Topic à la gloire de Marvinou

Messagepar Giallo » 30 Nov 2016, 10:11

Edito365 : Et si on arrêtait un peu de se moquer de Marvin Martin ?

Publié le 21 novembre 2016 à 12H20 - mis à jour le 21 novembre 2016 à 12H27 Rémi Farge

Tous les lundis, retrouvez l’humeur de la rédaction avec l’Edito365. L’occasion de revenir sans détour sur l’actualité du week-end. Ce lundi, retour sur la nouvelle blessure de Marvin Martin. Plutôt que de recevoir des marques de soutien, le Dijonnais s’en prend plein la figure. Son seul tort ? Avoir été un jour, malgré lui, qualifié de « nouveau Zidane ». Or aujourd’hui, sa situation n’a plus rien de drôle.
MARVIN MARTIN (1)

C’est le propre des réseaux sociaux, de la parole libérée pour chacun. Samedi soir, Marvin Martin a été trahi par son physique pour la énième fois depuis trois ans. Et les premières réactions du grand public furent des railleries. Original. Martin, le nouveau Zidane, devenu « l’oncle de Diaby », « le frangin de Pastore » ou « le cousin de Gourcuff » selon des commentaires publiés sur notre site. Et au fond, une question qui nous vient deux jours après ce match entre Nancy et Dijon : pourquoi tant d’ingratitude à l’égard d’un joueur meurtri qui n’a rien demandé à personne ?

La poisse de Martin n’a plus rien de drôle

Depuis trois ans, le milieu de terrain formé à Sochaux enchaîne les blessures. Dix-neuf matchs en trois saisons, avec Lille ou Dijon, où il est prêté cette saison. Samedi, à Nancy, c’était sa grande première sous les couleurs du DFCO. Son grand retour, aussi, après dix mois d’absence. Un retour qui fut éphémère, Marvin Martin se blessant aux ischio-jambiers trente minutes à peine après son apparition sur le gazon synthétique (faut-il y voir un lien ?) de Marcel-Picot. Il n’y avait qu’à voir le désarroi du garçon au moment de sa sortie, en pleurs, pour comprendre que cette poisse qu’il traîne depuis plusieurs années n’a plus rien de drôle.
International français, troisième meilleur passeur européen en 2010-11

« C’est difficile pour Marvin Martin, je suis déçu pour lui, mais comme je lui ai dit, il existe des solutions. Pour l’instant, personne ne les a trouvées, a soufflé Olivier Dall’Oglio après la rencontre samedi soir. Il est vraiment très abattu, mais on sera là pour l’entourer. Ce n’est pas simple, mais je pense qu’il y a encore de l’espoir. » A 28 ans, le milieu dijonnais n’arrive même plus à jouer au foot. C’est aussi désespérant qu’inquiétant. On parle là d’un international français, sélectionné pour l’Euro 2012, troisième meilleur passeur européen en 2010-11.
Lui veut juste pouvoir rejouer au foot

Ces espoirs de grande carrière, Martin les a déjà rangés au fond d’un placard. Loin, très loin, pour ne plus penser à tout ce que son physique fragile lui a pris. Lui veut juste pouvoir rejouer au foot. Ce qui n’est pas encore possible aujourd’hui, malgré une longue préparation physique ces dernières semaines. Sa fragilité ne devrait plus prêter à sourire. Parce qu’il gagne beaucoup d’argent, parce qu’il fut proclamé malgré lui successeur de Zidane comme de nombreux autres (Meriem, Gourcuff, Meghni, Nasri…), le Dijonnais ne devrait pas avoir le droit de se blesser ? Il en est le premier affecté. S’en moquer, c’est au mieux suivre le mouvement de la facilité. Au pire irrévérencieux.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 30 Nov 2016, 10:23

Au fait, ça avance ton concept-album à la gloire de Marvinou? Ca va être un triple album, une sorte d'opéra rock psyché?
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 30 Nov 2016, 10:23

Faudrait peut-être mener une étude sur l'impact de la Chicha sur le physique et l'intellect des jouôrs de Foot ?
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Der » 30 Nov 2016, 11:09

Du 20/11/2016 au ______ Tendon
Du 18/09/2016 au 16/11/2016 Aine
Du 30/07/2016 au 05/09/2016 Aine
Du 29/02/2016 au 25/04/2016 Genou
Du 27/08/2015 au 28/09/2015 Mollet
Du 29/01/2015 au 01/06/2015 Genou
Du 13/12/2014 au 23/01/2015 Cuisse
Du 05/11/2014 au 26/11/2014 Aine
Du 26/09/2014 au 22/10/2014 Talon
Du 21/08/2014 au 01/09/2014 Tendon
Du 23/01/2014 au 15/03/2014 Genou
Du 15/10/2013 au 02/12/2013 Genou
Du 21/09/2012 au 13/10/2012 Aine


