale. Celles-ci ont fait état tour à tour de restrictions imposées régulièrement à la construction d’infrastructures sportives, à l’attaque du siège de la Pfa par l’armée israélienne et même aux agressions et meurtres de joueurs au cours de la dernière guerre contre Gaza. L’agression de Jobar Halabiyeh, un joueur de l’équipe Abu Das, qui a reçu 11 balles dans ses jambes en janvier 2014 a été documentée.

Le dossier de la Pfa demandant la suspension d’Israël de la Fifa est donc basé sur des violations systématiques des principes de l’organisation fédératrice du football mondial. Mais, indique Jibreel Rajoub, président de la Pfa, «il ne s’agit pas de suspendre Israël, mais plutôt de faire prévaloir (leurs) droits. Ce n’est que justice».

Le quorum des trois quarts des votes des membres du congrès requis pour l’adoption de la résolution, pouvait être atteint. En effet, les résolutions régulièrement présentées par la Palestine devant les différentes instances de l’Onu sont toujours plébiscitées. Les Etats Unis doivent user de la leur «droit de véto» pour empêcher leur adoption.

La demande d’adhésion de la Palestine à l’Unesco, présentée en novembre dernier, requérant un vote des deux tiers, a obtenu 107 voix contre seulement 14 (52 abstentions). Dés lors, on peut se demander si ce n’est pas cela qui a motivé les Etats Unis à intervenir de la manière spectaculaire et musclée que l’on sait contre des dirigeants de la Fifa. La suspension d’Israël constituerait en effet, après l’admission à l’Unesco, une autre victoire retentissante de la Palestine et un encouragement pour la campagne internationale de boycott des produits israéliens et des entreprises traitant avec l’Etat sioniste, lancée depuis 2012.

En outre, cette suspension survenant pratiquement au 60e anniversaire de la «Nakhda», «la catastrophe» qu’a constitué la proclamation de la souveraineté d’Israël sur la Palestine et l’annexion du territoire par l’Etat sioniste le 15 mai 1948, porterait un message symbolique très fort. Politiquement, l’image d’Israël mis au ban d’une instance sportive mondiale renverrait à celle de l’Afrique du Sud interdite des Jeux Olympiques de Tokyo en 1964.

Le président de la Fifa semble d’ailleurs avoir très tôt mesuré toute la gravité de la situation et pris le parti du statu quo en usant de diplomatie pour empêcher la présentation de la résolution palestinienne. Utilisant la tribune de la 37eme Assemblée générale ordinaire de la Confédération Africaine de Football (Caf) au Caire, en avril, il plaidait déjà pour le retrait de la résolution palestinienne : «Une telle situation (l’adoption de la résolution) ne devrait pas arriver au congrès de la Fifa, parce que la suspension d'une fédération, quelle que soit la raison, est toujours nuisible à l'organisation dans son ensemble». Et de se rendre en Israël demander au Premier ministre Benjamin Nétanyahou de faire des «concessions» pour «trouver une solution».

Mais avec son intransigeance habituelle, M. Nétanyahou se refusa à toute concession, s’engageant vaguement à «l'organisation dans le futur proche, demain, après-demain, dans plusieurs mois, dans un an, d'un match pour la paix entre les deux équipes…». Aussi Mahmoud Abbas ne pouvait faire moins que de maintenir la présentation de la proposition de résolution devant le congrès de la Fifa. On peut penser que dés lors, les Etats Unis ont cru devoir s’impliquer pour sauver la mise du «porte avion de l’Amérique au Moyen Orient». Mais ne disposant pas au congrès de la Fifa d’un droit de véto, comme au Conseil de sécurité des Nations-Unies (utilisé 42 fois pour bloquer des résolutions contre Israël sur 83 fois qu’il a été mis en œuvre), les USA auraient tout simplement usé de leur pouvoir de «gendarme du monde libre» pour créer une situation empêchant le vote ou en bouleversant les termes. D’où l’arrestation spectaculaire, médiatisée à l’échelle planétaire, des six hauts dirigeants de l’organisation mondiale du football à Zurich, à la veille du congrès de la Fifa.

Les pratiques de corruption, de prise de pots de vins et rétro commissions autour de droits de diffusion télévisuels et d’attribution de droits d’organisation d’événements footballistiques dont le ministère de la Justice américain accuse ces barons de la Fifa, sont pourtant connus de longue date, même des opinions publiques. On sait par exemple, comme le rappelle le journal Le Monde après le New York Daily News, que le Fbi dispose depuis au moins un an d’enregistrements clandestins de conversations entre les 44 membres dirigeants de la Fifa, conversations édifiantes sur ces pratiques.

