[O1T] Y'a-t-il un confiné dans la salle ?

Messagepar fernando » 05 Jan 2021, 14:15

fernando a écrit:Commentaire intéressant lu sous un article du Monde :

Je suis un haut fonctionnaire d'un ministère régalien, plusieurs fois en charge de la logistique et de secrétariats généraux, et pas du tout étonné de l'absence complète d'organisation de cette campagne de vaccination. Les donneurs d'ordre -ministres, cabinets ministériels, pairs- n'ont absolument aucune idée de l'intendance et de la mise en œuvre de leurs annonces. Plus grave : ils ne veulent en aucun cas s'y intéresser, ils situent ce sujet quelque part entre un CAP et un BEP, ce qui relève pour eux de l'horreur absolue. C'est du vécu.


Illustration concrète de ce propos :

Dans une interview accordée à LCI, Alain Fischer a fait part de ses limites sur l’organisation logistique autour du vaccin du Covid-19.

Alain Fischer, professeur émérite du Collège de France (chaire Médecine expérimentale, 2013-2020), a été nommé le 4 décembre dernier président du Conseil d’orientation de la stratégie vaccinale placé auprès du ministère des Solidarités et de la Santé. Alors que certains élus déplorent la lenteur de la France concernant les vaccinations, par rapport notamment à l’Allemagne, l’ancien chef de service à l’hôpital Necker-Enfants malades (unité d'Immunologie et d'hématologie pédiatrique) a rappelé les contraintes actuelles. « Il faut apporter les vaccins dans les différents sites, il y en a 14 000 en France », a souligné Alain Fischer dans une interview accordée à LCI.

Et de reconnaître : « Je ne suis absolument pas spécialiste de ces questions mais je sais que c’est une organisation extrêmement compliquée. » Le M. vaccin du gouvernement a toutefois souligné que la question logistique « est un peu dérisoire ».


Voilà, on nomme responsable de la campagne de vaccination quelqu'un (ce n'est pas un énarque certes, c'est un médecin) pour qui la question logistique « est un peu dérisoire ». Ceci explique peut-être cela.

Par contre ils ont rédigé un guide 45 pages pour la vaccination en EHPAD : https://www.mesvaccins.net/textes/guide-vaccination-contre-la-covid-ehpad-usld-vdef-22122020.pdf

Ca pour pondre de la paperasse y'a du monde, pas de souci.
Dernière édition par fernando le 05 Jan 2021, 14:45, édité 2 fois.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 05 Jan 2021, 14:30

Puisque l'avis des infirmières sur la campagne de vaccination compte, quelqu'un peut demander l'avis de ricosore sur ce problème de logistique? Merci.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar Giallo » 05 Jan 2021, 14:58

Et de Boban
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar gblosc » 05 Jan 2021, 15:10

Il est vrai que tous les gens qui sont vaccinés chez les britons sont regroupés dans un seul centre à Londres et tous les allemands à Berlin.
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 05 Jan 2021, 15:14

C'est bien beau tout ça mais j'ai toujours pas vu de photos de reutchs :(
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 05 Jan 2021, 15:18

22+15, soit 37 ans de vie professionnelle... N'oublie pas ça.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar Deub » 05 Jan 2021, 15:59

Ça manque d'agilité tout ça. Ils devraient faire des ateliers avec des légos pour apprendre à travailler en équipe et développer leur créativité. Le reste suivra.
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar fernando » 05 Jan 2021, 16:12

Allez on en est à 2000 personnes vaccinées. Objectif 1 million à la fin du mois, vammoooooooooossss !!
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar SAV » 05 Jan 2021, 16:23

fernando a écrit:
ChevalierBlanc a écrit: Après le CV de madame Baratte, voici la composition familiale de Laurent. Auriez-vous quelques photos des reutchs svp ?


