[Mr] Cinéma

Messagepar Giallo » 03 Août 2022, 16:01

Eh Manu L.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Août 2022, 23:23

"Bruno Reidal - confession d'un meurtier". C'est un 1er film sorti récemment et dans une relative indifférence. J'ai trouvé ça remarquable. Film austère, à ne pas regarder avec des enfants, mais captivant et impressionnant de maîtrise pour une 1ère oeuvre.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar ChevalierBlanc » 10 Août 2022, 18:41

fernando a écrit:"Bruno Reidal - confession d'un meurtier". C'est un 1er film sorti récemment et dans une relative indifférence. J'ai trouvé ça remarquable. Film austère, à ne pas regarder avec des enfants, mais captivant et impressionnant de maîtrise pour une 1ère oeuvre.


Putain on dirait un extrait d'un article de télérama.
"les gens du nord ont dans leurs cœur le soleil qui non pas dehors" Manu le 4 avril 2016
Avatar de l’utilisateur

ChevalierBlanc
 
Retour

Messagepar fernando » 11 Août 2022, 11:40

Je sens que t'es à 2 doigts de craquer et de regarder ce flim Prince PD. Je t'en dis donc un peu plus : ce qui fait l'intérêt de ce film c'est surtout le matériau de base. C'est tiré d'un fait réel : un gamin de 17 ans qui a décapité au couteau un enfant de 12 ans, façon Samuel Paty, dans le Cantal au début du XXème.
L'assassin a rédigé à la demande de son psychiatre toute l'histoire de sa vie et le cheminement de ses pensées jusqu'à ce meurtre atroce.
C'est donc raconté du point de vue de l'assassin, avec sa lutte intérieure contre ses pulsions de meurtre, depuis son enfance jusqu'au craquage de slip. C'est une plongée sans fard dans un cerveau malade, et c'est très troublant.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Deub » 11 Août 2022, 12:12

C'est vrai qu'avec les vacances et le beau temps, c'est pas facile de déprimer en ce moment.
Merci pour ce conseil Fernando ^^
Avatar de l’utilisateur

Deub
 
Retour

Messagepar fernando » 11 Août 2022, 12:48

Oui, c'est un bon feel bad movie, idéal pour les vacances :)
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 11 Août 2022, 16:45

fernando a écrit:Je sens que t'es à 2 doigts de craquer et de regarder ce flim Prince PD. Je t'en dis donc un peu plus : ce qui fait l'intérêt de ce film c'est surtout le matériau de base. C'est tiré d'un fait réel : un gamin de 17 ans qui a décapité au couteau un enfant de 12 ans, façon Samuel Paty, dans le Cantal au début du XXème.
L'assassin a rédigé à la demande de son psychiatre toute l'histoire de sa vie et le cheminement de ses pensées jusqu'à ce meurtre atroce.
C'est donc raconté du point de vue de l'assassin, avec sa lutte intérieure contre ses pulsions de meurtre, depuis son enfance jusqu'au craquage de slip. C'est une plongée sans fard dans un cerveau malade, et c'est très troublant.


Sur l’échelle de c’est arrive près de chez vous ? Combien ?
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 11 Août 2022, 16:54

Pas la même ambiance, difficile de comparer les 2 ^^
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar fernando » 14 Sep 2022, 09:39

Godard, qui c'est Takeshi Kitano qui en parle le mieux :

Je l’admire comme artiste conscient d’être à l’avant-garde, indifférent à la compréhension d’autrui.(...)J’ai eu un moment le sentiment que ne pas comprendre le cinéma de Godard signifiait que j’étais dénué de talent. Et puis, en parlant de ce problème avec un journaliste français, il m’a répondu en rigolant que Godard était génial, mais que lui non plus ne le comprenait pas. Cela veut dire que Godard existe probablement en dehors de la compréhension.

Godard fait des films qui sont incompréhensibles, qui égarent les gens, mais en fait il ne suit que son instinct de surfeur. Il ne cède rien à la raison commerciale ni à la popularité.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Der » 14 Sep 2022, 10:41

En gros on pourrait dire, qu' il faisait de la merde et s'en battait les couilles. :D
On se fait des bisous et on s'encule.
Avatar de l’utilisateur

Der
 
Retour

Messagepar fernando » 14 Sep 2022, 10:52

Beaucoup de gens le vénèrent, moi je reste hermétique à ses films, même les plus accessibles.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar SAV » 25 Sep 2022, 18:48

Le prochain Astérix avec Zlatan en guest, on va se régaler.
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar Dageek » 25 Sep 2022, 19:28

Direct-to- Alpes d’Huez
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 25 Sep 2022, 20:50

un très bon film polak :

Image

Un nouveau film sur les bienfaits du communisme, inspiré de faits réels.
Ca relate l'histoire d'un étudiant tabassé à mort par la milice du regretté camarade Jaruzelski, et du travail implacable de la machine d'Etat pour étouffer l'affaire.
C'est filmé comme un thriller, c'est haletant et oppressant, très bon film qui fera plaisir à Mme Rodolfo.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 28 Sep 2022, 16:06

Je vais le voir ce soir, en principe.

