La faucheuse en action

Messagepar Dageek » 29 Déc 2022, 23:58

Pensées à toutes les tomates
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar fernando » 30 Déc 2022, 10:13

Image
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar John Holmes » 30 Déc 2022, 10:30

Clint Eastwood bordel.....



Oh wait non juste sa vieille cousine punk Viviane Westwood
"Connard =)"
ChevalierBlanc - janvier 2021
Avatar de l’utilisateur

John Holmes
 
Retour

Messagepar fernando » 30 Déc 2022, 11:26

Clint va bien finir par y passer un jour aussi. 92 ans...
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 30 Déc 2022, 11:38

Clitis est immortel
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Nougets » 31 Déc 2022, 11:58

Benoît Croix V Bâton
Expatrié.
Avatar de l’utilisateur

Nougets
 
Retour

Messagepar Giallo » 31 Déc 2022, 12:33

La carrière de CR7.
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Baratte » 31 Déc 2022, 13:39

Giallo a écrit:La carrière de CR7.

A 550 000 euros par jour , ce sera une belle mort . Il ne souffrira pas .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar fernando » 31 Déc 2022, 14:22

Baratte a écrit:
Giallo a écrit:La carrière de CR7.

A 550 000 euros par jour , ce sera une belle mort . Il ne souffrira pas .


Cte contrat, c'est le summum du n'importe quoi...
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Baratte » 31 Déc 2022, 19:07

Bah oué , mais les bédouins veulent le mondial 2030 , donc ils leur fallait un ambassadeur . Comme CR7 est très pote avec Manu le boss du foot mondial ...
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar manulosc » 31 Déc 2022, 20:03

Je suis le boss de rien.
Avatar de l’utilisateur

manulosc
 
Retour


Messagepar fernando » 20 Jan 2023, 11:57

David Crosby (Crosby, Stills, Nash & Young), 81 ans.
Despé : "Y a des limites au rugueux"
Avatar de l’utilisateur

fernando
 
Retour

Messagepar Dageek » 20 Jan 2023, 12:01

c était sympa le Crosby show..
Avatar de l’utilisateur

Dageek
 
Retour

Messagepar Yusuf Akbar » 20 Jan 2023, 17:30

Putain c’est pas vrai, vraiment une grosse perte pour les pittsburg pinguins.
Mes propos n’engagent que ceux qui en apportent une certaine crédibilité.
Avatar de l’utilisateur

Yusuf Akbar
 
Retour

Messagepar Yusuf Akbar » 28 Jan 2023, 19:08

À Niort, environ 200 pigeons piégés et gazés par an

https://m.lanouvellerepublique.fr/niort ... zes-par-an

Qu’advient-il des pigeons niortais, quand ceux-ci sont capturés ? C’est la question que s’est posée, à Niort mais aussi dans 140 autres villes de France, dont 14 en Nouvelle-Aquitaine, l’association Paz qui milite notamment pour la défense des animaux dits liminaires. Il s’agit là des animaux sauvages mais présents dans les milieux urbains : les pigeons, donc, mais aussi les rats, les lapins ou les cygnes, par exemple.

L’association a demandé à Niort les documents administratifs concernant sa méthode de gestion des pigeons en janvier 2022. Rapidement, la Ville lui fournit les factures passées avec l’entreprise Placenet 79 – qui a refusé de répondre à nos sollicitations – concernant des campagnes de « piégeage » de 2019, 2020 et 2021, sur plusieurs sites : Pilori, églises Saint-André ou Notre-Dame, bâtiments de Deux-Sèvres Habitat…

La Ville mise sur les prédateurs naturels
« Il n’est pas mentionné explicitement ce qui se passe une fois les piégeages réalisés, explique Amandine Sanvisens, cofondatrice de Paz. Or, quand ils ne précisent pas, souvent c’est que les pigeons sont gazés ensuite, une mort lente et douloureuse. » C’est l’hypothèse que formule l’association. « Est-ce que la mairie ne veut pas savoir ce qui advient des pigeons ? » s’interroge la militante.

L’adjoint en charge de la préservation de la biodiversité, Thibault Hébrard, assume sans détour. Il affirme que les cages disposent d’eau et de nourriture, et qu’en cas de période de fortes chaleurs, la Ville demande à l’entreprise de passer les relever deux fois par semaine, plutôt qu’une. « Au moins, comme ça, ils ne souffrent pas. » Environ 200 pigeons, sur plusieurs milliers que compte la ville (il n’y a pas de décompte réel), sont capturés et tués chaque année, pour un coût d’environ 7.000 €.

« On travaille sur un équilibre. L’espèce n’est pas protégée, mais on doit la préserver. Sinon, d’autres la remplacent, comme le goéland ou la mouette. Et les dégâts sont proportionnels à leur taille. » La Ville mise davantage sur les effarouchements et les prédateurs naturels : trois nids à faucons ont été installés, mais les individus n’ont, pour le moment, pas décidé de s’y installer de manière durable. Et elle rappelle que le nourrissage des pigeons est complètement interdit.