+1

+2
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar krouw2 » 05 Jan 2021, 18:15

Même des photos de reutchs en train de se faire vacciner par une infirmière libérale de Bondues, Marcq, ça peut intéresser
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar ChevalierBlanc » 05 Jan 2021, 20:53

krouw2 a écrit:Même des photos de reutchs en train de se faire vacciner par une infirmière libérale de Bondues, Marcq, ça peut intéresser

Je connais quelques personnes qui ont une infirmière dans leur entourage.
"les gens du nord ont dans leurs cœur le soleil qui non pas dehors" Manu le 4 avril 2016
Avatar de l’utilisateur

ChevalierBlanc
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 05 Jan 2021, 21:16

Image
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar krouw2 » 05 Jan 2021, 21:57

Voilà il suffit de demander du boobs, ça va attirer le chaland
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar Dageek » 05 Jan 2021, 21:58

C est dans son lait ?
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Nougets » 05 Jan 2021, 22:09

Deub a écrit:Ça manque d'agilité tout ça. Ils devraient faire des ateliers avec des légos pour apprendre à travailler en équipe et développer leur créativité. Le reste suivra.


Je suis passé par là. Un grand moment de gêne professionnel.
- Ici la boue est faite de nos fleurs.
-... bleues, je le sais.
Avatar de l’utilisateur

Nougets
 
Retour

Messagepar fernando » 05 Jan 2021, 22:14

Dogue-son a écrit:Donc en gros, sur les millions de fonctionnaires, on ne sait pas en trouver 3 ou 4 par départements pour planifier un truc comme ça ?
Sérieusement ?
Il faut que le ministre lance un appel d'offres ?
(et que n'aurait-on pas entendu auquel cas)


Startup nation rulz!

"En grande difficulté en raison de la lenteur de la vaccination, Emmanuel Macron fait appel au cabinet privé américain #McKinsey pour repenser sa stratégie en échec. Le montant du contrat n'est pas connu.
Trois missions sont confiées au cabinet privé :
- définition des conditions logistiques
- évaluation des pratiques en cours à l'étranger
- coordination opérationnelle de l'équipe de pilotage
La haute administration n'est-elle pas qualifiée pour cela ?" ( Source Attac)
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Deub » 05 Jan 2021, 22:56

C'est pas vraiment pour repenser sa stratégie en échec qu'ils ont fait appel à McKinsey mais pour mettre en place la stratégie en échec : McKinsey est intervenu début Décembre.
C'est rassurant, on est pas les seuls à être nuls.
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar gblosc » 05 Jan 2021, 23:46

Faut demander à Gégé et Campos de s'en occuper. Gégé achète les vaccins par le biais de la société Kovaccine Health SK basée aux Iles Vierges britanniques et sa filiale SarStop Break Ltd domiciliée au Liechtenstein.
Les vaccins à haut potentiel seront trouvés par l'équipe de scout de Luis Campos dans des labos de campagne de Croatie et de Turquie dont Gégé deviendra actionnaire si les vaccins seront achetés par au moins 27 pays étrangers. Les achats seront assurés par le fonds d'investissement PangoLingot.
J'ai bon ?
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 06 Jan 2021, 00:59

Oit té1géni. Mais ça ne marchera pas à cause de la fiscalité
Balkany 2022
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar fernando » 06 Jan 2021, 09:59

krouw2 a écrit:Oit té1géni. Mais ça ne marchera pas à cause de la fiscalité


+1, il suffit de taper fiscalité + Ligue 1 + espagne + angleterre + Italie + Covid 19 pour le savoir.

Vous commencez fort l'année les mecs!
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 06 Jan 2021, 10:08

Je l'expliquais ya déjà un an sur l'autre forum de macronistes.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar bijams » 06 Jan 2021, 11:25

Pas besoin de lien facebook puisque c'est constaté , connard . Propos tout en mesure et pas du tout outranciers. Nan mais Nando que l'on arrête de filer de l'argent public aux entreprises du CAC40 et toutes les autres pour qu'elles puissent maintenir leur niveau de dividendes à verser aux actionnaires...
Avatar de l’utilisateur

bijams
 
Retour

Messagepar fernando » 06 Jan 2021, 13:02

fernando a écrit:Commentaire intéressant lu sous un article du Monde :

Je suis un haut fonctionnaire d'un ministère régalien, plusieurs fois en charge de la logistique et de secrétariats généraux, et pas du tout étonné de l'absence complète d'organisation de cette campagne de vaccination. Les donneurs d'ordre -ministres, cabinets ministériels, pairs- n'ont absolument aucune idée de l'intendance et de la mise en œuvre de leurs annonces. Plus grave : ils ne veulent en aucun cas s'y intéresser, ils situent ce sujet quelque part entre un CAP et un BEP, ce qui relève pour eux de l'horreur absolue. C'est du vécu.