Il y a mon actrice préférée à gros seins dedans je crois, argument qui m'a incité à me déplacer.

Sinon j'ai vu hier sur canal :

Image

Ca devrait te plaire, camarade Nando, en tout cas j'ai vraiment aimé.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 28 Sep 2022, 16:15

Déjà vu, bon film enéfé.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Mrjo » 28 Sep 2022, 17:02

J'ai vraiment bcp aimé le film iranien "Leila et ses frères".
Cannes n'a rien décerné à ce film... J'espère (mais je doute, j'avais pas aimé "The Square") que la palme d'or est à ce niveau. Les intervenants du "Masque et la plume" sont de mon avis d'ailleurs.

Image





"Les volets verts" : j'ai passé un bon moment, acteurs au top. Le Masque, unanime, a souligné l'injustice des critiques à sa sortie.

Image

PS : oui j'écoute le masque et la plume en podcast APRES avoir vu les films ;-) Je déteste qu'on me spoile un film.
Mrjo
 
Retour

Messagepar fernando » 29 Sep 2022, 09:27

Mrjo a écrit:J'ai vraiment bcp aimé le film iranien "Leila et ses frères".
Cannes n'a rien décerné à ce film... J'espère (mais je doute, j'avais pas aimé "The Square") que la palme d'or est à ce niveau. Les intervenants du "Masque et la plume" sont de mon avis d'ailleurs.


Il est dans ma liste.

Je recommande vivement le 1er film du même réalisateur, "la loi de Téhéran", polar violent et poisseux, très réaliste. C'est haletant, très prenant et facile à regarder.


"The Square" pas vu, ça m'attire pas du tout, pas plus que son dernier film. Ca semble assez fou que ce réalisateur ait obtenu 2 palmes d'or, j'ai l'impression que personne n'a aimé ses films. J'en ai jamais entendu du bien.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 29 Sep 2022, 21:50

rodolfo a écrit:Je vais le voir ce soir, en principe.

Il y a mon actrice préférée à gros seins dedans je crois, argument qui m'a incité à me déplacer.

Sinon j'ai vu hier sur canal :

Image

Ca devrait te plaire, camarade Nando, en tout cas j'ai vraiment aimé.



Han ! Comment je me suis fait eu !!

Pas de Joanna Kulig, ni de Varsovie 83 hier soir mais le dernier nanard signe FranceInter de Blanche Gardin :

« Tout le monde aime Jeanne »

Bon forcément, c’était bien nul même si c’est pas non plus l’Alpe d’Huez.
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 30 Sep 2022, 09:02

Joanna Kulig


jlasak

Spoiler:
Image
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 30 Sep 2022, 09:39

Bowdel !
Merci pour le spoiler, car en open-space ...
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar krouw2 » 30 Sep 2022, 11:39

j'avais pas su qu'elle avait fait un Jacky et Michel
Hanouna 2027
Avatar de l’utilisateur

krouw2
 
Retour

Messagepar rodolfo » 30 Sep 2022, 13:56

Spoiler:
Image



Comparé à ça ....:

Image
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar SAV » 30 Sep 2022, 17:52

Maintenant, une nana qui fait un sketch sur sa première sodomie devient star d'un film.
C'est ça le cinéma franssais 2.0.
c est pas moi sur les photo
Avatar de l’utilisateur

SAV
 
Retour

Messagepar Dageek » 30 Sep 2022, 18:07

Ses deux derniers spectacles sont esseptionnels
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Mrjo » 09 Nov 2022, 02:01

"Sans filtre", la palme d'or 2022.
Jamais un film m'avait retourné comme ca ! Début mauvais et caricatural à l'excès voire overdose mais la seconde partie m'a fait vraiment aimé l'ensemble au final !
Ce film est tellement au-dessus de "The Square" pour lequel je ne comprends tjs pas qu'il ait pu obtenir une palme d'or...
Mrjo
 
Retour

Messagepar fernando » 09 Nov 2022, 15:38

Mrjo a écrit:On a aimé ce film iranien.
"Le diable n'existe pas" aussi.


Je plussoie pour "le diable n'existe pas". Très beau film, très accessible, Ours d'Or à Berlin en 2020.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar rodolfo » 12 Nov 2022, 16:40

Image

Je l'ai fait !

Cette Joanna Kullig, quelle belle femme !

Pour ce qui est du film, c'est bof, bof - j'aime pas trop les clichés ni les grosses ficelles qui tombent facilement. Et je ne parle pas que du string de Joanna
Avatar de l’utilisateur

rodolfo
 
Retour

Messagepar fernando » 12 Nov 2022, 21:53

rodolfo a écrit:Cette Joanna Kullig, quelle belle femme !


Vlatipakejbande
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar gblosc » 12 Nov 2022, 21:54

jlasak
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

PrécédentSuivant

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : bhnsedcvb657, Bing [Bot], Google [Bot] et 18 invité(s)