Les DVE menacés par une dissolution ?

Messagepar ChevalierBlanc » 20 Avr 2018, 20:04

krouw2 a écrit:lol, le mec qui se présente comme le candidat du nouveau monde politique, ni de gauche ni de droite, pour mener la pire politique de droite libérale que Bruxelles lui demande. Le gars qui fait le pari cynique de se retrouver dans 4 ans soit contre la France insoumise soit contre le FN, en espérant que ses potes des médias lui sauvent la mise je trouve ça minable, surtout qu'un accident peut arriver


C'est quand même le seul "gars" qui a tenu autant de promesses de campagne électorale. Il nous représente excellemment à l'étranger et semble être le premier, pour l'instant, à ne pas baisser son futal devant les syndicats de gauche et les étudiants d'extrême gauche. La croissance est là, la baisse du chômage aussi, pourquoi se plaindre ?
"les gens du nord ont dans leurs cœur le soleil qui non pas dehors" Manu le 4 avril 2016
Avatar de l’utilisateur

ChevalierBlanc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 20 Avr 2018, 20:24

La croissance et la baisse du chômage c'est la faute de l'incapable d' Hollande. Même si il tient ses promesses de campagne c'est quand même une politique de droite libérale. Après en aucun cas je soutiens les étudiants, voir des bac pro électroniques s'inscrire en fac littéraire c'est du grand n'importe quoi. Il se battent contre une sélection à l'entrée, alors qu'elle se fait pendant la scolarité. Sur la CSG il n'a pas tort dans la mesure où ça permet aux gens qui travaillent d'avoir un peu plus, mais maintenant on nous parle d'une deuxième journée de solidarité, donc où est la cohérence ?
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Baratte » 21 Avr 2018, 06:00

Avec les hausses de tarifs enregistrées en janvier , sur le gaz , l'élec , les carburants , les assurances santé , auto et logement , les gens qui travaillent ont un peu plus ?
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Xylophène » 10 Mai 2018, 17:32

Image
Qui mange du feu chie des étincelles

(proverbe flamand)
Avatar de l’utilisateur

Xylophène
 
Retour

Messagepar pfff... » 10 Mai 2018, 18:43

ChevalierBlanc a écrit:Il nous représente excellemment à l'étranger et semble être le premier, pour l'instant, à ne pas baisser son futal devant les syndicats de gauche et les étudiants d'extrême gauche. La croissance est là, la baisse du chômage aussi, pourquoi se plaindre ?


Alléluia....
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar rodolfo » 10 Mai 2018, 19:42

krouw2 a écrit:La croissance et la baisse du chômage c'est la faute de l'incapable d' Hollande. Même si il tient ses promesses de campagne c'est quand même une politique de droite libérale. Après en aucun cas je soutiens les étudiants, voir des bac pro électroniques s'inscrire en fac littéraire c'est du grand n'importe quoi. Il se battent contre une sélection à l'entrée, alors qu'elle se fait pendant la scolarité. Sur la CSG il n'a pas tort dans la mesure où ça permet aux gens qui travaillent d'avoir un peu plus, mais maintenant on nous parle d'une deuxième journée de solidarité, donc où est la cohérence ?


Krouw cherche à obtenir un prix de l’humour, c’est pas possible autrement.

Aussi non, il y a foirage de Topic, ça mérite un ban
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar manulosc » 12 Juin 2018, 06:54

Maintenu en Ligue 1 sur les terrains sportifs et financiers, le LOSC va désormais en découdre sur le terrain judiciaire avec certains de ses supporters. Ce mardi 12 juin, 17 fans du club nordiste se retrouvent sur le banc des accusés du tribunal de grande instance de Lille.
Leur tort ? Avoir envahi la pelouse du stade Pierre Mauroy pour manifester leur mécontentement après un match nul de leur équipe contre Montpellier le 10 mars dernier (1-1). Il y a trois mois ces images avaient fait le tour de la France. La Ligue avait même sanctionné le club d’un match à huis clos​ à l’issue de ces incidents.