Voilà une tribune qui expose de manière plus détaillée le sentiment exprimé dans le commentaire ci-dessus :



Covid-19 : « De toute évidence, la stratégie vaccinale française se fracasse contre le mur du réel »

Aurélien Rouquet
Professeur de logistique

L’exécutif n’a pas bien anticipé les questions de transport et de réception des doses, ni les contraintes de stockage, estime le professeur de logistique Aurélien Rouquet.


Tribune. Lorsqu’on élabore une stratégie, il est crucial d’intégrer les contraintes logistiques. Si l’on ne le fait pas, le risque est de voir cette stratégie, une fois mise en œuvre, se fracasser contre le mur du réel. De toute évidence, c’est ce qui arrive à la stratégie vaccinale française, conçue par la Haute Autorité de santé (HAS) et mise en œuvre depuis dix jours par le gouvernement.

Sur le papier, la stratégie proposée par la HAS a consisté, face à des vaccins dont on savait qu’ils seraient initialement en nombre limité, à définir des publics prioritaires. Pour cela, les experts se sont basés sur deux critères de priorisation : « Le risque de faire une forme grave du Covid-19 et le risque d’exposition au virus. »

La priorité aux résidents des Ehpad

Cela les a conduits à proposer une stratégie fondée sur cinq phases successives. La première, dont le déploiement a commencé, devait cibler les résidents et personnels des Ehpad [établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes]. La deuxième phase prévoyait d’étendre la vaccination aux plus de 65 ans, ainsi qu’à certains soignants. Enfin, trois autres phases étaient prévues afin d’étendre peu à peu la vaccination, qui devait se conclure avec le public le moins à risque : les plus de 18 ans sans comorbidité.

Une telle stratégie peut bien sûr trouver des arguments sur le plan sanitaire. Même si d’autres pays ont fait des choix différents, il paraît a priori légitime de donner la priorité aux résidents des Ehpad, qui ont payé un lourd tribut au Covid-19, et que nous devons protéger, ainsi qu’au personnel médical correspondant. Cependant, déployer un vaccin au sein de plus de 10 000 Ehpad répartis sur tout le territoire est évidemment complexe. Cela l’est d’autant plus que le seul vaccin disponible pour l’instant, celui de Pfizer-BioNTech, doit être conservé à − 70 °C. En dix jours, seules quelques centaines de personnes ont ainsi été vaccinées, et la mise en œuvre de la vaccination dans tous les Ehpad va de toute évidence prendre des semaines.

Un stock de doses dans les congélateurs

Pourtant, plus de 500 000 doses ont déjà, fin décembre, été livrées par Pfizer-BioNTech, et selon le porte-parole du gouvernement, 500 000 doivent arriver chaque semaine de janvier. Ainsi, des centaines de milliers de doses dorment actuellement dans des congélateurs ! Sur le plan sanitaire, l’enjeu est pourtant aussi de déployer le plus vite possible les vaccins ! Plus le nombre de personnes vaccinées augmentera, plus on sera en mesure de ralentir la circulation du virus ! Ainsi, un critère qui aurait dû être intégré dans la stratégie vaccinale est la capacité à utiliser le plus vite possible les doses disponibles lorsqu’elles arrivent (tout en gardant bien sûr un stock de sécurité afin de faire face aux aléas qui peuvent survenir).

Alors qu’il était clair que la vaccination de tous les résidents des Ehpad allait prendre beaucoup de temps, la bonne stratégie consistait donc à prévoir en parallèle un autre flux logistique afin de pouvoir écouler au plus vite les vaccins au fur et à mesure qu’ils sont livrés. Au vu des contraintes de stockage qu’impose le vaccin Pfizer-BioNTech, la stratégie aurait dû prévoir la création de centres de vaccination ou « vaccinodromes », comme l’ont fait d’autres pays, et préciser quel public devrait y être vacciné en priorité.