Madame Loretta Lynch, en sa qualité de procureure de l’Etat de New York, avant sa nomination comme ministre de la Justice, avait déjà mené une enquête sur la Fifa et disposait d’informations documentées sur ses pratiques.
M. Michael Garcia ancien procureur fédéral américain a livré en 2014 un rapport d’enquête sur les conditions d’attribution des Coupes du monde 2018 à la Russie et de 2020 au Qatar. La Fifa n’a toujours pas publié intégralement le document, mais on ne peut pas douter que les autorités américaines en ont reçu copie.

M. Pape Diouf, ancien président de l’Olympique de Marseille, indiquait récemment à la Bbc qu’il était «étonné» que l’on découvre seulement maintenant les pratiques en cours à la Fifa autour des milliards de dollars de revenus générés chaque année par le football. Il est effectivement connu dans les milieux du football et de la presse qui couvre le football que la fédération internationale a toujours été gérée, depuis au moins l’ère Havelange, précédant celle de Sepp Blatter, de manière opaque pour couvrir toutes sortes de pratiques frauduleuses. Alors pourquoi ne scandale n’éclate-t-il que maintenant ?

Le Jerusalem Post, dans sa livraison du 27 mai, indique que les «accusations… n’auraient pas pu tomber à un meilleur moment» pour Israël. Et d’ajouter : «Jusqu’à ce mercredi, toute la couverture sur le congrès de la Fifa concernait le vote pour la suspension d’Israël… Si on pouvait se demander alors si les trois quart des votes pouvaient être atteints, cela est maintenant beaucoup moins évident.»

Le journaliste israélien d’ajouter encore ceci : «Israël peut se rassurer : il y a un précédent historique. En janvier 1998, Netanyahou devait rencontrer le président Clinton à la Maison Blanche pour une réunion sur le processus de paix qui devait être particulièrement tendue. Mais le scandale Monica Lewinsky éclata le même jour, créant un autre sujet de préoccupation pour Clinton.» Et de conclure sarcastiquement : «Aujourd’hui que le monde du football est préoccupé et que l’attention du monde entier est tourné ailleurs, on pourrait dire que pour la Fifa et Israël, c’est un autre effet Monica…».

Ps : Au moment de boucler cet article, nous apprenons du Jerusalem Post que «Rajoub (Jibreel, président de la Fédération palestinienne de football) déclare qu’il a décidé de retirer la résolution de suspension (d’Israël de la Fifa) à la suite des nombreuses demandes dans ce sens qu’il a reçues de différents délégués et qu’il demande plutôt la mise en place d’un comité de suivi de la question».



La semaine prochaine je vous propose :

Réchauffement climatique : Un scandale pour sauver Israël ?

Le RC Lens maintenu en L2: Un scandale pour sauver Israël ?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Heïjo » 12 Juin 2015, 15:13

En même temps, on peut se demander pourquoi le scandale sort seulement maintenant? Un pote bulgare me disait que c'était pour annuler la Coupe du Monde en Russie. Il y a des complots partout si on veut lol
Avatar de l’utilisateur

Heïjo
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2015, 15:17

La Russie a été choisie au détriment des US il me semble non?

Edith : non c'est le Qatar qui a été désigné au détriment des US. Ils ont très mal pris qu'un état confetti puisse leur souffler le mondial en achetant le vote. Faut pas chercher plus loin.
Dernière édition par fernando le 12 Juin 2015, 16:23, édité 1 fois.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 12 Juin 2015, 15:38

au passage tout le monde crache sur le foot mais pour les JO par exemple c'est pareil...
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Dageek » 12 Juin 2015, 15:51

Certes, mais peu importe les raisons qui motivent ceux qui ont tout fait pour faire sortir les scandales, il était plus que temps que ça sorte. Bien entendu tout cela n aura été utile que si le système change, et généralement un système déteste le changement
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2015, 16:25

Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar John Holmes » 12 Juin 2015, 16:38

Dieudo approuve ce post !!!!
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar King Kong » 12 Juin 2015, 16:46

Je pensais voir un article sur la venue de juppé au bilderberg, j'chuis déçu!
"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar ursulet » 12 Juin 2015, 16:50

King Kong a écrit:Je pensais voir un article sur la venue de juppé au bilderberg, j'chuis déçu!


dis toi, es tu ami /copain / poto avec leelh losc?
Toi qui entre au grand Stade, abandonne tout espoir...
Avatar de l’utilisateur

ursulet
 
Retour

Messagepar gblosc » 01 Juil 2015, 16:40

Cadeau King Kong, un bel appeau rien que pour toi


La population juive retrouve un niveau proche de celui avant l'Holocauste

Selon une estimation du think-tank israélien Jewish People Policy Institute, le nombre de Juifs dans le monde s'élève à plus de 14 millions d'individus, répartis principalement entre Israël et les États-Unis.

