Élection européenne

Messagepar Baratte » 12 Juin 2024, 15:51

Freddy a écrit:L'avantage on verra plus cette pute de braun pivet

Braun Pivet c'est la pute qui a déclaré que le résultat de ces élections européennes ne signifiait rien vu le taux d'abstention ... ok conasse , donc le résultat de la présidentielle ??????

A quel moment les macronistes vont-ils cesser d'être méprisants ? Et je ne parle même pas de politique mais de cette attitude qui consiste à se croire au-dessus de tout , de croire qu'ils ont tout le temps raison, alors que les trois-quart des français en ont marre de bosser comme des cons en bouclant tout juste leurs fins de mois ou en crevant de faim ?
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Giallo » 12 Juin 2024, 16:08

Mdrrrrr le sketch

Comment LR pense pouvoir « virer » Eric Ciotti, barricadé au siège du parti

Les ténors de LR ont épluché les statuts pour trouver comment sanctionner Eric Ciotti, alors qu’aucune procédure de destitution n’est prévue

« Eric Ciotti va être destitué. » Sur le plateau de BFMTV, la sénatrice Agnès Evren a lâché ce mercredi matin la bombe que toute la droite attendait depuis mardi. Eric Ciotti avait alors annoncé une alliance entre son parti, LR, et le RN en vue des élections législatives. Seul, le leader de la droite a vu la quasi-intégralité de ses élus et des poids lourds du parti lui tourner le dos. Seul, le président des Républicains ne préside plus grand-chose.
Mais il est, pour l’heure, toujours dans son bureau. « On le vire ! », clamait pourtant Florence Portelli quelques minutes après l’annonce de l’alliance, au JT de 13 heures. Le casse-tête ne faisait que commencer pour évincer Eric Ciotti alors qu’il s’accroche à son siège. Ce mercredi, il semblerait pourtant que ses opposants aient trouvé la faille, en deux actes. Première étape, un bureau politique a été convoqué par Annie Genevard, secrétaire générale de LR, à 15 heures. Il lui fallait pour le convoquer avoir un quart du conseil national derrière elle. Et contourner Eric Ciotti : ce dernier aurait dû être à l’origine de cette convocation, avec la possibilité de s’exécuter dans les vingt jours, soit après la désignation des candidats, rappelle CheckNews.

Une procédure « d’empêchement » ?

Une réunion à laquelle ne participera pas Eric Ciotti, qui la juge illégitime. « Le bureau politique a étudié les statuts, il y a un fondement juridique sinon il n’y aurait pas de réunion », a défendu l’entourage d’Annie Genevard auprès de 20 Minutes. La subtilité pourrait se trouver à l’alinéa 2 de l’article 25-5, qui prévoit qu’« en cas d’empêchement, le président du mouvement est remplacé par le vice-président délégué », en l’occurrence François-Xavier Bellamy, opposé à l’alliance avec le RN.

Or, Eric Ciotti peut-il être considéré comme « empêché » ? Outre la fronde des députés, son équipe proche quitte le navire : son conseiller en communication Benjamin Millo a annoncé « quitter ses fonctions », et le Figaro a indiqué que son directeur de cabinet, Carl Astié, et son directeur des études, Aurélien Caron, ont suivi le mouvement. Mardi soir, une « mutinerie » était évoquée sur les réseaux sociaux. Eric Ciotti ne semble par ailleurs ne plus avoir accès au compte X des Républicains, qui retweete des posts contre l’alliance, ni à certains mails. Des éléments qui rendent difficile l’exercice normal de ses fonctions.

Dans le cas où cette réunion pourrait bien se tenir, même sans Eric Ciotti, son exclusion pourrait alors être décidée au titre de l’article 24-6, qui permet au bureau de sanctionner tout adhérent. Et donc, de débarquer Eric Ciotti.
Mais le député des Alpes-Maritimes n’est pas décidé à se laisser faire. Evoquant « des menaces », il a fait évacuer et fermer à 12 heures le siège des Républicains, rue de Vaugirard, à Paris. Et démis de ses fonctions, en pleine nuit, Michèle Tabarot, présidente de la commission nationale d’investiture, indique L’Opinion. « C’est Hitler dans son bunker », murmure-t-on du côté des Républicains. Avec tout son état-major d’accord pour lancer l’opération Valkyrie, cette fois.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 16:24

Incroyable.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 16:26

Baratte a écrit: alors que les trois-quart des français en ont marre de bosser comme des cons en bouclant tout juste leurs fins de mois ou en crevant de faim ?