« Comme pour les masques, la mise en place des tests, du traçage des cas, le vrai problème, c’est encore et toujours que la logistique n’a pas été associée à la conception de la stratégie ! »

Face à la faillite de sa stratégie, qui est apparue rapidement aux yeux de tous, l’Etat a d’abord défendu que sa lenteur était « assumée » et visait à rassurer une population française comportant de nombreux antivaccins. Comme au temps des masques, qui, lorsqu’ils manquaient, étaient jugés par lui inutiles, le gouvernement a ainsi essayé de cacher par une communication maladroite une faillite logistique. Très vite, la stratégie qui avait été élaborée par la Haute Autorité de santé a cependant été jetée à la poubelle. Faisant fi des cinq phases qui avaient été définies, le ministre de la santé, Olivier Véran, a étendu dès le 31 décembre la vaccination aux soignants de plus de 50 ans, puis expliqué, le 5 janvier, qu’elle serait aussi bientôt ouverte à toutes les personnes de plus de 75 ans. Il a aussi annoncé la mise en place de centres de vaccination dans les grandes villes pour le début du mois de février. Enfin, il a été décidé de créer un comité citoyen qui sera associé à la « conception de la stratégie vaccinale ».


Peut-on sérieusement penser qu’un peu de démocratie participative est ici la solution ? Car, comme pour les masques, la mise en place des tests, du traçage des cas, le vrai problème, c’est encore et toujours que la logistique n’a pas été associée à la conception de la stratégie ! Ainsi, si la stratégie vaccinale de la HAS est mauvaise, c’est qu’elle n’a pas considéré les questions logistiques. Le cadrage stratégique de 51 pages ne mentionne ainsi qu’une fois le terme de « logistique », et encore, pour dire que des clusters ont été identifiés au sein « de services logistiques ».

Faut-il s’en étonner quand, parmi les membres du groupe de travail, on ne trouve que des médecins et pour seul représentant des sciences humaines et sociales un sociologue ? Par ailleurs, si le gouvernement a été incapable de voir que la stratégie proposée allait conduire à la faillite que l’on sait, c’est qu’il ne dispose pas des savoirs logistiques nécessaires. S’il existe bien sûr au sein de l’Etat des personnes spécialisées dans ce domaine, celles-ci semblent reléguées à l’arrière-plan. Les éléments logistiques ne sont de fait pas bien pris en compte dans les décisions, et perçus comme des questions d’intendance faciles à résoudre. On est d’ailleurs bien en peine au sein du gouvernement d’identifier une personne chargée de ces questions, alors pourtant que, dans cette crise, la logistique est clé.

Puiser dans le vivier de chercheurs

Le plus rageant, c’est que les savoirs logistiques nécessaires sont disponibles, et que les acteurs qui les détiennent sont prêts à se mettre au service du gouvernement ! Le 24 novembre, dans un communiqué de presse, l’association France Supply Chain, qui réunit les responsables de la logistique de la plupart des entreprises, proposait son aide au gouvernement, et suggérait la création d’un comité « Supply Chain Vaccin ». Pourquoi donc son appel n’a-t-il pas été entendu ? De la même manière, de très nombreux chercheurs en logistique existent en France, et seraient, j’en suis sûr, prêts à mettre leur expertise au service de l’Etat (car oui, la logistique est une science, et précisément l’une des disciplines des sciences de gestion, avec ses chercheurs, ses revues scientifiques, etc.).

On attribue souvent au général de Gaulle la phrase « l’intendance suivra », qu’il niera avoir prononcée. Ce qui est sûr, c’est qu’il écrivit dans ses Mémoires que c’est « en respectant la logistique » que « le général Eisenhower mena jusqu’à la victoire la machinerie compliquée et passionnée des armées du monde libre ». Il est temps que cette logistique soit respectée.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar laurentlille1 » 06 Jan 2021, 13:36

Essayer de faire comprendre à des médecins qu'il existe d'autres métiers importants et compliqués que la médecine, c'est pas gagné.
Avatar de l’utilisateur

laurentlille1
 
Retour

Messagepar Baratte » 06 Jan 2021, 14:32

laurentlille1 a écrit:Essayer de faire comprendre à des médecins qu'il existe d'autres métiers importants et compliqués que la médecine, c'est pas gagné.