Avant l'Holocauste, le monde comptait plus de 16 millions de juifs. Ils n'étaient plus qu'environ 11 millions à l'issue de la Seconde Guerre mondiale. Soixante ans plus tard, la population juive serait aujourd'hui en passe de retrouver son niveau d'avant-guerre, selon le Jewish People Policy Institute.

Dans un rapport publié en fin de semaine dernière, le think-tank, basé à Jérusalem, dénombre 14,2 millions de juifs à travers le monde. «Ces estimations tiennent compte du critère de la halaka (les autorités religieuses israéliennes considèrent un individu juif seulement si né d'une mère juive, NDLR) pour ceux qui vivent en Israël et du sentiment d'auto-appartenance pour les autres pays», explique le quotidien israélien Yediot Aharonot qui a révélé le rapport de l'organisation. Ce chiffre se porte à 16,5 millions si l'on tient compte de certains immigrants et les descendants non-observants, qui ne sont pas reconnus comme tel par les autorités religieuses, ainsi que les enfants issus de couples mixtes, très présents aux États-Unis.

Un changement de mentalité

C'est au cours de la dernière décennie, entre 2005 et 2015, que la population juive a connu le plus fort accroissement, 8 %, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. En cause: le fort taux de natalité en Israël qui est l'un des plus élevés parmi les pays occidentaux. Parmi les autres raisons invoquées, le président du think-tank, Avinoam Bar-Yosef, interrogé par Associated Press, note un changement de mentalité aux États-Unis. Selon lui, il est devenu plus «convenable» de se proclamer juif outre-Atlantique aujourd'hui qu'il y a quelques années. Ainsi, 59% des enfants dont un seul parent est juif s'identifient comme tel. Il explique notamment ce changement par les séjours en Israël proposé par la fondation Birthright Israël.

Sans surprise, Israël compte le plus grand contingent avec 6,1 millions de juifs. Les États-Unis et leurs 5,7 millions de juifs suivent de près. En troisième position vient la France (475.000), puis le Canada (385.000).
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar Dageek » 01 Juil 2015, 16:44

c est qu ils se reproduisent ces cons
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar King Kong » 01 Juil 2015, 19:15

gblosc tu es devenu revisionniste ou bien? selon ton article "seulement" 5 millions d avant gardiste sont morts (exterminés pardon) pendant la shoah, merde quand meme!
"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar Heïjo » 01 Juil 2015, 20:32

Tiens, ça me fait penser : j'entraîne des enfants d'une dizaine d'années au Canada. A la fin d'une séance, ils suggèrent de jouer au jeu "World Cup". En gros, je dois choisir un pays pour chacun d'entre eux et ils doivent le crier avant de marquer pour que le but soit valable.
Alors ça se bat pour être l'Argentine, le Brésil ou l'Allemagne sauf une qui me supplie de lui donner "Israël" car elle est juive.
Avatar de l’utilisateur

Heïjo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 01 Juil 2015, 22:02

heureusement que ces messages ne viennent pas de vous
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar W » 01 Juil 2015, 23:48

Ici on accepte les pics qui ne viennent pas de Heïjo.
It's art. You don't need pants.
Avatar de l’utilisateur

W
 
Retour

Messagepar Heïjo » 02 Juil 2015, 06:07

W a écrit:Ici on accepte les pics qui ne viennent pas de Heïjo.

C'est Manu qui t'a influencé, c'est ça?
Avatar de l’utilisateur

Heïjo
 
Retour

Messagepar manulosc » 02 Juil 2015, 10:00

non pas du tout
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar karmelille » 02 Juil 2015, 22:57

Putain mais merde
Je cherche pas à vous faire peur. Vous avez déjà peur...
karmelille
 
Retour

Messagepar King Kong » 03 Juil 2015, 09:00

Obama signe une loi qui interdit le boycott d’Israël… et des sociétés situées dans les colonies illégales !
Le Président américain a validé ce lundi une loi qui s’en prend au boycott d’Israël dans le monde entier.