Outre le fait que tu grossis très légèrement le trait, est-ce que tu crois que sur ce point il y ait un seul parti qui ait une solution crédible pour augmenter les salaires, les minima sociaux et les retraites?
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 12 Juin 2024, 17:44

Non , pas forcément mon bon Nando , mais si on pouvait éviter de se taper un président qui se fout ouvertement de la gueule des français en diminuant leur pouvoir d'achat tout en faisant des cadeaux à quelques uns ce serait bien .

Son leit-motiv de croissance est inaudible quand cette croissance ne profite qu'à une minorité et que la majorité a l'impression de banquer pour les autres . Tsé , 9% sur l'élec et 12% sur le gaz , bah les gens payent mais admettre que c'est pour augmenter les dividendes d'Engie , ça passe mal .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Yusuf Akbar » 12 Juin 2024, 18:54

Ciotti est sorti des toilettes ? Ou est-il encore enfermé ?
Mes propos n’engagent que ceux qui en apportent une certaine crédibilité.
Avatar de l’utilisateur

Yusuf Akbar
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 19:21

Baratte a écrit:Non , pas forcément mon bon Nando , mais si on pouvait éviter de se taper un président qui se fout ouvertement de la gueule des français en diminuant leur pouvoir d'achat tout en faisant des cadeaux à quelques uns ce serait bien .

Son leit-motiv de croissance est inaudible quand cette croissance ne profite qu'à une minorité et que la majorité a l'impression de banquer pour les autres . Tsé , 9% sur l'élec et 12% sur le gaz , bah les gens payent mais admettre que c'est pour augmenter les dividendes d'Engie , ça passe mal .


Alors pour le coup, l'exemple de l'énergie est mal choisi, la France doit être le pays qui a le plus subventionné les factures d'électricité jusqu'à récemment. Nos factures ont beaucoup moins augmenté qu'en Angleterre ou en Belgique par exemple.

Ce qui fascinant avec Macron, c'est qu'il a sans doute distribué plus que ses prédécesseurs en mesures de pouvoir d'achat :
- il a lâché 16 miyards suite aux GJ (hausse de la prime pour l'emploi)
- suppression de la taxe d'habitation (coût 17 miyards il me semble)
- bouclier tarifaire après le début de la guerre en Ukraine, qui a coûté un bras
Au final, bénéfice politique zéro pour tout ça, les gens sont persuadés de payer plus d'impôts notamment, alors que factuellement c'est faux.

Tout ça a été complètement éclipsé par ses cadeaux fiscaux aux plus riches, ses petites phrases, la réforme des retraites et de l'assurance chômage, et bien évidemment l'inflation (à laquelle il ne peut pas grand chose).
C'est le génie du "en même temps".

M'enfin je me demande si qui ce soit est capable de satisfaire une majorité de français, y'a pas de recette miracle pour augmenter massivement le pouvoir d'achat.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar stikky » 12 Juin 2024, 19:22

Et personne ne parle de MM qui quitte Eric '(l'autre ?)
bande d'islamo gauchiasse !
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 19:29

C'est un épisode crossover de Dallas et House of Cards cette campagne, ça roxxe!
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar stikky » 12 Juin 2024, 19:33

fernando a écrit:
Baratte a écrit:Non , pas forcément mon bon Nando , mais si on pouvait éviter de se taper un président qui se fout ouvertement de la gueule des français en diminuant leur pouvoir d'achat tout en faisant des cadeaux à quelques uns ce serait bien .

Son leit-motiv de croissance est inaudible quand cette croissance ne profite qu'à une minorité et que la majorité a l'impression de banquer pour les autres . Tsé , 9% sur l'élec et 12% sur le gaz , bah les gens payent mais admettre que c'est pour augmenter les dividendes d'Engie , ça passe mal .


Alors pour le coup, l'exemple de l'énergie est mal choisi, la France doit être le pays qui a le plus subventionné les factures d'électricité jusqu'à récemment. Nos factures ont beaucoup moins augmenté qu'en Angleterre ou en Belgique par exemple.

Pas d'accord, S'il avait une paire de couilles il enverrai les allemands se faire enculer avec leur Arenh de merde.
d'ailleurs sa volte face sur le nucléaire est caractéristique de sa politique du doigt mouillé (dans le cul des français)


fernando a écrit:- il a lâché 16 miyards suite aux GJ (hausse de la prime pour l'emploi)

C'est faux et tu le sais, si Grimonprez Jorris avait eu 16 miyards ça se saurait !