C'est comme essayer de te faire comprendre que t'es un connard .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Baratte » 06 Jan 2021, 14:34

Sinon , Gerad Larcher c'est un sale trotskyste ou un sale facho ? Parce-que lui aussi a bien chargé les clowns qui nous gouvernent .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 06 Jan 2021, 14:45

Baratte a écrit:
laurentlille1 a écrit:Essayer de faire comprendre à des médecins qu'il existe d'autres métiers importants et compliqués que la médecine, c'est pas gagné.

C'est comme essayer de te faire comprendre que t'es un connard .


Merci de respecter la charte du forum et de faire preuve de politesse à l'égard de vos contradicteurs.

Bien à vous,
La Direction
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 06 Jan 2021, 14:51

Baratte a écrit:Sinon , Gerad Larcher c'est un sale trotskyste ou un sale facho ? Parce-que lui aussi a bien chargé les clowns qui nous gouvernent .


T'as mal lu ce que je t'ai dit. J'ai pas écris que tout opposant à Macron est d'extrême gauche ou droite. L'opposition s'en donne à coeur joie, et elle a bien raison, tant le gouvernement est lamentable dans cette affaire. Véran on a envie de lui donner un coup de tronche quand on voit son air satisfait et arrogant.

J'ai écris que la réticence au vaccin était en partie une posture de défiance face au pouvoir et aux autorités en général, et qu'on retrouve ce comportement plus fréquemment dans l'électorat RN ou LFI. En cela le fait de ne pas vouloir se faire vacciner devient pour certains une question politique, comme les fans de Trump qui refusent de mettre un masque.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Deub » 06 Jan 2021, 15:07

fernando a écrit: De la même manière, de très nombreux chercheurs en logistique existent en France, et seraient, j’en suis sûr, prêts à mettre leur expertise au service de l’Etat (car oui, la logistique est une science, et précisément l’une des disciplines des sciences de gestion, avec ses chercheurs, ses revues scientifiques, etc.).


Mais est-ce qu'il faut vraiment être un chercheur en logistique pour savoir que pour aller plus vite, si tu as les ressources nécessaires (les vaccins en l'occurrence), il faut paralléliser les tâches ? Ca doit être bien expliqué dans le chapitre 1 de "La gestion de projet pour les nuls".
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar Giallo » 06 Jan 2021, 15:12

fernando a écrit:
Baratte a écrit:Sinon , Gerad Larcher c'est un sale trotskyste ou un sale facho ? Parce-que lui aussi a bien chargé les clowns qui nous gouvernent .


T'as mal lu ce que je t'ai dit. J'ai pas écris que tout opposant à Macron est d'extrême gauche ou droite. L'opposition s'en donne à coeur joie, et elle a bien raison, tant le gouvernement est lamentable dans cette affaire. Véran on a envie de lui donner un coup de tronche quand on voit son air satisfait et arrogant.

J'ai écris que la réticence au vaccin était en partie une posture de défiance face au pouvoir et aux autorités en général, et qu'on retrouve ce comportement plus fréquemment dans l'électorat RN ou LFI. En cela le fait de ne pas vouloir se faire vacciner devient pour certains une question politique, comme les fans de Trump qui refusent de mettre un masque.


d'accord avec toi sur toute la ligne.

Par ailleurs je trouve que ce ratage de la mise en place de la vaccination est vraiment symptomatique d'un mal profond de ce pays centralisé et bureaucratique jusqu'au cou. Le fait que ce soit Macron à sa tête n'arrange rien parce que sa vision de l'Etat semble pousser cela jusqu'à l’extrême mais je ne pense pas qu'un autre parti aurait fait beaucoup mieux, à ce niveau c'est une remise en question complète de la culture française des institutions qui sera à revoir. Dans l'idéal il faudrait s'inspirer notamment des modèles scandinaves, je pense, plus rationnels, efficaces, transparents et mesurer les progressions. Mais le chemin à parcourir s'annonce difficile car on va se heurter très vite à de la réticence... Mais une remise en question est vitale, si on ne veut pas rester coincés au siècle dernier.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Deub, Google [Bot], John Holmes et 17 invité(s)