N'hésitez pas à compléter s'il en manque.
Komdéra!
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar Baratte » 30 Nov 2016, 11:14

'tain Der ! Le doss' complet !Tu bosses à la Sécu ?
Pour ce qui est de compléter , ben , je pense à des épisodes dépressifs et des ovderdoses médicamenteuses entre les blessures physiques . Sinon , pas d'oreillons , varicelle ou grippe aviaire .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Der » 30 Nov 2016, 11:18

Nan je bosse pas à la sécu, mais j'ai un pote qui s'appelle google, est lui il a des dossiers....
Komdéra!
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar Xylophène » 30 Nov 2016, 11:43

Image
Dernière édition par Xylophène le 01 Déc 2016, 19:03, édité 1 fois.
Qui mange du feu chie des étincelles

(proverbe flamand)
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar Giallo » 30 Nov 2016, 12:23

fernando a écrit:Au fait, ça avance ton concept-album à la gloire de Marvinou? Ca va être un triple album, une sorte d'opéra rock psyché?


Je penche finalement plus pour une comédie musicale, c'est plus rentable car c'est à la mode, mais ça avance :

Image
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 30 Nov 2016, 13:07

loul! Elle est parfaite cette affiche :-D
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Der » 30 Nov 2016, 13:36

haha!
Tu l'as faites toi-même?
Komdéra!
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar John Holmes » 30 Nov 2016, 13:36

C'est sympa d'avoir casté Chevalier Blanc !
"Une pute qui prend la place d'un fils de pute, quel concentré de putes dans le stades du roi des putes."
Matcheu - Novembre 2015 tjrs la phrase juste
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar Giallo » 30 Nov 2016, 14:07

Der a écrit:haha!
Tu l'as faites toi-même?


yep
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar kaptn_kvern » 30 Nov 2016, 16:24

Excellent, bien vu ! Il a un FB ou un compte quelconque Marvin, que tu puisses l'inviter à l'avant première ?
I don't always listen to Pantera...but when I do, I get fucking hostile.
Avatar de l’utilisateur

kaptn_kvern
 
Retour

Messagepar Baratte » 30 Nov 2016, 17:05

kaptn_kvern a écrit:Excellent, bien vu ! Il a un FB ou un compte quelconque Marvin, que tu puisses l'inviter à l'avant première ?

P'têt ça !

https://www.instagram.com/fanmartin10/
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Giallo » 08 Déc 2016, 12:32

LOSC : le cauchemar de Marvin Martin, prêté à Dijon, continue

Vingt-neuf minutes en Ligue 1 cette saison : le cauchemar n'en finit plus pour le milieu offensif Marvin Martin, prêté à Dijon par le LOSC et accablé par les blessures depuis trois ans.

Son unique apparition avec le DFCO - où Lille l'a prêté pour le relancer...- date du 19 novembre à Nancy sur la pelouse synthétique du stade Marcel-Picot (défaite 1-0). Était-ce le bon choix de faire entrer un joueur sujet aux blessures depuis plusieurs mois sur une telle surface ? Beaucoup de footballeurs s'en plaignent comme d'un terrain propice aux traumatismes musculaires et articulaires. Remplaçant au coup d'envoi, Martin (28 ans) est entré en jeu à la 56e minute avant de sortir en pleurs à la 85e, victime d'une blessure derrière une cuisse.


"Il était effondré. Pendant deux jours, son moral était au plus bas. Il faut le comprendre : cela fait des mois qu'il attendait de jouer", explique son entraîneur Olivier Dall'Oglio. Avant son éphémère apparition à Nancy, le joueur, formé à Sochaux où il a débuté en professionnel (2008-2012), n'avait plus joué en Ligue 1 depuis le 13 février dernier, au Parc des Princes face au Paris SG avec le LOSC (0-0). Sa fin de saison lilloise avait été gâchée par une blessure récurrente aux adducteurs.
L'ex-nouveau "Zidane"
Ce vendredi, il n'aura donc pas l'occasion de croiser ailleurs que dans les couloirs du stade Gaston-Gérard son ancien entraîneur Rudi Garcia qui l'avait pourtant accueilli en grande pompe à Lille. Son transfert en provenance de Sochaux en 2012 quand il était présenté comme un nouveau "Zidane", s'était élevé à dix millions d'euros pour un contrat de cinq ans prolongé en 2014 jusqu'en 2019. Mais alors qu'il était censé succéder à Eden Hazard, Martin a vécu son séjour dans le Nord tel un fantôme, entre blessures diverses et méformes : 81 matches, 10 passes décisives et aucun but. Loin du parcours glorieux qui lui était promis.