- suppression de la taxe d'habitation (coût 17 miyards il me semble)


fernando a écrit:- bouclier tarifaire après le début de la guerre en Ukraine, qui a coûté un bras

le bouclier tarifaire c'est justement une des grosses conneries de ce gouvernement qui fait gonfler la dette alors qu'il y a d'autres manières de faire


fernando a écrit:Au final, bénéfice politique zéro pour tout ça, les gens sont persuadés de payer plus d'impôts notamment, alors que factuellement c'est faux.

les gens ne payent plus d'impôts pour leur service publique qui dégringole mais pour éponger les dettes de la France parce qu'on ne va surtout pas faire payer les grosses entreprises ou les gros groupes de peur qu'ils ne quittent le pays.

fernando a écrit:Tout ça a été complètement éclipsé par ses cadeaux fiscaux aux plus riches, ses petites phrases, la réforme des retraites et de l'assurance chômage, et bien évidemment l'inflation (à laquelle il ne peut pas grand chose).

les petites phrases et les prises de position sur des sujets qui ne sont pas de son regard, c'est le domenech de la présidence, il a toujours un chimbonda dans la manche du type Hail Nakamura.
faire diversion c'est son leitmotiv
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar stikky » 12 Juin 2024, 19:34

fernando a écrit:C'est un épisode crossover de Dallas et House of Cards cette campagne, ça roxxe!


la famille le pen ce sont les ewing et les kardashian avec un zest de balkany
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar Baratte » 12 Juin 2024, 20:43

stikky a raison sur tout . Son énumération c'est de l'implacable .
Nando t'as gobé complètement le discours macroniste sur la fiscalité et c'est décevant .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 20:59

Si tu le dis.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Giallo » 12 Juin 2024, 21:30

Melenchon se dit prêt à être premier ministre. Si ça se confirme c’est fini pour la gauche, on peut déjà donner les clés de Matignon à Bardella (vaut mieux pas les donner à Ciotti).
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar guinness » 12 Juin 2024, 21:59

Apparemment quasiment tout le gouvernement se présente aux législatives .... Ils sont peur de ne plus avoir à manger ?

Ils sont pires que les marseillais !!! c'est dire
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar stikky » 12 Juin 2024, 22:36

il n'y en a pas un pour relever le niveau, tous des charognards.
le pays est au bord de l'implosion et un type comme Méluche qui cristallise tout ce que la droite (et une partie de la gauche) vomit chez la gauche essaie de se placer alors que déjà 2022 était sensé sonner sa retraite


ils n'ont honte de rien
rien de rien, de l'extrême gauche à l'extrême droite y'en a pas un qui pense à autre chose qu'à sa propre gueule...
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 23:05

Giallo a écrit:Melenchon se dit prêt à être premier ministre. Si ça se confirme c’est fini pour la gauche, on peut déjà donner les clés de Matignon à Bardella (vaut mieux pas les donner à Ciotti).


Et la campagne commence par un csc...

Y'a personne pour le débrancher ?
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Juin 2024, 23:09

stikky a écrit:il n'y en a pas un pour relever le niveau, tous des charognards.
le pays est au bord de l'implosion et un type comme Méluche qui cristallise tout ce que la droite (et une partie de la gauche) vomit chez la gauche essaie de se placer alors que déjà 2022 était sensé sonner sa retraite


ils n'ont honte de rien
rien de rien, de l'extrême gauche à l'extrême droite y'en a pas un qui pense à autre chose qu'à sa propre gueule...


Le spectacle actuel, entre Macron, Melenchon et Ciotti, est des plus déplorables.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 13 Juin 2024, 06:51

Déplorable ...pitoyable ça marche aussi.
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar guinness » 13 Juin 2024, 07:49

Un ramassis de Fils de Putes !
Avatar de l’utilisateur

guinness
 
Retour

Messagepar manulosc » 13 Juin 2024, 10:12

Marion maréchal exclu de reconquête
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar John Holmes » 13 Juin 2024, 10:26

manulosc a écrit:Marion maréchal exclu de reconquête


Mais pas de ton lit j'espère ?
"Connard =)"
ChevalierBlanc - janvier 2021
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar pepito_banzaï » 13 Juin 2024, 10:26

Saleté de Bretons !

Comment Eric Ciotti a orchestré avec Vincent Bolloré l’annonce de son ralliement au RN
Au lendemain des élections européennes, le milliardaire breton et le président exclu des Républicains ont imaginé de concert l’annonce de son accord avec le parti d’extrême droite en vue des législatives des 30 juin et 7 juillet.