Le LOSC a porté plainte pour « violences aggravées » et « menaces de mort »
Au-delà de l’envahissement de la pelouse effectué par une centaine de personnes, le club nordiste a porté plainte pour « violences aggravées » et « menaces de mort » contre 17 personnes. Certaines d’entre elles avaient bousculé des joueurs lillois à leur retour aux vestiaires.
Placés pour la plupart en garde à vue puis mis sous contrôle judiciaire et interdits de se rendre dans un stade ou un centre d’entraînement sportif, ces supporters seront fixés sur leur sort ce mardi à l’issue de l’audience fixée à 14 heures.
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2018, 07:59

Ce serait peut être bien que le Lox retire cette plainte un tantinet exagérée histoire de détendre un peu l'atmosphère.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 12 Juin 2018, 08:36

Espèce de hooligan
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2018, 08:47

« violences aggravées » et « menaces de mort »

Z'auraient pu ajouter terrorisme et viol sur mineur aussi
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 12 Juin 2018, 10:31

fernando a écrit:Ce serait peut être bien que le Lox retire cette plainte un tantinet exagérée histoire de détendre un peu l'atmosphère.

Et ils devraient communiquer leurs remerciements à ces jeunes gens d'avoir fait parler du club , en bien , à travers toute l'Europe , d'avoir re-doré l'image du club qui en avait bien besoin , de l'amende qui a découlé , de l'absence de recette pour le huis-clos , de l'absence de soutien des 30 000 autres supporters pour un match crucial contre Amiens ...
et payer les frais d'avocat de ces braves petits ( Franck Berton , il me semble ) ...

Salo d'hispano-luxembourgeois et sa clique !
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2018, 11:27

Baratte a écrit:Salo d'hispano-luxembourgeois et sa clique !


Laissons-les poursuivre leur travail remarquable à la tête du club, et espérons que ces hooligans de la pire espèce écopent tous de peines de prison ferme.

Si y'a bien des gens qui ternissent avec brio l'image du club depuis un an et demi, c'est bien ces baltringues aux manettes, qui font jusqu'à présent n'importe quoi du club, et pas les 50 balochards qui ont envahi la pelouse (même si ça n'a rien arrangé).
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dogue-son » 12 Juin 2018, 11:57

Difficile de faire autrement avec la commission de discipline qui voulait manifestement faire un exemple.
Quant aux balochards, ils savaient parfaitement à quoi s'attendre.
D'ailleurs, l'atmosphère dans le stade n'a jamais été aussi agréable que depuis la grève des DVE
A mon époque, stoppeur, on savait ce que ça voulait dire... Si l'attaquant sortait du terrain pour aller pisser, on le suivait. (Christian Lopez)
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar pfff... » 12 Juin 2018, 12:28

Dogue-son a écrit:D'ailleurs, l'atmosphère dans le stade n'a jamais été aussi agréable que depuis la grève des DVE


Mais moins bruyante. Tu es dans la même tribune qu' eux?
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Dogue-son » 12 Juin 2018, 12:39

Non, je suis au niveau de la ligne médiane.
Bien mieux pour voir le match
A mon époque, stoppeur, on savait ce que ça voulait dire... Si l'attaquant sortait du terrain pour aller pisser, on le suivait. (Christian Lopez)
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar pfff... » 12 Juin 2018, 13:00

Dogue-son a écrit:Non, je suis au niveau de la ligne médiane.
Bien mieux pour voir le match


Pareil quand j y vais. Plutot ligne mediane. Mais les DVE ne me gênent pas.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2018, 13:19

Dogue-son a écrit:Difficile de faire autrement avec la commission de discipline qui voulait manifestement faire un exemple.


Certes, mais franchement aujourd'hui est-ce que retirer la plainte ne permettrait pas de détendre un peu l'atmosphère après cette saison pourrie à tous les niveaux et de repartir sur de meilleures bases?
Une fracture s'est creusée entre le club et une partie du public.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar krouw2 » 12 Juin 2018, 13:41

Dogue-son a écrit:D'ailleurs, l'atmosphère dans le stade n'a jamais été aussi agréable que depuis la grève des DVE


ça s'appelle devenir vieux tout simplement demande à Baratte

je penses quand même que les DVE ont été un peu provoqué et au vu des images il n'y a qu'une personne qui agresse vraiment un joueur et les menaces de morts pour des chants, loul.

J'ai une amie qui a fait des travaux chez elle, elle était en litige avec l'artisan qui a fait un sale boulot, le mec l'a insultée, suivi jusque chez elle, menacé de mort par texto,elle ne sortait plus le soir. Elle a porté plainte et le gars a été convoqué: classé sans suite et je vous épargne les commentaires des flics "il était peut être amoureux de vous".