Ainsi, en 2012-2013, il a joué trente-deux rencontres, vingt en 2013-2014 puis seulement six et douze au cours des deux derniers exercices. Et ses quinze sélections en équipe de France (2 buts contre l'Ukraine) entre 2011 et 2012 appartiennent à une autre vie. "Quand il est arrivé chez nous, on sentait beaucoup d'envie chez lui. Marvin est un bosseur. Il a participé à trois matches amicaux en juillet, avant de se faire mal contre Sunderland (2-3). Je savais que nous ne pourrions pas compter sur lui toute la saison", poursuit Dall'Oglio, le coach dijonais.
Dijon ne veut prendre aucun risque
Une première tentative de retour avait échoué le 16 septembre : Martin, moqué sur les réseaux sociaux pour ses absences prolongées, avait déclaré forfait pour la réception de Metz (0-0), souffrant une nouvelle fois des adducteurs. "Nous lui avions accordé une semaine de repos pour qu'il se change les idées. Avec le corps médical, il a été décidé de partir sur un nouveau protocole de soins. Marvin s'est rendu deux semaines au centre de rééducation de Kerpape (Bretagne)", poursuit Olivier Dall'Oglio.

"Aujourd'hui, il n'a plus de problèmes aux adducteurs, ce qui est plutôt rassurant. Et nous voulons éviter de prendre des risques afin de limiter les possibilités de rechute. Je ne peux pas vous dire s'il rejouera d'ici la fin d'année", confie, prudent, le technicien dijonnais. Pour l'heure, Martin, qui préfère se murer dans le silence, s'entraîne en marge de l'effectif. "Il court, fait de la musculation, du gainage. Et moralement, ça va très bien. Il chambre, il a le sourire. C'est bon signe", tente de rassurer Dall'Oglio.


Image
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 04 Jan 2017, 13:59

Enfin un titre à la portée de Marvinou?


Fekir, Pastore et Diaby nommés pour le Ballon de plâtre 2016


Décerné le 6 janvier, le Ballon de plâtre récompense le joueur qui se distingue par sa durée d'indisponibilité et l'attention qu'elle suscite.


Comme chaque année, le site Befoot décerne le Ballon de plâtre pour distinguer le joueur qui cumule longue durée d'indisponibilité, gros salaire et attention médiatique que ceux-ci suscitent. Sont nommés pour l'édition 2016 : Marvin Martin (Lille/Dijon), Nabil Fekir (Lyon), Abou Diaby (Marseille), Mathieu Debuchy (Bordeaux/Arsenal), Javier Pastore (PSG) et Nicolas Benezet (Guingamp). Les votes sont ouverts jusqu'au 4 janvier à minuit. Le vainqueur succèdera à Yoann Gourcuff, triple tenant du trophée (2012, 2014 et 2015).
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 04 Jan 2017, 14:11

Il va redoubler d'effort pour le décrocher.
J'y crois.
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar Baratte » 06 Jan 2017, 17:40

gblosc a écrit:Il va redoubler d'effort pour le décrocher.
J'y crois.

Même pas ! Malgré ses efforts ! Il n'arrive pas à exister !

Abou Diaby remporte le Ballon de plâtre 2016
Le milieu de terrain marseillais remporte son deuxième Ballon de plâtre en écrasant la concurrence (40%).

Abou Diaby a remporté son deuxième Ballon de plâtre. Le trophée qui distingue le joueur qui cumule longue durée d'indisponibilité, gros salaire et attention médiatique que ceux-ci suscitent, revient de nouveau au milieu de terrain olympien - déjà sacré en 2013. Le Marseillais revient à une petite longueur de Yoann Gourcuff, triple vainqueur (2012, 2014 et 2015). Les deux hommes se partagent à eux seuls les cinq dernières éditions.

L'ancien Gunner arrive premier (40%) largement devant son dauphin, l'Argentin Javier Pastore (28%).
Le classement

1- Abou Diaby : 40%
2- Javier Pastore : 28%
3- Marvin Martin : 14%
4- Nabil Fekir : 11%
5- Mathieu Debuchy : 3%
- Nicolas Benezet : 3%
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar SAV » 06 Jan 2017, 18:31

Il est comme même sur le podium, c'est pas mal
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar Baratte » 06 Jan 2017, 18:46

SAV a écrit:Il est comme même sur le podium, c'est pas mal

D'autant que l'opposition était relevée . Le site qui organise cette élection en avait fat une belle présentation ...