Lundi 10 juin, juste au lendemain des élections européennes, Eric Ciotti a pris contact avec Jordan Bardella et Marine Le Pen. Il s’est aussi rendu au 51, boulevard de Montmorency, dans le 16e arrondissement à Paris, pour rencontrer Vincent Bolloré. Le président du parti Les Républicains (LR) n’a encore rien dit dans son propre parti de sa décision de faire alliance avec le Rassemblement national (RN), mais il est venu en imaginer l’annonce avec le grand patron, propriétaire notamment de CNews, Paris Match, Europe 1 et Le Journal du dimanche.


Cela fait longtemps, déjà, que Vincent Bolloré caresse l’idée d’une « union des droites », comme il appelle cette potentielle alliance entre le RN et LR. A plusieurs reprises, il en a esquissé la possibilité devant des journalistes et des éditeurs, collaborateurs de son groupe. Devant quelques élus, aussi, qui viennent le visiter dans cet immeuble de trois étages sur le perron duquel flotte un drapeau breton et qui abrite sa holding familiale, La Compagnie de l’Odet. Eric Ciotti en fait partie.

Les deux hommes se connaissent depuis quelques années. « Nous sommes tous deux préoccupés par la préservation de l’identité française », reconnaissait en novembre 2021 devant Le Monde le très droitier président des Républicains en évoquant ses liens avec le milliardaire. Chaque été, depuis plusieurs années, Eric Ciotti, qui rêve de conquérir Nice et domine la puissante fédération LR des Alpes-Maritimes, rencontre en effet le patron breton dans le sud de la France, lorsque ce dernier vient passer les vacances dans sa maison de Saint-Tropez, dans le Var. Ils ont aussi pris l’habitude de déjeuner régulièrement ensemble, de retour à Paris.

Situation favorable
Déjà, c’est quelques heures après un tête-à-tête avec Vincent Bolloré, à l’hiver 2021, qu’Eric Ciotti avait annoncé publiquement qu’il voterait Eric Zemmour au cas où, lors de la présidentielle suivante, le patron de Reconquête !, se retrouverait au second tour face à Emmanuel Macron. Puis, sur CNews, il avait appelé « les soutiens et potentiels électeurs d’Eric Zemmour » à adhérer à LR afin de voter pour lui à la primaire de la droite où il était candidat… Las, Ciotti avait été battu au second tour de la primaire LR par Valérie Pécresse et, six mois plus tard, en avril 2022, Zemmour avait à peine dépassé les 7 % au premier tour de la présidentielle.

Cette fois, pourtant, la situation paraît bien plus favorable à leurs yeux. Le RN est arrivé franchement en tête de l’élection européenne, Les Républicains sont menacés de perdre plusieurs de leurs bastions et le rassemblement possible des gauches peut être un chiffon rouge pour les électeurs de droite. Une scission des Républicains est désormais possible, pensent-ils, et une bonne partie des cadres et des élus pourraient rejoindre le parti d’extrême droite. Vincent Bolloré l’espère depuis longtemps.

Jusqu’à l’orée des années 2000, on a cru le chef d’entreprise classiquement libéral, comme la plupart des patrons du CAC 40. Mais, depuis son arrivée dans les médias, le grand patron ne cache plus son engagement, en catholique fervent, dans la défense de « l’Occident chrétien ». Ce « combat civilisationnel », dont il parle parfois à ses visiteurs, tous les présidents qu’il a fréquentés, depuis Jacques Chirac et jusqu’à Emmanuel Macron, qu’il méprise, l’ont perdu, pense-t-il. C’est désormais à lui de le mener.

En 2022, Vincent Bolloré a cru avoir trouvé en Eric Zemmour le bon candidat pour prendre la tête de sa croisade. Marine Le Pen ? « Elle est de gauche », fustigeait-il. Mais, depuis l’échec de Reconquête !, il s’est résolu à faire avec le Rassemblement national dont il apprécie bien plus le nouveau président, Jordan Bardella. Au RN, pense-t-il, il revient désormais de mener le combat contre l’immigration et l’islam, le retour à l’ordre et à la sécurité. En chef d’entreprise, cependant, il préférerait bien mieux voir aux manettes de l’économie des ministres venus de la droite. Au fond, son idéal politique, ce serait une synthèse française de la première ministre italienne, Giorgia Meloni : anti-immigrés et réactionnaire, européenne et propatrons.