Bref, justice de merde au profit des financiers , tiens je laisse ça là , comme ça : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 41179.html
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar pfff... » 12 Juin 2018, 13:54

krouw2 a écrit:
Dogue-son a écrit:D'ailleurs, l'atmosphère dans le stade n'a jamais été aussi agréable que depuis la grève des DVE


ça s'appelle devenir vieux tout simplement demande à Baratte

je penses quand même que les DVE ont été un peu provoqué et au vu des images il n'y a qu'une personne qui agresse vraiment un joueur et les menaces de morts pour des chants, loul.

J'ai une amie qui a fait des travaux chez elle, elle était en litige avec l'artisan qui a fait un sale boulot, le mec l'a insultée, suivi jusque chez elle, menacé de mort par texto,elle ne sortait plus le soir. Elle a porté plainte et le gars a été convoqué: classé sans suite et je vous épargne les commentaires des flics "il était peut être amoureux de vous".

Bref, justice de merde au profit des financiers , tiens je laisse ça là , comme ça : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 41179.html


Un artisan grand representant dumonde da la finance. Comprends mieux pourquoi Hollande demoli les artisans et PME mais ne touche pas aux grands patrons des grands groupes, surtout s ils sont publics.
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar krouw2 » 12 Juin 2018, 14:02

tout le monde s'en branle des artisans , Macron y compris
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Baratte » 12 Juin 2018, 14:51

krouw2 a écrit:tout le monde s'en branle des artisans , Macron encore plus que les autres

Fallait rétablir la vérité .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar pfff... » 12 Juin 2018, 15:10

krouw2 a écrit:tout le monde s'en branle des artisans , Macron y compris


Ah merde, mais y a une justice de financiers pourtant....
"Ce sont souvent de grands enfants un peu timides, qui ont juste besoin de quelqu'un pour leur enfoncer un gros gode dans le fondement de temps en temps."
Avatar de l’utilisateur

pfff...
 
Retour

Messagepar Dogue-son » 12 Juin 2018, 19:28

fernando a écrit:
Dogue-son a écrit:Difficile de faire autrement avec la commission de discipline qui voulait manifestement faire un exemple.


Certes, mais franchement aujourd'hui est-ce que retirer la plainte ne permettrait pas de détendre un peu l'atmosphère après cette saison pourrie à tous les niveaux et de repartir sur de meilleures bases?
Une fracture s'est creusée entre le club et une partie du public.


Bof.
Cette partie du public s'est toujours mise à insulter dirigeants, encadrement et/ou joueurs dès que les résultats avaient le malheur de ne pas être ceux espérés.
Faut quand même pas oublier que Seydoux s'est fait régulièrement incendié, que tout le monde voulait la tête de Puel les premières saisons, que les mois d'août compliqués sous Garcia faisaient descendre les sifflets des tribunes, que Girard a été rejeté d'emblée juste pour délit de faciès, qu'il n'a pas fallu beaucoup de matchs pour grogner contre Renard, qu'il a fallu deux matchs de ligue Europa pour transformer Antonetti de sauveur en tête de turc, etc, etc....
A mon époque, stoppeur, on savait ce que ça voulait dire... Si l'attaquant sortait du terrain pour aller pisser, on le suivait. (Christian Lopez)
Avatar de l’utilisateur

Dogue-son
 
Retour

Messagepar krouw2 » 12 Juin 2018, 22:08

nimporte quoi ici!

pas plus que sur un forum dont tu étais le modérateur.

Pour avoir été plusieurs fois avec les vieux cons de la tribune honneur dont tu fais partie , le niveau n'est pas non plus très élevé
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar rodolfo » 12 Juin 2018, 22:20

Dogue-son a écrit:
fernando a écrit:
Dogue-son a écrit:Difficile de faire autrement avec la commission de discipline qui voulait manifestement faire un exemple.


Certes, mais franchement aujourd'hui est-ce que retirer la plainte ne permettrait pas de détendre un peu l'atmosphère après cette saison pourrie à tous les niveaux et de repartir sur de meilleures bases?
Une fracture s'est creusée entre le club et une partie du public.