Marvin Martin

Marvin Martin est au Ballon de Plâtre ce que Leonardo Di Caprio a longtemps été aux Oscars : une putain de légende trop souvent oubliée des grandes cérémonies. Il faut dire qu’avec 23 apparitions toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2014-2015 (oui oui), dont 2 en 2016 mais pour 49 minutes de temps de jeu seulement, Marvin se présente clairement comme le successeur du Successeur. D’autant plus que, un peu comme Debuchy, il a ajouté à son «palmarès» une splendide feinte de retour le 19 novembre dernier alors qu’il rejouait en L1 pour la première fois depuis 9 mois. Titulaire, il sera en effet remplacé dès la 29e pour une déchirure aux adducteurs dans une sortie aussi théâtralement tragique que spectaculaire. À 28 ans, c’est le moment pour lui de concrétiser son potentiel.
Pourquoi il peut gagner : parce que Leo a fini par l’avoir sa statuette.
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 06 Jan 2017, 20:45

Il revient, et il vous fera taire, mécréants

Dijon : Marvin Martin et Florent Balmont de retour en Coupe de France

Olivier Dall'Oglio a enregistré les retours de Florent Balmont et Marvin Martin dans son groupe, pour affronter Louhans-Cuiseaux en 32es de finale de la Coupe de France samedi (18h00). Martin n'a disputé que 29 minutes de jeu en Ligue 1 cette saison, contre Nancy le 19 novembre
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 07 Jan 2017, 12:01

mmm Louhans-cuiseaux, ça sent les croisés après un match épique de 25 minutes ça, miam miam
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar manulosc » 07 Jan 2017, 13:43

il revient mais pour combien de temps
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar fernando » 08 Jan 2017, 18:27

Marvin Martin (Dijon) : «Ça a tenu !»

Le milieu de Dijon Marvin Martin a débuté un match pour la première fois depuis près d'un an. A son grand soulagement et avec la qualification pour les 16es de finale de la Coupe de France.

Marvin Martin a enfin été titulaire. (F. Porcu/L'Equipe)

Marvin Martin (milieu de Dijon) : «On a fait le boulot, c'est l'essentiel. On sait que dans ce types de match, les adversaires donnent tout, on a répondu présent. Sur le plan personnel, je suis content car ça a tenu (la cuisse). Les blessures sont derrière moi, je peux me concentrer sur le présent et l'avenir. J'ai bossé pendant les vacances pour bien revenir, j'ai bénéficié d'un grand soutien du staff et de mes équipiers, qui sont des mecs en or et j'espère maintenant pouvoir enchaîner trois ou quatre matches pour me rassurer pleinement et retrouver mon niveau physique.»
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 08 Jan 2017, 18:29

Tain, on rigolera moins quand il claquera un triplé contre nous ...
Sur PlayStation.
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar fernando » 29 Jan 2017, 11:50

Une passe décisive hier soir.

MARVIN SELECTION
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 29 Jan 2017, 14:26

On attend la prochaine blessure.

Fin, si ça tient du Miracle, il peut revenir chez nous......
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar Giallo » 20 Fév 2017, 11:17

Mercato - LOSC : Marvin Martin livre les dessous de son départ
Publié le 19/02/2017 à 09:33 par G.d.S.S., mis à jour le 19/02/2017 à 09:34

Actuellement prêté par le LOSC du côté de Dijon, Marvin Martin est revenu dans les colonnes de L’Equipe sur les circonstances de son départ l’été dernier, alors que Frédéric Antonetti ne comptait pas sur lui : « Il m’avait fait un peu jouer à son arrivée. Mais après un match contre le PSG en février 2016, je ne jouais plus, ou alors en CFA 2, alors que je n’étais pas blessé. Comme je ne suis pas du genre à aller taper à la porte du bureau du coach, je n’ai rien dit. Mais ce n’était pas très correct… Et puis, à la reprise l’été dernier, il m’a dit que ce serait compliqué pour moi. Florent Balmont, qui est plus qu’un ami et venait de signer à Dijon, m’a parlé du club, en bien. J’ai eu le coach (Dall’Oglio) au téléphone. Je savais qu’à Dijon j’allais avoir du temps de jeu ».
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 20 Fév 2017, 11:48

C'est vrai ça, pas cool de la part du LOSC, après tout ce que Marvin a fait pour le club.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar Giallo » 20 Fév 2017, 12:20

Oui, c'est pas Jojo, si j'étais lui je réclamerais une indemnité.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Suivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : ChevalierBlanc, Der, djezon-15, Dogue-son, gblosc, guinness, pepito_banzaï et 11 invité(s)