Pétition pour soutenir ce rassemblement
En quelques années, il a donc mis une partie de son groupe, qui s’étend des médias jusqu’à l’édition, au service de ce dessein politique. L’alliance entre Républicains et extrême droite ? Elle est déjà visible chaque jour sur les plateaux de CNews, où, régulièrement, Pascal Praud reçoit des figures LR et leur demande : « Mais puisque vous êtes d’accord avec Jordan Bardella sur l’immigration, pourquoi ne pas travailler avec lui ? »

Seulement, il le sait, les cadres du parti Républicain résistent. Jusqu’à Nicolas Sarkozy, qui siège au conseil de surveillance du groupe Lagardère, désormais à la main de Vincent Bolloré, et ne veut pas entendre parler d’une alliance avec Le Pen. Ils résistent, sauf Eric Ciotti. C’est donc le président des Républicains que Vincent Bolloré convie ce lundi. Cette fois, la situation est mûre. Dès le lendemain, le président de LR annonce, comme convenu entre eux, son ralliement au RN en vue des prochaines législatives.


Peut-être Eric Ciotti et Vincent Bolloré n’imaginaient-ils pas que les cadres des Républicains seraient si nombreux à s’insurger et que l’exclusion du président Ciotti serait votée à l’unanimité du bureau politique de son parti. C’est en tout cas de concert que les deux hommes ont imaginé, mercredi, de lancer une pétition pour soutenir ce rassemblement des droites qu’ils appellent de leurs vœux. Comme une deuxième poussée, afin de faire céder cette muraille de Chine qui résiste encore au FN et exaspère Vincent Bolloré. Puis Eric Ciotti s’est rendu sur CNews, face à Christine Kelly, moquer ses anciens « amis », « tellement décalés de la réalité lorsqu’ils fustigent le danger fasciste ». Avant de refuser de céder la présidence des Républicains, bien que son ancien parti lui ait désormais retiré tous ses pouvoirs, sa voiture avec chauffeur et jusqu’à l’accès à son bureau.
La vie est une pute qui te veut pas que du bien.
Avatar de l’utilisateur

pepito_banzaï
 
Retour

Messagepar fernando » 13 Juin 2024, 10:28

Depuis dimanche, j'entends tous les gens de droite crier sur tous les toit que LFI est un parti antisémite.

Sur quels propos ou prises de position de basent-ils pour affirmer ça? Y'a eu des plaintes déposées contre quelqu'un?
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar manulosc » 13 Juin 2024, 11:19

J ai rien avoir avec ça john
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour

Messagepar Giallo » 13 Juin 2024, 11:47

fernando a écrit:Depuis dimanche, j'entends tous les gens de droite crier sur tous les toit que LFI est un parti antisémite.

Sur quels propos ou prises de position de basent-ils pour affirmer ça? Y'a eu des plaintes déposées contre quelqu'un?

Je pense que c’est surtout un raisonnement binaire. Exemple : Ils veulent pas qualifier le hamas de groupe terroriste = ils sont antisemites.

Sinon Ruffin et Roussel sont aussi candidats pour être tête de liste du front populaire. On croise fort les doigts pour Ruffin.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Baratte » 13 Juin 2024, 13:04

Roussel est également un mec très bien. Très très loin du communisme français des années soviétiques , c'est un mec qui fait du super boulot à Saint-Amand et dans sa circonscription . Ruffin a la carte médiatique .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 13 Juin 2024, 13:27

L'un ou l'autre ça m'irait bien, 2 personnalités beaucoup plus consensuelles que Mélenchon.

M'enfin, une victoire de la gauche qui pèse 30% toutes chapelles confondues est plus qu'improbable, et serait même en quelque sorte une anomalie rendue possible par notre système électoral.
"L'alcool tue lentement. On s'en fout, on a le temps."
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar stikky » 13 Juin 2024, 15:46

Giallo a écrit:
fernando a écrit:Depuis dimanche, j'entends tous les gens de droite crier sur tous les toit que LFI est un parti antisémite.

Sur quels propos ou prises de position de basent-ils pour affirmer ça? Y'a eu des plaintes déposées contre quelqu'un?

Je pense que c’est surtout un raisonnement binaire. Exemple : Ils veulent pas qualifier le hamas de groupe terroriste = ils sont antisemites.

.


c'est exactement ça
plus c'est gros plus ça passe; de toute façon quand tu vois tous les mensonges des hommes poltiques (Cahuzac, Darmanin et les supps anglais) pourquoi on se ferait chier à dire la vérité ? c'est surcoté

et comme en plus ces connards de LFI jouent un jeu dangereux électoraliste avec ça, ben ça passe crème
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

Messagepar stikky » 13 Juin 2024, 15:47

ça me fait marrer, j'a des potes qui vomissent bolloré, mais bon on va pas arrêter l'abonnement à canal hein, faut pas déconner !
Men look at breasts the way women look at babies
Avatar de l’utilisateur

stikky
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 48 invité(s)