Bof.
Cette partie du public s'est toujours mise à insulter dirigeants, encadrement et/ou joueurs dès que les résultats avaient le malheur de ne pas être ceux espérés.
Faut quand même pas oublier que Seydoux s'est fait régulièrement incendié, que tout le monde voulait la tête de Puel les premières saisons, que les mois d'août compliqués sous Garcia faisaient descendre les sifflets des tribunes, que Girard a été rejeté d'emblée juste pour délit de faciès, qu'il n'a pas fallu beaucoup de matchs pour grogner contre Renard, qu'il a fallu deux matchs de ligue Europa pour transformer Antonetti de sauveur en tête de turc, etc, etc....


+1 difficile de défendre ces cretins !
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar krouw2 » 12 Juin 2018, 22:29

tjr l'analyz modéré just
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar krouw2 » 12 Juin 2018, 22:45

bon pour reprendre le fil du sujet sans s'éparpiller dans les considérations footix philosophe assis contre supporter actif:


Losc: Au tribunal, les supporters du Losc qui ont envahi le terrain plaident l’énervement

FOOTBALL Dix supporters du club nordiste ont comparu ce mardi devant le tribunal correctionnel de Lille...


Dix supporters du Losc étaient sur le banc des accusés ce mardi pour s’expliquer après l’envahissement de terrain du stade Pierre Mauroy le 10 mars dernier.
Certains prévenus ont dû répondre des accusations de violences envers des stadiers mais aussi des joueurs du Losc.
Le procureur a requis 4.000 euros d'amende avec sursis et des interdictions de stade pour les dix prévenus. La décision a été mise en délibéré.

Le 10 mars dernier, les images avaient tourné en boucle sur toutes les chaînes. Mécontents de la prestation de leur équipe, 300 supporters du Losc avaient envahi la pelouse du stade Pierre Mauroy à l’issue du match nul concédé contre Montpellier (1-1).

Trois mois plus tard, il y avait beaucoup moins de monde ce mardi au tribunal de grande instance de Lille. Sur le banc des prévenus, dix-huit fans contre lesquels le LOSC a porté plainte. Mais, à la suite d’un vice de procédure, le procès de huit d’entre eux a été renvoyé à plus tard.
Dix supporters sur le banc des accusés

Ce sont donc dix fans qui sont revenus en détail sur les événements de ce fol après-match. Dix personnes (neuf hommes et une femme) avec quasiment tous le même profil : fidèles supporters du Losc depuis plusieurs années, bien intégrés dans la société et pour la grande majorité membres des Dogues Virage Est (DVE), le groupe de supporters le plus important du club.

Tous placés sous contrôle judiciaire après avoir passé plusieurs heures en garde à vue, les dix supporters sont poursuivis pour l’envahissement de terrain du 10 mars mais aussi pour avoir couru vers les joueurs avec une attitude menaçante, pour avoir insulté les dirigeants et pour avoir tenté de pénétrer dans le couloir qui menait aux vestiaires du LOSC.

« C’était un acte irréfléchi et débile » regrette un autre supporter

Des poursuites comparées à du « délire procédural » selon leurs avocats. « Si des centaines de personnes ont envahi le terrain, pourquoi on n’en a mis que neuf en garde à vue ? On les a désignés parce qu’ils étaient à la Une de l’Equipe le lendemain » assure même Me Berton, l’un des avocats des prévenus.

Pour se défendre, les supporters ont utilisé peu ou prou les mêmes arguments. « Ce que j’ai fait, on le regrette tous. Si on l’a fait, c’est par frustration, la peur de la Ligue 2, de la relégation. C’est tout ça qui a été accumulé. On a fait une erreur », reconnaît l’un d’eux.

« C’était un acte irréfléchi et débile « regrette un autre supporter. Pour expliquer leur geste, l’un d’entre eux pointe aussi du doigt le comportement des joueurs. » Contrairement aux années précédentes, il y avait peu de communication avec les joueurs. On avait l’impression que les joueurs sur le terrain et les dirigeants se fichaient du club ».
Les propos ambigus de Gérard Lopez

Un manque de communication contredit par le procureur de la République. « A l’issue du match contre Guingamp (2-2, le 15 avril), le joueur Yassine Benzia a voulu parler avec les supporters. On lui a répondu » Va te faire enculer sale bâtard. Un autre joueur noir est arrivé à ses côtés et on lui a dit « Rentre chez toi ».