Les pigeons peuvent poser des problèmes sur les bâtiments, surtout lorsqu’ils se trouvent concentrés au même endroit en période de sécheresse ou de manque de nourriture. « Ils véhiculent aussi des maladies, comme la grippe », note Laurent Audé, à la direction des risques majeurs et sanitaires de la Ville.
Mes propos n’engagent que ceux qui en apportent une certaine crédibilité.
Avatar de l’utilisateur

Yusuf Akbar
 
Retour

Messagepar Baratte » 29 Jan 2023, 11:08

RIP Tom Verlaine ...

Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar Giallo » 29 Jan 2023, 19:12

j'ai vu Television y a quelques années en live, très bon souvenir
ce message ne vient pas de moi
Avatar de l’utilisateur

Giallo
 
Retour

Messagepar Baratte » 29 Jan 2023, 21:05

J'ai acheté leur premier album en 1980... J'avais lu une itw de Patti Smith qui en parlait et ça avait attisé ma curiosité .Un son original .
Les salariés sont les êtres les plus vulnérables du monde capitaliste : ce sont des chômeurs en puissance.
Avatar de l’utilisateur

Baratte
 
Retour

Messagepar gblosc » 29 Jan 2023, 21:48

RIP Adama Niane

Image
Avatar de l’utilisateur

gblosc
 
Retour

Messagepar Nougets » 29 Jan 2023, 21:54

Yusuf Akbar a écrit:À Niort, environ 200 pigeons piégés et gazés par an

https://m.lanouvellerepublique.fr/niort ... zes-par-an

Qu’advient-il des pigeons niortais, quand ceux-ci sont capturés ? C’est la question que s’est posée, à Niort mais aussi dans 140 autres villes de France, dont 14 en Nouvelle-Aquitaine, l’association Paz qui milite notamment pour la défense des animaux dits liminaires. Il s’agit là des animaux sauvages mais présents dans les milieux urbains : les pigeons, donc, mais aussi les rats, les lapins ou les cygnes, par exemple.

L’association a demandé à Niort les documents administratifs concernant sa méthode de gestion des pigeons en janvier 2022. Rapidement, la Ville lui fournit les factures passées avec l’entreprise Placenet 79 – qui a refusé de répondre à nos sollicitations – concernant des campagnes de « piégeage » de 2019, 2020 et 2021, sur plusieurs sites : Pilori, églises Saint-André ou Notre-Dame, bâtiments de Deux-Sèvres Habitat…

La Ville mise sur les prédateurs naturels
« Il n’est pas mentionné explicitement ce qui se passe une fois les piégeages réalisés, explique Amandine Sanvisens, cofondatrice de Paz. Or, quand ils ne précisent pas, souvent c’est que les pigeons sont gazés ensuite, une mort lente et douloureuse. » C’est l’hypothèse que formule l’association. « Est-ce que la mairie ne veut pas savoir ce qui advient des pigeons ? » s’interroge la militante.

L’adjoint en charge de la préservation de la biodiversité, Thibault Hébrard, assume sans détour. Il affirme que les cages disposent d’eau et de nourriture, et qu’en cas de période de fortes chaleurs, la Ville demande à l’entreprise de passer les relever deux fois par semaine, plutôt qu’une. « Au moins, comme ça, ils ne souffrent pas. » Environ 200 pigeons, sur plusieurs milliers que compte la ville (il n’y a pas de décompte réel), sont capturés et tués chaque année, pour un coût d’environ 7.000 €.

« On travaille sur un équilibre. L’espèce n’est pas protégée, mais on doit la préserver. Sinon, d’autres la remplacent, comme le goéland ou la mouette. Et les dégâts sont proportionnels à leur taille. » La Ville mise davantage sur les effarouchements et les prédateurs naturels : trois nids à faucons ont été installés, mais les individus n’ont, pour le moment, pas décidé de s’y installer de manière durable. Et elle rappelle que le nourrissage des pigeons est complètement interdit.

Les pigeons peuvent poser des problèmes sur les bâtiments, surtout lorsqu’ils se trouvent concentrés au même endroit en période de sécheresse ou de manque de nourriture. « Ils véhiculent aussi des maladies, comme la grippe », note Laurent Audé, à la direction des risques majeurs et sanitaires de la Ville.


ben, dans mon bled on appelle les chasseurs tout content de pouvoir dézinguer du pigeon.
Du coup, il m'est arrivé de voir par ma fenêtre ces joyeux lurons tirer en l'air sur mon toit et celui des voisins.
Ambiance garantie.
Et pis c'est beau tout ces cadavres dans le jardin.
Expatrié.
Avatar de l’utilisateur

Nougets
 
Retour

Précédent

Retour vers Forum



Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Bing [Bot], Google [Bot] et 15 invité(s)

cron