Le Trade Promotion Authority (TPA), qui avait été soumise au Sénat mercredi dernier, contient 150 objectifs commerciaux primordiaux pour les États-Unis dans leurs négociations. L’un de ces derniers est d’empêcher le boycott d’Israël, qui jouit d’une importance croissante dans l’Union Européenne, notamment grâce au mouvement BDS.

De nombreux membres du Congrès ainsi que l’AIPAC ont travaillé à la mise en œuvre de ce projet de loi.

Le nouvel accord commercial entre Israël et les États-Unis prévoit donc « d’empêcher toute action de boycott politiquement motivée visant à boycotter, désinvestir ou sanctionner Israël, et ce dans les États-membres ou non des Nations-Unies, les organisations internationales et les agences affiliées à ces dernières, qui motivent politiquement leur intention de pénaliser ou nuire aux relations commerciales avec Israël, les personnes qui commercent en Israël ou dans les territoires contrôlés par Israël » [ndQ+ : Territoires contrôlés par Israël, le mot colonie n’est pas utilisé. Habile, non ?].

Dans un communiqué, l’AIPAC a déclaré :


La décision des membres du Congrès et l’approbation de ce projet de loi vont contrer les actions de gouvernements étrangers qui boycottent, désinvestissent ou sanctionnent Israël.

— AIPAC

Peter Roskam (Républicain, Illinois), Juan Vargas (Démocrate, Californie) ainsi que les sénateurs Ben Cardin (Démocrate, Maryland) et Rob Portman (Républicain, Ohio) ont tous approuvé cette loi au congrès.

Tandis qu’il introduisait un amendement au TPA, Paul Ryan (Républicain, Wisconsin) a déclaré que « l’objectif de cette loi est de soutenir un objectif commercial primordial qui renforce notre opposition aux actions officielles visant à boycotter, pénaliser ou restreindre de quelque manière que ce soit les relations commerciales avec l’État d’Israël ».

Le président Obama a signé cette loi malgré la mise en garde de responsables de son administration concernant le fait qu’elle pourrait nuire aux accords commerciaux avec des membres de l’Union Européenne qui interdisent le commerce avec les sociétés israéliennes implantées dans les territoires occupés
"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar gblosc » 02 Août 2015, 18:40

L'adolescente poignardée par un extrémiste juif pendant la Gay Pride de Jérusalem est morte cet après-midi

Une adolescente israélienne de 16 ans a succombé dimanche à ses blessures après avoir été poignardée avec cinq autres personnes par un extrémiste juif lors de la Gay Pride à Jérusalem jeudi soir, a annoncé l'hôpital Hadassah de Jérusalem où elle avait été admise.
L'homme, aussitôt arrêté et inculpé, venait de purger 10 ans de prison pour une attaque similaire qui avait fait trois blessés lors de la Gay Pride de Jérusalem en 2005.
L'incendie le lendemain de l'attaque d'une maison palestinienne dans lequel un bébé est mort brûlé vif, a lancé un vif débat en Israël sur l'"impunité" dont bénéficieraient les extrémistes juifs.
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 02 Août 2015, 22:36

impunité alors qu'il venait de prendre 10 ans pour blessure à l'arme blanche?

cépanalsa
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar SAV » 02 Août 2015, 23:00

T'es dans le casting KK ?
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar fernando » 03 Août 2015, 11:06

krouw2 a écrit:impunité alors qu'il venait de prendre 10 ans pour blessure à l'arme blanche?

cépanalsa


2% des plaintes de palestiniens contre des colons aboutissent à une condamnation.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar krouw2 » 03 Août 2015, 20:14

au Nord c'est normal, car au Nord c'était les colons
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar King Kong » 03 Août 2015, 21:24

"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar krouw2 » 03 Août 2015, 21:37

t'es jaloux parce qu'ils ont fait des études
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar King Kong » 04 Août 2015, 09:13

des études talmudo-satanistes?
"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar W » 04 Août 2015, 12:33

Number 2 reprezent.
It's art. You don't need pants.
Avatar de l’utilisateur

W
 
Retour

Messagepar King Kong » 04 Août 2015, 19:16

beau gosse W levy!
"Je pars avec le sentiment d'avoir bien fait mon travail" françois rebsamen
King Kong
 
Retour

Messagepar W » 04 Août 2015, 19:59

N'est-ce pas.
It's art. You don't need pants.
Avatar de l’utilisateur

W
 
Retour

Suivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 22 invité(s)

cron