Pendant les débats, l’attitude ambiguë de Gérard Lopez, le président lillois, a été évoquée par les prévenus. Le 5 mars, soit cinq jours avant l’envahissement de terrain, le dirigeant avait organisé une réunion à Luchin avec les groupes de supporters du club. A l’issue de cette rencontre, certains affirment que le patron du club leur a dit qu’ils avaient le droit de « bouger les joueurs ». Mais évidemment, jamais Gérard Lopez ne leur a parlé d’envahir le terrain.
Des prévenus poursuivis pour des violences envers des joueurs

Si la plupart des prévenus étaient poursuivis pour l’envahissement de terrain, certains ont dû répondre d’autres faits qui se sont produits ce soir-là. Au capo (celui qui lance les chants en tribune), il est reproché d’avoir lancé le chant « Si on descend, on vous descend ». Pour se justifier, le supporter répond « J’ai répété une phrase qui ne vient pas de moi. J’ai repris naïvement ce chant. Je m’en suis rendu compte le lendemain ».

De son côté, un prévenu est accusé d’avoir frappé un stadier, un geste qui a entraîné une ITT de cinq jours. « Je lui ai donné un coup de poing, je ne sais pas pourquoi. Ensuite j’ai foncé pour essayer de pénétrer dans les vestiaires. J’étais dans un état second, j’étais énervé », explique le supporter.

A ses côtés, un autre fan du Losc est accusé d’avoir frappé également un stadier (qui n’a pas été identifié) mais aussi Thiago Maia, milieu de terrain brésilien du Losc. « Je reconnais avoir frappé un stadier mais à aucun moment je n’ai frappé un joueur », se défend l’accusé.

« Je ne suis pas une méchante, juste une passionnée de foot »

Seule femme parmi les prévenus, une supportrice est accusée d’avoir frappé trois joueurs ce soir-là. Ce qu’elle conteste. « Je leur ai mis la main sur la poitrine au niveau du logo. Je voulais leur faire comprendre que ce n’était pas juste un logo. Ça représente les valeurs du club » a-t-elle expliqué, émue aux larmes, en racontant sa passion pour le club nordiste. « Ça me fait mal d’être là. On est des supporters actifs depuis des années. Je ne me considère pas comme une méchante, je suis juste une passionnée de foot ».

Après sept heures d’audience et un long réquisitoire, le procureur de la République a requis 4.000 euros d’amende avec sursis pour les dix prévenus. Deux ans d’interdiction de stade pour huit d’entre eux. Trois ans pour les deux autres. Des amendes complémentaires de 150 euros et 450 euros ont aussi été requises à l’encontre de trois prévenus.

Dans une plaidoirie enflammée, Franck Berton, avocat de neuf des dix prévenus, a reproché « ce dossier pour l’exemple ». L’affaire a été mise en délibéré au 11 juillet.
Macron est libéral et social, quand il t'encule les points de suture sont remboursés par la sécu
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Baratte » 13 Juin 2018, 07:51

Sinon , j'ai lu ça aussi ...

De son côté l'avocat du Losc avait réclamé 1 euro symbolique de dommages et intérêts alors que Me Messager avait évoqué un préjudice pour le club "préjudice en terme d'image et préjudice financier car le match suivant s'est joué à huis clos et ensuite il a fallu renforcer la sécurité : ça a coûté entre 600 000 et 1 million d'euros"
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar manulosc » 13 Juin 2018, 10:41

Quatre mille euros d’amende avec sursis ont été requis contre les dix prévenus. Plus trois ans d’interdiction de stade pour Sylvain N. et Frédérico M., et deux ans d’interdiction de stade pour les huit autres prévenus.L’affaire a été mise en délibéré au 11 juillet.
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar manulosc » 13 Juin 2018, 10:54

Me Berton (Avocat des Supporters) : « Tout ça pour ça ! Un dossier pour l’exemple : on a pris 10 supporters alors qu’ils étaient plusieurs centaines à avoir envahi le terrain. Ce ne sont pas des hooligans, juste des passionnés. Quant aux réquisitions, elles font pschitt par rapport au barouf médiatique, au délire procédural qui a été fait autour de cette affaire. » a t-il indiqué à la sortie du Tribunal
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Dogue-son, gblosc, Google Feedfetcher, krouw2, rodolfo et 15 invité(s)